Un Mondial nord-américain en 2026?

 

29.12.2016 –  Les fédérations mexicaines, canadiennes et américaines discuteront, l'année prochaine, de la possibilité de tenir la Coupe du monde de la FIFA 2026 de façon conjointe.

 

Victor Montagliani Crédit photo Canada Soccer

 

Cette information ne vient de nul autre que de Victor Montagliani, président de la CONCACAF qui vient du Canada.

Dans sa déclaration de mercredi dernier, Montagliani est très sûr de revoir le prestigieux tournoi revenir dans le giron de la CONCACAF. «C'est une possibilité évidente. Il est temps pour le tournoi de revenir» a-t-il déclaré en anglais à Reuters.

 Tout également, la FIFA a confirmé le 14 octobre dernier que les candidatures conjointes seront acceptées, et ce, sans aucune restriction en ce qui a trait au nombre de pays dans celle-ci.

 Si cette candidature se matérialise pour 2026, il s'agira d'une première Coupe du monde dans la zone CONCACAF depuis celle qui a eu lieu aux États-Unis en 1994. Par le passé, il y a eu une candidature conjointe pour ce prestigieux tournoi en 2002 entre le Japon et la Corée du Sud.

 Un autre changement pourrait avoir lieu dans la Coupe du monde en 2026, la FIFA propose d'augmenter le nombre d'équipe qui pourra participer au tournoi de 32 équipes à 48 équipes. Bien que la fédération européenne n'est pas pour ce changement, il s'agit d'une option qui est dans les cartons de la FIFA.

 

 

Hutchinson Joueur de l'Année

 

19.12.2016 –  C'est vendredi dernier que Soccer Canada a fait l'annonce du récipiendaire du titre de Joueur canadien de l'Année 2016 et il s'agit d'Atiba Hutchinson qui évolue avec le Besiktas JF.

 

             

 

Pour le joueur originaire de Brampton en Ontario, le choix a été fait par des représentants des médias (50%) et des entraîneurs (50%).

 Le choix d'Hutchinson est un choix logique pour l'entraîneur-chef par intérim de la sélection nationale du Canada: «Une fois de plus, cet honneur confirme qu’Atiba Hutchinson est un des joueurs les plus accomplis que le Canada a produit. Au nom de toute la famille du soccer canadien, nous transmettons nos félicitations à Atiba.»

 L'année 2016 a été une bonne année pour Hutchinson qui a mené son club, Beşiktaş JK, à un premier titre en Super Ligue de Turquie en sept ans. C'est avec ce titre en poche que son club a participé à la Ligue des Champions de l’UEFA 2016-2017. Non seulement il a participé à toutes les minutes de jeu de ce tournoi, mais en plus, il a porté le bandeau du capitaine dans des matchs à domicile contre le Dynamo de Kiev et le SSC Napoli.

 Avec la sélection nationale, il a maîtrisé le milieu de terrain dans les quatre matchs des Qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA.

 L'obtention de ce prix par Hutchinson est marquante cette année puisqu'il s'agit de la première fois qu'un joueur remporte ce prix cinq fois.

 

 

Sinclair joueuse de l’année

 

16.12.2016 – Pour une 13e fois en 17 ans, Christine Sinclair a été nommée Joueuse canadienne pour cette année dans un scrutin mené par les entraîneurs et les médias canadiens (50/50).

 

Crédit photo: Soccer Canada

C’est avec un tournoi olympique prolifique que Sinclair a marqué l’imaginaire canadien en obtenant une médaille de bronze durant les Jeux de Rio. En sélection nationale, Sinclair a obtenu sept buts et quatre passes décisives en 18 rencontres et sept buts en 12 rencontres avec Portland en NWSL.

 Pour l’entraîneur de la sélection nationale, John Herdman, le titre de Sinclair est pleinement mérité: «Christine Sinclair est tellement une grande Canadienne et cela se reflète dans son leadership au sein de notre équipe, non seulement dans la façon dont elle inspire ses coéquipières, mais aussi comment elle arrive à inspirer tous les Canadiens. Elle mérite pleinement ce prix.»

 

Le Québec bien représenté

 

Crédit photo: Soccer Canada

 

Dans la catégorie U-20, le joueur du FC Montréal, Ballou Jean-Yves Tabla, a également reçu le titre de Joueur canadien U-20 pour cette année. En plus de participer au programme national junior du Canada, Tabla a laissé sa marque dans l’imaginaire du soccer dans le cadre d’un match amical contre l’AS Roma au Stade Saputo.

  Pour Tony Fonseca, directeur technique chez Soccer Canada, sa signature professionnelle démontre de la qualité du joueur: «Ballou Tabla est un bon jeune homme rempli de talents. La récente signature d’un contrat professionnel à Montréal témoigne des qualités de joueur de Ballou. Je n’ai aucun doute dans mes pensées que Ballou continuera de croître et de mettre son talent en vitrine.»

 

 

Charron joueur Para de l'année

 

12.12.2016 –  L’entraîneur-chef de Canada Para Soccer a fait son choix pour le joueur canadien de Para soccer de l'année 2016 et le choix s'est arrêté sur Samuel Charron, 18 ans, d'Ottawa.

 

Crédit photo: Samuel Charron FB.

 

Samuel Charron a aidé la sélection du Canada à remporter une place pour les Championnats mondiaux lors du tournoi de qualification IFCPF en juillet et août. De plus, il a été nommé le joueur le plus utile lors de ce tournoi de qualification avec une fiche de 15 buts (avec des tours du chapeau consécutif dans les trois premiers matchs du tournoi) et 5 passes en 6 matchs.

 Pour l'entraîneur-chef de l'équipe de para soccer du Canada, Drew Ferguson, ce choix allait de soit: «Sam s’est démarqué à un vraiment jeune âge en 2016 et a joué le rôle d’un leader lors du tournoi de qualification IFCPF au Danemark. Comme certains de nos leaders expérimentés n’ont pas pu jouer en raison de blessures, nous avons donné le brassard de capitaine à Sam et il a rempli son rôle sur le terrain comme à l’extérieur.»

 À ce jour, Charron a une fiche très intéressante en matchs internationaux avec 31 matchs, 27 buts et 12 passes. Il est également le second meilleur buteur de toute l'histoire du Para soccer derrière Trevor Stiles avec 29 buts.

 Pour Ferguson, la sélection canadienne a trouvé son leader: «Notre équipe de Para soccer est en bonnes mains avec Samuel Charron dans un rôle de leadership».

 

 

 

Développement des jeunes en MLS

 

05.12.2016 - En collaboration avec Soccer Canada et la MLS, une initiative pour l'avancement du développement de la jeunesse au Canada a fait son apparition en plus du statut de joueur international pour les Canadiens.

 

Canada U23M - Crédit photo Soccer Canada

 

Un comité de travail a été mis en place et il est composé de représentants de Canada Soccer, du bureau de la ligue MLS et des trois clubs de la MLS au Canada. Celui-ci va se concentrer sur la formulation et pour mettre en œuvre les initiatives futures pour faire avancer le développement des jeunes dans les académies, à l’entraînement, en compétition et le développement individualisé de joueur.

   Une initiative intéressante est la reproduction du programme Generation adidas pour le Canada afin de permettre l'identification des meilleurs talents nationaux. Ceux-ci seront admissibles pour tous les clubs durant le MLS SuperDraft.

   Une autre initiative a trait au statut international des joueurs canadiens qui seront considérés comme des joueurs nationaux dans les clubs américains selon les critères suivants:

 

• Le joueur devient membre d’une académie de club MLS, aux États-Unis ou au Canada, ou d’un club juvénile canadien approuver l’année avant qu’il ait 16 ans

ET

• Le joueur signe son premier contrat professionnel avec la MLS ou un club USL affilié à la MLS

 

Canada U23M - Crédit photo Soccer Canada

   De plus, tous ces nouveaux paramètres entreront en vigueur en 2017 et tous les joueurs présents et futurs de la MLS seront touchés dans la mesure où:

 

• Tout joueur actuel de la MLS qui a été un membre d’une académie de club de la MLS, aux États-Unis ou au Canada, un an avant l’année où ils ont eu 16 ans seront considérés comme joueurs nationaux dans tous les clubs de la MLS.

• Tout joueur amateur qui a été membre d’une académie de la MLS, aux États-Unis ou au Canada, ou un club juvénile canadien approuvé un an avant l’année où ils ont eu 16 ans sera considéré comme un joueur national lorsqu’il signera son premier contrat professionnel avec un club de la MLS ou un club USL affilié à la MLS.

 

 

U-17 M : La Jamaïque s'incline

 

01.12.2016 - Dans le cadre de deux matchs internationaux, le Canada U-17 masculin faisait face à la Jamaïque qui s'est inclinée durant les deux occasions.

 

Canada U17M - Crédit photo Soccer Canada

 

Tout d'abord, les Canadiens ont gagné le premier match qui a eu lieu dimanche le 27 novembre avec un blanchissage de 3-0. Par la suite, le second match a eu lieu ce mardi 29 novembre et le résultat fût sensiblement identique au premier match. En effet, les Canadiens remportent ce match, mais cette fois-ci par la marque finale de 3-1.

    C'est avec ces deux victoires que les Canadiens terminent un camp qui aura duré de 11 jours et qui a commencé à Fort Lauderdale en Floride et qui s’est terminé à Kingston en Jamaïque pour affronter la sélection nationale U-17.

 

Canada U17M - Crédit photo Soccer Canada

 

    C’était le cinquième camp de l’équipe en 2016 et le 11e au total depuis 2014 pour le groupe de joueurs nés en 2000 du Programme EXCEL masculin (à compter des rangs U-15).

   Pour l'entraîneur de la sélection nationale du Canada U-17, Paul Stalteri, les résultats étaient au rendez-vous: «Nous avons connu un bon camp et nous avons joué deux bons matchs internationaux en déplacement. Nous avons lutté et nous sommes ressortis du terrain avec deux résultats.»

 Les buteurs du Canada dans ces deux victoires ont été Jordan Faria (15), Alphonso Davies (37), Yohan Le Bourhis (47), Antonio Rocco Romeo (43), Terique Mohammed (54) et Olakunle Dada-Luke (89).

 Durant l'année 2016, le Canada a obtenu rois victoires et trois défaites en six matchs internationaux dans le cadre d'une préparation pour le Championnat U-17 de la CONCACAF qui débutera vers la mi-avril.

 

Victoire contre le Honduras

 

24.11.2016 – La sélection masculine du Canada U-20 a remporté sa série de matchs internationaux amicaux contre son équipe rivale en CONCACAF le Honduras avec une victoire et un match nul.

 

Canada U20M - Crédit photo Soccer Canada

Les Canadiens ont signé une première victoire dans cette série de deux matchs en gagnant 2-1 et par la suite, ils ont fait un match nul par la marque de 0-0.

 Pour l'entraîneur de la sélection masculine U-20, Rob Gale, la satisfaction était au rendez-vous: «Nous sommes vraiment satisfaits de l’effort et de l’attitude des joueurs. Leur application durant toute cette tournée a été de première classe.»

 

Canada U20M - Crédit photo Soccer Canada

 

 Dans la victoire canadienne, le Canada prend les devants 1-0 dans le match grâce à un but, en première demie, de Ballou Tabla, qui évoluera avec l'Impact de Montréal en 2017. Au tout début de la seconde demie, le Honduras crée l'égalité sur un tir de pénalité. C'est Kris Twardek qui donne la victoire au Canada avec un but qui fait en sorte que le match se termine 2-1.

 Dans le match nul de 0-0, le Canada a eu plusieurs occasions de s'inscrire au pointage, mais rien n'a trouvé le fond de la cage. Le Honduras a obtenu un tir de pénalité, mais le gardien du Canada, Dayne St. Clair, a effectué l'arrêt.

 

 

De Guzman au programme EXCEL

 

21.11.2016 – Soccer Canada confirme l'invitation de l'international Canada, Julian de Guzman, comme entraîneur-invité et mentor au programme masculin EXCEL dans le cadre du camp d'identification qui aura lieu à Toronto.

 

Julian de Guzman - Crédit photo Soccer Canada

 

 

Ce camp réunira 30 jeunes joueurs qui sont dans les académies de clubs au Canada et aux États-Unis pendant 4 jours.

 Le directeur technique de Soccer Canada, Tony Fonseca, voit d'un bon oeil l'arrivée de Guzman: «Julian est un autre joueur professionnel qui s’intéresse positivement au futur de Canada Soccer. Il veut être impliqué dans le sport, ce qui est une grande chance pour nous.»

 

Julian de Guzman - Crédit photo Soccer Canada

 Julian de Guzman évolue en seconde division nord-américaine avec le Fury FC d'Ottawa, mais il a également évolué en MLS, notamment avec le Toronto FC et à l'étranger, dont en France, en Allemagne, en Espagne et en Grèce. Il est le joueur qui compte le plus de présence avec la sélection nationale du Canada et il a participé à 6 éditions de la Coupe d'Or de la CONCACAF entre 2002 et 2016.

 Pour Julian de Guzman, l'opportunité de laisser sa marque avec les jeunes joueurs était une occasion en or: «Ce fut une bonne opportunité pour nous de voir nos jeunes joueurs et la direction vers laquelle notre programme se dirige. Nous avons du personnel de classe mondiale avec des gens comme Fonseca, Stalteri et Jazic. Je suis reconnaissant d’avoir eu cette opportunité comme ça a toujours été mon rêve de pouvoir continuer à aider le programme.»

 

 

U-20F : Défaite contre le Nigeria

 

17.11.2016 – Dans le cadre de son second match de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA en Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Canadiennes se sont inclinées par la marque de 3-1.

 

Canada U20F - Crédit photo Soccer Canada

Bien que les Canadiennes ont marqué le premier but de cette rencontre, ceci n'a pas suffi pour empêcher la victoire de la sélection du Nigeria.

    C'est à la 15e minute de jeu que le Canada a ouvert la marque avec une combinaison de Deanne Rose et Gabrielle Carle, les deux joueuses ont participé aux derniers Jeux olympiques, ce qui a permis à Carle de mettre le ballon dans la cage du Nigeria.

   Un peu avant la mi-temps le Nigeria s'est inscrit au pointage grâce à un tir de pénalité. Une minute après ce but sur un penality, le Nigeria inscrit un second but.

À la 73e minute de jeu le pointage final a été connu avec une interception du Nigeria qui a mené à son dernier but.

 

Canada U20F - Crédit photo Soccer Canada

 

   Pour l'entraîneur de la sélection féminine U-20 du Canada, Daniel Worthington, il affirmait ceci sur le résultat final du match: «Nous savions que ce serait un match difficile, mais nous sommes venus ici avec un jeune groupe de joueuses que nous voulions exposer à ce type d’environnement. Lorsqu’on joue contre une équipe comme le Nigeria, une équipe physique et rapide, on sait que ce sera un match difficile, mais c’est ce genre d’expérience qui aidera vraiment les joueuses dans leur développement.»

 

 

U-17F: Fin de l’aventure en Jordanie

 

10.11.2016 – La sélection canadienne féminine U-17 participait à la Coupe du Monde féminine U-17 qui a lieu présentement du côté de la Jordanie.

 

Canada U-17F - Crédit photo Soccer Canada

 

Malgré plusieurs tentatives pour s’inscrire au pointage, incluant deux tirs sur les barres de la cage, les Canadiennes ont dû s’incliner contre le Venezuela 2-0.

 Avec un temps de possession plus important que leur adversaire, 57% du temps, le Canada n’a pas été en mesure de contenir la jeune sensation mondiale qu’est Deyna Castellanos. Celle-ci a marqué le but gagnant pour sa sélection. De plus, elle a participé au second but du Venezuela avec un tir foudroyant qui fut arrêté par la gardienne du Canada Lysianne Proulx, mais le rebond a permis le second but.

 

Canada U-17F - Crédit photo Soccer Canada

 

Pour l’entraîneur de la sélection canadienne, Humphries-Priestman, il n’a pas caché qu’il s’agissait d’un match difficile : «Nous sommes plutôt déçues présentement, mais je savais que ce serait un match difficile. La chose important nous c’est que c’est seulement le début du parcours de ces joueuses vers l’équipe nationale féminine et c’est ce dont il faut se rappeler. Il y a certaines de ces joueuses canadiennes qui ont montré ce qu’elles peuvent apporter à notre système et maintenant, nous nous tournons vers le futur.  Cette tristesse que les joueuses ressentent présentement les poussera à devenir meilleures et c’est ce sur quoi nous nous concentrons – le futur à long terme du programme féminin canadien.»

 

U-20F: En route vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée

 

31.10.2016 – Soccer Canada a fait connaître le groupe qui partira pour la Coupe du Monde féminin U-20 de la FIFA en Papouasie-Nouvelle-Guinée du 13 novembre au 3 décembre.

 

 

Canada U-20F - Crédit photo: Soccer Canada

 

Dans la phase de groupe du tournoi, les Canadiennes connaissent les pays qu'elles affronteront. Tout d'abord, elle ouvre le tournoi le 13 novembre contre l'Espagne, ensuite le 16 novembre contre le Nigeria et le 20 novembre contre le Japon.

   Pour l'entraîneur Worthington, la sélection actuelle vise la jeunesse: «Nous avons réuni un jeune groupe de joueuses avec divers degrés d’expertise de tournoi. L’accent sera d’abord sur notre identité, comment nous dynamisons nos forces individuelles pour offrir un rendement régulier sous pression contre des joueuses de classe mondiale et sortir pour imposer notre style à nos adversaires. Nous savons que nous affronterons certaines des meilleures jeunes joueuses au monde alors nous préparons notre équipe à exécuter un système de jeu qui nous aide à nous développer techniquement sous pression contre des joueuses de talent de classe mondiale.»

 

   Toutes ces joueuses sont issues du programme national Excel qui est axé sur le développement de joueuses en utilisant un plan périodisé de quatre à six ans. C'est sans secret que l'objectif est d'atteindre les rangs internationaux seniors.

 

Voici l'alignement que le Canada présentera:

G - Rylee Foster, 18, U. de West Virginia, de Cambridge, ON

G - Patricia Koutoulas, 19, U. de Miami, de Toronto, ON

G - Lysianne Proulx, 17, AS Varennes & Québec Soccer REX, de Boucherville, QC

D - Victoria Pickett, 20, U. du Wisconsin à Madison, de Barrie, ON

D - Bianca St-Georges, 18, U. de West Virginia, de St-Charles-Borommée, QC

D - Mika Richards, 19, Université York, de Brampton, ON

D - Sura Yekka , 19, U. du Michigan, de Mississauga, ON

D - Marike St-Pierre Mousset, 19, U. Ohio State, de Montréal, QC

D - Emma Regan, 16, Vancouver Whitecaps FC Girls Elite BC Soccer Rex, de Burnaby, C.-B.

D - Hannah Taylor, 17, Eastside FC, d’Edmonds, Washington

M - Ashley Moreira, 20, U. de Pittsburgh, de Maple, ON

M - Sarah Taylor, 20, U. Boise State, de South Shore, N.-É.

M - Sarah Feola, 18, U. de Louisville, de Montréal, QC

M - Sarah Stratigakis, 17, Unionville-Milliken SC, de Woodbridge, ON

M - Anyssa Ibrahim, 17, AS Varennes & Québec Soccer REX, de Repentigny, QC

M - Vital Kats, 16, GS United de Scarborough, de Toronto, ON

A - Alex Lamontagne, 20, U. Syracuse, de Whitby, ON

A - Marie Levasseur, 19, U. de Memphis, de Stoneham, QC

A - Gabrielle Carle, 18, Dynamo de Québec & Québec Soccer REX, de Lévis, QC

A - Deanne Rose, 17, GS United de Scarborough, de Alliston, ON

A - Lauren Raimondo, 17, Unionville-Milliken SC, de Niagara Falls, ON

 

 

Camp Canada U-17 commence

 

24.10.2016 – C'est cette semaine qu'à lieu du côté de Toronto de camp d'évaluation U-17 masculine organisé par Soccer Canada. Il s'agit d'un camp qui se déroulera du 24 au 29 octobre avec huit sessions.

 

Canada U17M - Crédit photo: Soccer Canada

Pour l'entraîneur de la sélection nationale masculine U-17, Paul Stalteri, l'occasion est en or comme il l'affirme: «Il s’agit d’une très bonne occasion avec quatre jours de travail intense de voir certains de nos joueurs. Nous avons aussi l’occasion de voir certains nouveaux joueurs que nous avons vue, mais avec qui nous n’avons pas encore travaillé.»

 Sur les 23 joueurs qui auront la chance de participer à ce camp, il y en a 6 participants qui sont à leur premier camp junior avec la sélection nationale. Depuis le début de l'année, c'est 48 joueurs qui ont participé aux 5 camps.

 

Canada U17M - Crédit photo: Soccer Canada

 

 Stalteri voit ce camp comme une mise au point pour le Championnat U-17 de la CONCACAF qui aura lieu au Panama vers la fin avril. Plus précisément, Stalteri affirme: «La plupart de notre noyau seront aussi à ce camp alors nous avons une occasion de travailler sur plusieurs choses alors que nous poursuivons nos préparatifs pour l’an prochain.»

 Tous les joueurs qui vont participer à ce camp sont nés en 2000 ou après, et de ce fait, ils sont éligibles pour les compétitions de la CONCACAF et de la FIFA.

 

La liste des joueurs appelés:

GK- Gianluca Catalano | CAN / Toronto FC Academy

GK- Sebastian Sgarbossa | CAN / Waterloo United

GK- Jordan Tisseur | CAN / Académie Impact de Montréal

CB- Julian Dunn-Johnson | CAN / Toronto FC Academy

CB- Alexander Irwin | CAN / FC London

CB- Saahb Kular | CAN / North Mississauga SC

CB- Yohan Le Bourhis | CAN / Académie Impact de Montréal

FB- Michael Baldisimo | CAN / Vancouver Whitecaps FC U-16 Residency

FB- Émile Legault | FRA / AJ Auxerre

FB- Jake Ruby | CAN / Vancouver Whitecaps FC U-16 Residency

FB- Jonathan Sinopoli | CAN / Toronto FC Academy

M- Jah'Moises Corona | CAN / Woodbridge SC

M- Benson Fazili | CAN / Ottawa Internationals SC

M- Alessandro Hojabrpour | CAN / Vancouver Whitecaps FC U-16 Residency

M- Terique Mohammed | CAN / Toronto FC Academy

M- Noble Okello | CAN / Toronto FC Academy

M- Steffen Yeates | CAN / Toronto FC Academy

F- Zakaria Abdi | CAN / Toronto FC Academy

F- Jonathan David | CAN / Ottawa Internationals SC

F- David Doe | CAN / FC Edmonton Academy

F- José Hernández | CAN / Vancouver Whitecaps FC U-16 Residency

W- Omar Da Naia | CAN / Vaughan SC

W- Olakunle Dada-Luke | CAN / Toronto FC Academy

 

 

Les Mexicaines à Vancouver

 

17.10.2016 – Pour une première fois depuis les Jeux olympiques de Rio qui ont eu lieu au mois d'août, la sélection canadienne féminine renouera avec l'action face au Mexique.

 

Canada F - Crédit photo:Soccer Canada

 

C'est le 4 février que la sélection, qui a remporté la médaille de bronze à Rio, va jouer contre le Mexique dans le cadre d'un match amical international du côté du BC Place de Vancouver.

 Pour les partisans de l'unifolié, il s'agit d'un retour à l'action en sol canadien. La sélection canadienne est la première équipe en 100 ans à obtenir un second podium lors des Jeux olympiques d’été.

 Les 5 victoires à Rio en 6 matchs ont permis au Canada de grimper dans le classement international pour occuper la quatrième place.

 

Canada F - Crédit photo:Soccer Canada

 

 

 Pour la capitaine de la sélection canadienne, Christine Sinclair, pouvoir performer devant les partisans à la maison est important: «Jouer à domicile est vraiment important pour nous et nous avons hâte de partager ce moment avec notre famille – et nos partisans – qui ont été avec nous dans cette aventure. Rapporter à la maison cette médaille de bronze et la partager avec les gens qui ont cru en nous et nous ont aidé à croire en nous représente beaucoup.»

 Malgré que cette rencontre aura lieu dans environ 4 mois et au beau milieu de l'hiver, le public canadien va avoir hâte de voir performer ses héroïnes.

 

Une cuisante défaite

 

13.10.2016 – Après une victoire importante contre la Mauritanie, la sélection nationale du Canada a eu des difficultés dans son match contre le Maroc en subissant une lourde défaite.

 

Crédit photo: Soccer Canada

 

Dans une série de deux matchs amicaux internationaux à Marrakech au Maroc, la sélection masculine du Canada à côté des hauts et des bas.

 Tout d'abord, les hommes ont été en mesure de défaire la Mauritanie par la marque de 4-0.

 C'est dans le second match contre le Maroc que la formation canadienne a connu des moments difficiles. En effet, les Canadiens se sont inclinés par la marque de 4-0.

 

Crédit photo: Soccer Canada

 À la fin de la première demie, le Maroc menait le match 1-0 contre le Canada.

 En revenant durant la seconde demie, le Maroc profite d'un tir de pénalité pour doubler son avance face au Canada. Comble de malheur pour le Canada, le gardien de but Milan Borjan doit sortir du match à cause d'une blessure.

 Rien ne va plus pour le Canada au cours de cette seconde demie avec un second tir de pénalité qui fait 3-0 pour le Maroc. Pour conclure le match, Rachid Alioui fait 4-0 pour le Maroc à la 87e minute de jeu.

 Pour l'entraîneur-chef par intérim pour le Canada, Michael Findlay, il s'agit d'un match instructif: «Ce sont de ce genre de matchs-là dont nous avons besoin pour apprendre. Jouer à l’extérieur du Canada, devant une foule à l’extérieur et contre une équipe de qualité comme le Maroc, c’est ce genre de tests dont nous avons besoin pour continuer à nous améliorer et à grandir en tant qu’équipe.»

 

Victoire canadienne au Maroc

 

10.10.2016 – Dans le cadre d'un match international amical contre la Mauritanie au Maroc, la sélection masculine du Canada n'a pas manqué sa chance pour remporter une importante victoire.

 

Crédit photo: Soccer Canada

 

C'est avec une victoire de 4-0 sur la Mauritanie que le Canada a commencé son séjour au Maroc jeudi dernier. Le séjour au Maroc n'est pas encore terminé puisque ce mardi 11 octobre, la sélection nationale du Canada rencontrera la formation du pays.

 Pour permettre à la sélection d'avoir un maximum de match, il y aura un troisième match international amical contre la République de Corée qui est communément appelé la Corée du Sud. Ce match aura lieu le jour du Souvenir, soit le 11 novembre, à Séoul en Corée du Sud.

 Pour l'entraîneur-chef par intérim Findlay, il s'agit d'un défi intéressant pour le Canada comme il en parle: «La République de Corée se prépare à accueillir la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en 2017, donc il y a une effervescence dans le pays. Nous avons hâte de jouer devant leur foule et dans cette atmosphère.»

 Pour Findlay, le déplacement en Asie sera un bon moment de faire une évaluation de la sélection: «La République de Corée nous offrira un adversaire de qualité et nous avons hâte de jouer devant leur foule. Le camp et le long déplacement vers l’Asie nous donnera aussi l’opportunité d’évaluer les joueurs sur le terrain comme à l’extérieur.»

 

 

 

23 joueurs choisis

 

06.10.2016 – Mardi dernier Soccer Canada a fait l’annonce de la composition de la sélection des 23 joueurs de l’équipe nationale masculine qui participeront aux deux matchs internationaux amicaux.

 

Samuel Piette

 

Les deux rencontres de la sélection du Canada seront contre le Maroc et la Mauritanie dans le cadre de la fenêtre internationale de matchs de la FIFA à Marrakech au Maroc.

    Pour l’entraîneur-chef par intérim de la sélection du Canada, Michael Findlay, fait place à l’avenir: «Ce groupe comprend ceux qui ont fait partie de notre programme au cours des trois dernières années dans le cadre de notre processus d’identification ainsi que ceux qui commencent à solidifier leur place pour les années à venir.»

 

Anthony Jackson-Hamel

    De ce groupe, il y a trois Québécois, dont un qui est appelé pour la première fois par la sélection sénior. Il s’agit de l’attaquant de l’Impact de Montréal, Anthony Jackson-Hamel, qui a fait ses preuves avec la sélection U-23 durant le Tournoi de qualification olympique masculine de la CONCACAF.

 Les deux autres Québécois sont des habitués de la sélection nationale soit Samuel Piette et Karl W. Ouimette. Samuel Piette évolue présentement avec le CD Izarra, un club de 3e division espagnole. Pour le défenseur Karl W. Ouimette, il est présentement en prêt avec Jacksonville en NASL.

 

Voici la liste des joueurs appelés par le Canada :

 

1- GK- Simon Thomas | NOR / FK Bodø/Glimt

2- FB / M- Fraser Aird | CAN / Vancouver Whitecaps FC

3- FB / M- Maxim Tissot | CAN / Ottawa Fury FC

4- CB- Manjrekar James | HUN / Vasas Budapest

5- CB- David Edgar | CAN / Vancouver Whitecaps FC

6- CB- Doneil Henry | DEN / AC Horsens

7- F- Simeon Jackson | ENG / Walsall FC

8- M- Marco Bustos | CAN / Vancouver Whitecaps FC

9- F- Marcus Haber

10- M- David Junior Hoilett

11- M- Tosaint Ricketts | CAN / Toronto FC

12- FB / M- Jamar Dixon | CAN / Ottawa Fury FC

13- M- Jonathan Osorio | CAN / Toronto FC

14- M- Samuel Piette | ESP / CD Izarra

15- M- Adam Straith | NOR / Fredrikstad FK

16- M- Scott Arfield | ENG / Burnley FC

17- FB- Marcel De Jong | CAN / Vancouver Whitecaps FC

18- GK- Milan Borjan | BUL / PFK Ludogorets Razgrad

19- CB- Steven Vitória | POL / Lechia Gdańsk

20- CB / FB- Karl W. Ouimette | USA / Jacksonville Armada

21- M / F- Jordan Hamilton | CAN / Toronto FC

22- GK- Kenny Stamatopoulos | SWE / AIK Fotbol

23- M / F- Anthony Jackson-Hamel | CAN / Impact Montréal

 

 

 

Face à l'Allemagne

 

03.10.2016 - Les Canadiennes devraient augmenter d'un cran en affrontant les Allemandes dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine U17 de la FIFA qui a lieu du côté de la Jordanie.

 

Canada U17F - Crédit photo Soccer Canada

 

À l'heure actuelle, le Canada fait bonne figure dans ce tournoi après avoir obtenu une victoire de 3-2 contre le Cameroun. Maintenant, la sélection canadienne vise une autre victoire afin de s'assurer de participer au quart de finale.

    Pour la directrice nationale EXCEL U14 à U17, Bev Humpries-Priestman, il s'agit d'un défi: «Ce sera un match différent de celui du Cameroun. L’Allemagne a des joueuses très techniques, de style européen. Elles vont bien défendre, être bien organisé et elles peuvent nous faire mal en transition, donc nous savons que nous allons devoir bien nous défendre pour pouvoir obtenir la possession du ballon.»

    Pour la troupe canadienne, l’objectif est de se rendre à la phase éliminatoire afin que celles-ci puissent avoir une rare expérience en tournoi international. Pour Priestman, une victoire contre l'Allemagne serait un grand atout: «Si nous pouvons obtenir trois points de l’équipe allemande, ce que nous avons presque fait en 2014, ça va nous placer en bonne position pour le troisième match face au Venezuela. Ça nous permettra de nous préparer pour la prochaine étape et de nous assurer de faire jouer notre meilleure équipe en quarts de finale, avec des joueuses reposées et prêtes pour l’action.»

 

Floro pas renouvelé

 

15.09.2016 - L'entraîneur-chef de la sélection nationale du Canada, Benito Floro, ne sera pas de retour à la barre quand son contrat prendra fin par décision de Soccer Canada.

 

Benito Floro - Crédit photo Soccer Canada

Cette nouvelle survient quelques jours après que la sélection masculine du Canada a été éliminée d'une possible participation à la Coupe du Monde de la FIFA qui aura lieu en Russie en 2018. Le Canada n'était qu'à un point de se qualifier pour le Hex de la CONCACAF.

 Durant ce tournoi, le Canada a enregistré 5 victoires, 2 matchs nuls et trois défaites sur un total de 10 matchs entre le 11 juin 2016 et le 6 septembre dernier.

 Il est a noter que Floro était également l’entraîneur-chef de la sélection du Canada au tournoi masculin de qualification olympique de la CONCACAF, dont le club n'était qu'à une seule victoire de se qualifier pour aller à Rio.

    Le président de Soccer Canada, Victor Montagliani, tenait à souligner le professionnalisme de Floro: «Nous aimerions remercier Benito Floro pour son professionnalisme et son intégrité pendant son mandat comme entraîneur-chef. Nous allons nous assurer de poursuivre sur notre élan et continuer à concentrer les ressources de l’organisation pour maximiser les performances de l’équipe.»

   Pour Benito Floro, il tenait à souligner l'impact de ses 30 matchs internationaux avec le Canada avec cette déclaration: «J’aimerais remercier Canada Soccer pour m’avoir offert l’opportunité de diriger le programme de l’équipe nationale masculine au cours des trois dernières années. Le soutien de l’organisation pour le programme a été formidable et mènera à des résultats solides au cours des années à venir. Nous avons un groupe talentueux de joueurs dévoués qui ont un avenir prometteur et je souhaite le meilleur du succès à Canada Soccer.»

 

 

Le Canada s'effondre

 

08.09.2016 - La sélection canadienne n'a pas été en mesure de se qualifier pour la phase finale de la CONCACAF pour obtenir une place pour la Coupe du monde de 2018 en Russie.

 

Cyle Larin - Crédit photo Soccer CanadaNik Ledgerwood - Crédit photo Soccer Canada

Malgré une victoire de 3 à 1 contre le Salvador devant un peu plus de 20 000 partisans du Canada au BC Place de Vancouver, cette victoire n'aura pas suffi pour les joueurs de l'unifolié afin d'accéder à la ronde finale de ce tournoi de qualification de la CONCACAF.

 Ce qui a fait la différence pour la sélection du Canada, c'est le match nul que le Honduras a obtenu contre le Mexique par la marque finale de 0-0.

 Le classement final du Groupe 1 est donc le Mexique à la tête de celui-ci avec 16 points et un différentiel des buts de +12. Le Honduras obtient le second rang avec 8 points et un différentiel de 0. Le Canada termine au troisième échelon avec 7 points et un différentiel de -3. En d'autres termes, le différentiel n'avantageait pas les Canadiens.

 Pour ce qui est du match contre le Salvador, Cyle Larin, Nik Ledgerwood et David Edgar se sont inscrits au pointage devant leurs partisans.

L'entraîneur de la sélection du Canada, Benito Floro, n'avait que de bons mots pour ses jobeurs: «Je suis vraiment fier d’eux, et ce, depuis le premier jour. Tout ce que nous avons proposé, ils l’ont toujours fait. Je suis vraiment fier de nos joueurs.»

 

Le Canada s'incline devant Honduras

 

05.09.2016 - C'est durant ce week-end de la fête du Travail que la sélection masculine du Canada dispute ses derniers matchs en phase de groupe pour une qualification à la Coupe du Monde de 2018.

 

Scott ArfieldManjrekar James

 

Il s'agit de l'étape des demi-finales et le premier match de ce programme double s'est soldé par une défaite du Canada contre le Honduras. Le Canada avait pourtant pris une avance de 1-0 à la 32e minute à la suite d'une tête de Manjrekar James. Cette avance, par contre, aura été éphémère. En effet, le Honduras a marqué un premier but à la fin de la première demie et ceux-ci ont marqué le but gagnant au début de la seconde demie.

 L'entraîneur de la sélection du Canada, Benito Floro, le match n'a pas pris la tournure souhaitée: «Ça ne s’est pas passé comme nous voulions, mais nous avons ouvert la porte pour le prochain match. Nous allons faire tout notre possible pour obtenir le résultat que nous voulons au prochain match.»

 Pour l'artisan du seul but des Canadiens, Scott Arfield, l'équipe n'a pas été en mesure de calmer la foule: «Lorsqu’on vient ici, nous savons exactement à quoi nous attendre. Même avant les réchauffements, ils étaient des milliers dans le stade C’était à nous de les calmer un peu, ce que nous avons fait, mais ce fut vraiment décevant juste avant la mi-temps. Dans la deuxième demie, nous n’avons pas pu compter ce deuxième but.»

 

Le dernier match du Canada sera contre le Salvador le 6 septembre en direct de Vancouver.

 

 

Quatrième au monde

 

29.08.2016 - À la suite de l'obtention de la médaille de bronze à Rio, la sélection féminine du Canada se glisse de la dixième position à la quatrième au classement mondial de la FIFA.

 

Josée Bélanger - Crédit photo Soccer Canada Christine Sinclair - Crédit photo Soccer Canada

 

Sur tous les matchs qu'elles ont disputés au cours des derniers mois, environ 40% d'entre eux ont eu lieu dans le cadre du tournoi olympique de Rio et le reste s’est déroulé durant des matches amicaux.

 Pour la première fois de son histoire, le Canada intègre le Top 5 des meilleures sélections sur la planète. Ce bond de 93 points est en liens avec les cinq victoires en six matchs.

 La troupe de John Herdman a même battu le record de points engrangés depuis les 13 ans d’histoire du Classement mondial féminin de la FIFA. Les anciens records étaient détenus par le Cameroun (+87 points) en juillet 2015 et par la Guinée équatoriale (+80 points) en décembre 2008.

 Pour le président de Soccer Canada, Victor Montagliani, la performance des Canadiennes est exceptionnelle comme il l'affirme: «Nous avons eu droit à une prestation incroyable de notre équipe nationale féminine aux Jeux olympiques de Rio 2016. Cette équipe et ces joueuses sont une véritable source d’inspiration pour une nation très fière.»

 

Western Halifax FC qualifié

 

25.08.2016 - Suite à leur victoire au Championnat masculin de la première ligue de soccer de la Nouvelle-Écosse, le Western Halifax FC obtient sa place pour les Championnats nationaux Sport Chek.

 

Western Halifax FC - Crédit photo Soccer Canada

C'est avec des victoires indéniables que le Western Halifax FC a remportées le titre de Champion de la Nouvelle-Écosse après avoir battu le Dartmouth United en demi-finale par la marque finale de 4 à 0. Pour la finale provinciale, ils affrontaient le Suburban FC et le résultat final a été le même, soit une victoire de 4 à 0.

 

Western Halifax FC - Crédit photo Soccer Canada

 Le titre de MVP et de gagnant du soulier d'or est revenu à Jhonattan Cordoba du Suburban FC qui a touché le poteau à la 13e minute. Malgré les prix individuels remportés par le joueur du Suburban FC, ceci n'a pas été suffisant pour obtenir la victoire. Avant la fin de la première demie, Western Halifax s'inscrit deux fois au pointage avec un but de Shane Rajaraman à la 26e minute et de Patrick Barnes à la 34e minute.

 Malgré un repli pour le club du Suburban FC, cette stratégie n'a pas été suffisante pour empêcher le Western Halifax FC de rajouter deux autres buts durant la seconde demie.

   Pour l'entraîneur du Western Halifax FC, Alan Jazic, il qualifie la prestation de son équipe de la façon suivante: «Nous savions qu’ils étaient techniquement très bons, mais nous nous étions engagés à bien défendre et nous leur avons rendu la tâche difficile. Ça a bien marché.»

 

 

L'argent pour le Canada U-15

 

22.08.2016 - C'est au Championnat féminin U-15 de la CONCACAF du côté d'Orlando, en Floride que la sélection du Canada gagne l'argent dans une défaite contre les États-Unis.

 

  Canada vs USA - Crédit photo: Soccer Canada

Bien que les deux équipes ont des chances de s'inscrire au pointage, le Canada a manqué de chance et elles se sont inclinées par la marque finale de 2-0. À la fin de la première demie, les États-Unis ouvrent la marque avec un but de Kalyssa Van Zanten.

    Durant la seconde demie, les Américains en remettent tout près de l'heure de jeu avec un but de Samantha Meza.

    Pour la directrice du EXCEL U-14/U-17, Bev Priestman, elle est satisfaite de la performance de la sélection féminine U-15 du Canada. Elle l'affirme comme suit: «Le Mexique et les États-Unis nous ont donné de bons  matchs. Ce fut un match contre un adversaire de classe mondiale (face aux États-Unis), donc ça nous a donné une bonne occasion d’évaluer les joueuses.»

    Cette compétition qui aura durant 17 jours a permit aux joueuses du Canada d'affronter différents adversaires. C'est avec une fiche de 6 victoires, notamment contre le Venezuela (6:0), le Costa Rica (2:0), la Jamaïque (5:0), le Salvador (6:0), Curaçao (10:0) et le Mexique (3:1). Dans les 7 matchs que les Canadiennes ont joués à Orlando, il n'y aura eu qu'une seule défaite contre la sélection des États-Unis (0:2).

    Il est important de dire que trois joueuses canadiennes sont parmi le meilleur XI du tournoi. Il s'agit de l'arrière-droit Maya Antoine, l'arrière-gauche Julianne Vallerand et l'attaquante Jordyn Huitema.

 

 

Le bronze pour les Canadiennes

 

19.08.2016 – Malgré un parcours presque parfait pour la sélection canadienne à Rio avec 5 victoires et une défaite, elles reviennent au Canada avec la médaille de bronze.

 

Christine Sinclair- Crédit photo: Soccer CanadaDeanne Rose -Crédit photo Soccer Canada

C’est du côté de São Paulo que la sélection du Canada faisait face aux hôtes des Jeux olympiques soit la sélection brésilienne. Bien que le match se déroule avec les partisans du Brésil, ceci n’a pas empêché les Canadiennes d’ouvrir la marque avec un but de Deanne Rose à la 24e minute de jeu.

 Après les premières 45 minutes de jeu, le Canada possède une avance de 1-0 contre le Brésil.

 Au retour pour la seconde mi-temps, les Canadiennes ne perdent pas de temps pour doubler leur avance au pointage, grâce à un but de la capitaine, Christine Sinclair, à la 50e minute.

Il est important de souligner que Christine Sinclair jouait un 250e match avec la sélection canadienne dans cette finale pour le bronze.

 Pour les Brésiliennes, le match n’est pas encore terminé. Avant la fin de la rencontre, elles s’inscrivent à la 79e minute pour faire 2-1 contre le Canada. Malgré une fin de match dans le vent avec plusieurs attaques venant des Brésiliennes, le Canada remporte ce match ainsi que la médaille de bronze dans le cadre de ce tournoi olympique.

 

Canada trébuche dans son parcours Olympique face à l’Allemagne.

 

16.08.2016 - C’est par la marque de 2-0 que l’Allemagne mets fin au rêve canadien de la médaille d’or  Olympique.

 

Crédit photo: Canada Soccer

 

Les canadiennes impeccables jusqu’ici, devront affronter les locales pour une médaille de bronze. La rencontre Canada -Brésil programmée pour le 19 août, donne trois jours à nos filles pour récupérer les forces et le moral.

 

Un parcours parfait

 

15.08.2016 - Un superbe parcourt pour le Canada U-15 féminin au Championnat U-15 de la CONCACAF avec quatre victoires en phase de groupe.

 

À la tête du Groupe B, les Canadiennes obtiennent leur qualification pour les quarts de finale à la suite d'une victoire contre le Salvador par la marque de 6 à 0. Les jeunes canadiennes feront face au gagnant du Groupe D soit la Barbade ou Curaçao.

La phase éliminatoire du tournoi commencera ce mercredi du côté d'Orlando en Floride. Malgré que l'adversaire n'est pas encore choisi, la Barbade a six points avec un différentiel des buts de +11 et Curaçao possède également six points, mais avec un différentiel de +9. Ces deux nations feront face dans un match ultime pour déterminer qui prendra la tête du Groupe D.

Pour les co-entraîneures de la sélection canadienne féminine U-15, Carmelina Moscato et Joey Lombardi, la progression a été constante comme ils l'affirment: «D’un match à l’autre, nous nous sommes améliorées. La compétition permet aux joueuses d’être capables de mettre en pratique de nouvelles choses rapidement. C’est bien de voir ceci comme une opportunité d’apprentissage et de développement.»

 

Canada U-15F - Crédit photo  Soccer Canada

 

Dans ce tournoi qui est disputé du côté d'Orlando, le Canada a obtenu une fiche parfaite de quatre victoires en quatre matchs en battant le Venezuela (6:0), le Costa Rica (2:0), la Jamaïque (5:0) et le Salvador (6:0). Au total, il y a 10 joueuses canadiennes qui se sont inscrites au pointage soit: Aaliyah Scott, Maya Ladhani, Jayde Riviere, Julianne Vallerand, Mya Jones, Teni Akindoju, Caitlin Shaw, Kennedy, Jordyn Huitema et Lara Kazandjian.

 

Canada élimine la France encore!

 

13.08.2016 - Avec sa victoire de 1-0 sur la France, le Canada s’impose comme l'équipe à battre.

 

Crédit photo: Canada Soccer

 

En éliminant les françaises du podium à Londres il y a 4 ans, les rouges font un déjà-vu et empêchent cette fois les coéquipières de Wendy Renard de caresser l'espoir d'une médaille. Les Blues n'ont jamais été en mesure d'accélérer et sont tombées sur plus réalistes qu'eux. C'est le but de Sophie Schmidt qui a introduit nos filles dans cercle des «4 grandes» de ce tournoi Olympique .

Classées 10eme les canadiennes ont battu 3 équipes du top 10: l’Allemagne (no 2), la France (no 3) et l’Australie (no 5), plus le Zimbabwe. Pour s’assurer une médaille, elles s’affronteront encore aux allemandes le mardi 16.

 

Domination canadienne du Groupe F

 Canada 2-0 Australie Canada 3-1 Zimbabwe Canada 2-1 Allemagne

 

11.08.2016 - Les canadiennes ont terminé au premier rang du Groupe F avec une belle victoire contre la sélection allemande par la marque finale de 2-1.

 

  

C'est avec une victoire de 2-1 que le Canada conclut la phase de groupe du tournoi olympique à Rio.

 Bien que le match n'est pas très bien commencé pour les joueuses du Canada, elles ont remonté la peine pour terminer avec une fiche parfaite de trois victoires en trois matchs.

 À la 13e minute de jeu, les Allemandes ont marqué sur un tir de pénalité pour ainsi prendre les devants dans cette rencontre 1-0.

 Malgré tout, les Canadiennes été très loin d'avoir dit leur dernier mot. En effet, Melissa Tancredi offre la marque pour la sélection du Canada à la 25e minute de jeu pour faire l'égalité 1-1. C'est avec cette remontée qu'elles repartent au vestiaire à la fin de la première demie.

 Pour terminer au premier rang du Groupe F, les Canadiennes n'ont besoin que d'un match nul face à l'Allemagne. Encore une fois, Melissa Tancredi en décide tout autrement. Celle qui a marqué le premier but du Canada dans ce match retouche le fond du cordage à la 59e minute de jeu pour donner l'avance, pour la première fois dans le match, au Canada.

 C'est de cette façon que le match se termine avec une victoire de 2-1 pour les représentantes de l'unifolié. Maintenant, elles affronteront la sélection de France ce vendredi 12 août à 18h en quart de finale.

 

En première position

 

 

08.08.2016 - La sélection féminine du Canada a récolté une seconde victoire en autant de matchs après avoir battu le Zimbabwe par la marque de 3-1.

 

   

 

Dès le début du match, le Canada se met en marche avec un but de Janine Beckie à la 7e minute de jeu. Pour la sélection africaine, la première demie n'est pas de tout repos. En effet, une dizaine de minutes plus tard, c'est maintenant à la capitaine de la sélection canadienne de s'inscrire au pointage sur un tir de pénalité pour faire 2-0 après 19e minute de jeu.

   Vers la fin de la première demie, Janine Beckie en remet pour la sélection du Zimbabwe. Il inscrit son second but du match grâce à une passe de la Québécoise Josée Bélanger. À la fin de la première demie, le Canada mène cette rencontre 3-0 sur leur opposant africain.

    Durant la seconde demie, les Canadiennes sont tout aussi agressives envers la formation du Zimbabwe en ratant deux occasions de s'inscrire au pointage à cause d'un hors jeu. Elles ont été dominantes dans l'ensemble du match, mais à la 86e minute, le Zimbabwe s'inscrit à son tour au pointage grâce à un but de Mavis Chirandu pour faire 3-1. C'est de cette façon que le match se termine par une victoire du Canada.

   En ce moment, les Canadiennes sont premières dans le groupe F avec 6 points. Elles sont suivies par l'Allemagne avec 4 points, l'Australie avec un point et le Zimbabwe avec aucun point.

 Le dernier match de la phase de groupe aura lieu le 9 août contre l'Allemagne.

 

 

Première victoire pour nos filles

 

04.08.2016 - La sélection canadienne participant aux Jeux olympiques de Rio a fait passer les partisans du Canada sous toutes les gammes d'émotions possibles dans cette victoire contre l'Australie.

 

 

Dès le coup d'envoi du match, les Canadiennes n'ont pas perdu de temps sur la pelouse de São Paulo avec un but de Janine Beckie, grâce à une passe de Christine Sinclair, après 21 secondes de jeu. Ce but de Beckie ne passera pas inaperçu dans ce tournoi puisqu'il s'agit d'un record olympique pour le but le plus rapidement marqué.

 Bien que le match commence d'une superbe façon pour le Canada, les vents se lèvent. À la 19e minute de jeu, Shelina Zadorsky se fait donner un carton rouge et elle est expulsée du match. Pour le reste du match, les Canadiennes devront jouer avec une joueuse en moins.

 Après plusieurs tentatives des Australiennes, le Canada réussit à sortir de cette première demie avec une avance d’un but.

 À la seconde demie, les Canadiennes ont une chance en or de faire 2-0 avec un tir de pénalité, mais la gardienne australienne réussit l'arrêt.

 Par contre, les Canadiennes sont bien décidées à faire 2-0 avec une échappée de la capitaine de la sélection, Christine Sinclair, qui fait face à une gardienne australienne qui charge vers elle. Pour Sinclair, rien de plus simple, elle déjoue la gardienne et continue sa course pour marquer le second but du Canada.

 

 

 

En route pour Rio

 

28.07.2016 - Les Jeux olympiques qui vont débuter dans moins d'une semaine ne sont pas seulement une compétition importante pour les joueuses canadiennes, mais également pour les arbitres du pays.

 

Chénard, Charbonneau & Morisset - Crédit photo: Soccer Canada

Nous le mentionnons pas assez souvent, mais les grandes compétitions internationales sont également des moments importants pour les officiels du Canada de démontrer leur savoir-faire sur la scène internationale.

Pour les Jeux de Rio, c'est l'arbitre Carol Anne Chénard et les arbitres-adjointes Marie-Josée Charbonneau et Suzanne Morisset qui seront sur place.

   Du côté de Chénard et Charbonneau, il ne s'agit pas d'une première participation aux Jeux olympiques. En effet, les deux dames étaient également du voyage il y a quatre ans au moment où les olympiques avaient lieu du côté de Londres au Royaume-Uni.

   Malgré tout, ce trio ont quand même une feuille de route intéressante sur la scène internationale en ayant participé à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA en 2014 et à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA de 2015 dont les deux compétitions avaient lieu au Canada.

   Chénard, née à l’Île-du-Prince-Édouard, mais qui a grandi à Ottawa, figure sur la Liste des arbitres de la FIFA depuis 2006. Pour Charbonneau, originaire de Mascouche, elle figure sur la Liste des arbitres-adjointes de la FIFA depuis 2012. En terminant, Morisset est sur la Liste des arbitres-adjointes de la FIFA entre 2008 à 2010 avant d'y revenir en 2012 jusqu'à aujourd’hui.

 

Défaite contre la France

 

25.07.2016 - C'est devant une foule d'un peu plus de 17 500 partisans français à Auxerre que les Canadiennes ont été défait 1-0 contre la France dans le cadre du tournoi olympique.

 

Josée Bélanger - Crédit photo: Soccer Canada  Christine Sinclair - Crédit photo: Soccer Canada

Bien que la sélection du Canada a dominé une bonne partie du match de samedi dernier contre les Françaises, elles n'ont pas été en mesure de repartir avec une seconde victoire.

   John Herdman, entraîneur-chef de la sélection canadienne, l'organisation du jeu été presque parfait comme il en fait mention: «Dans tous les aspects du match, nous paraissions bien, mais il nous manquait juste un peu de justesse avec notre attaque. C’était beaucoup mieux que d’autres fois où j’ai vu le Canada contre ce niveau d’opposition et je crois que les filles ont impressionné, mais elles vont être déçues parce qu’il y avait une chose dans leur esprit ce soir – remporter ce match

    La France a ouvert la marque à la 36e minute de jeu grâce à un but de Camille Abily sur un coup franc directement à l’extérieur du rectangle.

   Bien que les Canadiennes ont mis de la pression sur l’attaque en créant plusieurs chances de marquées, elles n'ont pas réussi à concrétiser ces occasions en but.

   La sélection féminine du Canada retrouvera de l'action le 3 août prochain, dans le cadre du tournoi olympique de Rio, en jouant contre l'Australie.

 

 

Une victoire avant Rio

 

21.07.2016 - La sélection féminine du Canada a disputé un match amical contre la Chine en guise de préparation avant les Jeux Olympiques de Rio qui débuteront au début août.

 

Jessie Fleming Crédit photo: Soccer Canada

 

Dans le cadre de ce match, les Canadienne ont battu la sélection chinoise par la marque de 1-0. En effet, c'est la joueuse de 18 ans de London en Ontario, Jessie Fleming, qui a contourné la défensive et ouvrir la marque pour le Canada dès la 6e minute de jeu.

Comme elle l'explique après le match: «J’ai vu un peu d’espace et j’ai eu une seconde rapide pour compter, donc j’ai pris la chance».

C'est de cette façon que le Canada fini le match en maintenant cette avance de 1-0 au Stade Sébastien-Charléty à Paris en France.

Pour l'entraîneur de la sélection canadienne, John Herdman, il y a eu de bonne opportunité: «Lors de la première demie, il y a eu quelques excellentes passes et de bons échanges. Le but de Jessie Fleming était fantastique et Sophie Schmidt a eu une bonne opportunité similaire. Les jeux de combinaison dans le haut du rectangle qui manquaient auparavant à l’équipe ont été évidents ce soir.»

Les Canadiennes auront un autre match de préparation avant le tournoi olympique de Rio en disputant un match le 23 juillet prochain contre la France.

 

 

Objectif Costa Rica 2017

 

18.07.2016 - Le programme EXCEL masculin regarde vers le Championnat U-20 de la CONCACAF 2017 dans l'objectif d'une qualification pour la Coupe du monde U-20 qui aura lieu en Corée du Sud.

 

Crédit photo: Soccer Canada

Ce programme développe de jeunes joueurs qui sont en mesure de jouer sur la scène internationale avec la sélection masculine du Canada.

 Pour les U-20, il s'agit de joueurs nés en 1997 ou après qui peuvent participer à ces compétitions. Pour l'entraîneur de la sélection U-20 du Canada, Rob Gale, l'expérience internationale pour les jeunes est essentielle comme il l'affirme: «Il est important d’offrir une accumulation d’expérience internationale pour les joueurs de 14 à 20 ans dans divers environnements, particulièrement dans la CONCACAF. Cette expérience assurée qu’ils soient mieux équipés pour nous représenter sur la scène internationale avec l’Équipe nationale masculine.»

 Du côté de la CONCACAF, ce ne sont que quatre nations qui peuvent se qualifier dans le cadre de la Coupe du Monde. Au total, il y aura 12 nations dans ce tournoi dont le Canada, le Mexique, les États-Unis, le Honduras et le pays hôte du tournoi le Costa Rica.

 Pour l'entraîneur de la sélection masculine U-20 du Canada, les joueurs doivent se tenir prêts : «En février prochain, ils devront arriver prêts et en bonne condition. Ils apprennent toujours ce qu’il faut pour offrir un rendement sur demande et notre but avec le programme national est de les amener à ce point pour qu’ils soient au sommet de leur forme dans des moments clés.»

 

Toronto FC champion canadien

 

30.06.2016 - Après une défaite de 2-1 au BC Place dans le match retour, le Toronto FC gagne la finale du Championnat canadien grâce à un but sur la pelouse du club adverse.

 

 Crédit photos: Soccer Canada

Après les premiers 45 minutes de jeu, la marque entre le Toronto FC et les Whitecaps de Vancouver est de 0-0. Avec un tel pointage, le club de Toronto pourrait remporter le titre de champion de ce tournoi, mais le match est loin d'être terminé.

   Le gros de l'action dans ce match retour du Championnat canadien a eu lieu durant la seconde demie. En effet, Vancouver a ouvert le pointage dès la 47e minute grâce à un but de Nicolas Mezquida.

   Un peu plus tard dans le match, c'est Tim Parker qui double la marque pour Vancouver à la 68e minute pour faire 2-0 pour les Whitecaps.

   Durant les arrêts de jeu, le Toronto FC n'a pas dit son dernier mot. C'est à la toute fin du match, 90e minute + 5, que Will Johnson marque le but gagnant pour le Championnat canadien pour la formation de Toronto.

   Avec cette victoire en Championnat canadien, le Toronto FC devient le représentant officiel du Canada dans le cadre de la Ligue des champions de la CONCACAF.

 

Toronto FC s'impose

 

23.06.2016 - Dans le match allé de la finale du Championnat canadien Anway, le Toronto FC a eu le dessus devant une foule de 20 011 spectateurs sur leur terrain du BMO Field.

 

  

 

C'est à la fin de la première demie que le club de Toronto a remporté ce premier match contre les Whitecaps de Vancouver. Ce n'est nul autre que le joueur désigné italien de Toronto, Sebastian Giovinco, qui a marqué ce but gagnant. C'est en rentrant dans l’axe avec un tir du côté droit de la surface dont le ballon passe entre les jambes d'un joueur de Vancouver que Giovinco a marqué ce but gagnant.

 Dans le cadre de ce tournoi, Giovinco est à son second but en trois matchs en carrière.

 Dès le retour de la mi-temps, Giovinco a été menaçant avec un tir de l'extérieur qui a touché le poteau droit à la 53e minute de jeu.

 À la 70e minute, les Whitecaps ont presque égalisé la marque à la suite d'un tir de Kendall Waston, mais Irwin a bloqué le tir pour le faire dévier au-dessus de la cage.

 Dans l'ensemble du match, c'est le Toronto FC qui a obtenu le plus de tirs cadrés avec sept contre cinq pour Vancouver.

 Le prochain match de la finale du Championnat Canada aura lieu le mercredi 29 juin au Stade BC Place de Vancouver et le gagnant de cette finale sera de la Ligue des Champions de la CONCACAF de l'édition 2017-2018.

 

Vancouver et Toronto en finale

 

09.06.2016 – Les Whitecaps de Vancouver ont réussi à remporter la série contre l’Ottawa Fury 3-2 à la suite d’une défaite de 2-0 dans le match allé et ils rencontreront le Toronto FC en finale

 

 

Octavio Rivero   Sebastian Giovinco

 

Du côté de la série entre le Toronto FC et l'Impact de Montréal, c'est grâce à un match nul de 0-0 dans le match retour à Montréal que la formation de Toronto gagne sa place pour la finale du championnat canadien.

   Dans le match allé, Toronto a gagné par la marque de 4-2 sur le club montréalais

    C’est devant leurs partisans que les Whitecaps de Vancouver ont remonté un déficit de deux buts après une défaite de 2-0 à Ottawa. À la 20e minute de jeu, Vancouver avait réussi à créer l’égalité dans cette série avec deux buts. Pedro Morales a marqué sur un tir de pénalité et Nicolas Mezquida a également marqué sur un coup de tête. Le but victorieux de Vancouver a été inscrit dès le début de la seconde demie, à la 52e minute de jeu, pour remporter le match 3-0 et la série 3-2 grâce à un but d’Octavio Rivero.

    La finale entre le Toronto FC et le Whitecaps de Vancouver aura lieu durant les deux dernières semaines du mois de juin soit dans environ deux semaines.

 

L'Ontario prend les devants

 

02.06.2016 - Le Toronto FC et l'Ottawa Fury gagnent le premier match de la série de demi-finales dans le cadre du Championnat canadien dont le champion ira en Ligue des champions de la CONCACAF.

 

Jonathan Osorio   Jonny Steele

 

Les Whitecaps de Vancouver étaient du côté de la capitale fédéral pour rencontre l'Ottawa Fury, qui évolue en NALS, pour l'ouverture des demi-finales du Championnat canadien. Le Fury ne se fait pas attendre et ouvre la marque dès la troisième minute pour faire 1-0 grâce à un but de Jonny Steele. À la fin de la seconde demie, la formation d'Ottawa en remet avec un second but venant de Paulo Junior. C'est de cette façon que le match se conclut avec une victoire du Ottawa Fury 2-0.

    Dans l'autre demi-finale, le Toronto FC recevait l'Impact de Montréal dans ce premier match. Le club de la Ville-Reine est le premier à s'inscrire au pointage avec un but d'Osorio à la 13e minute. Ce n'est pas encore terminé pour Osorio qui marque une seconde fois à la 34e minute pour faire 2-0 pour le TFC. À la suite d'un tacle durant les arrêts de jeu, le capitaine montréalais, Patrice Bernier, se voient décerner un carton rouge et l'Impact se défendra avec 10 joueurs. Durant la seconde demie, Hamilton permet à Toronto d'avoir une avance de 4-0 grâce à 2 buts à la 60e et 80e minute. Malgré tout, les Montréalais s'inscrivent au pointage avec un but de Salazar à la 86e minute et Didier Drogba marque sur un coup franc durant les arrêts de jeu pour conclure cette rencontre 4-2.

Les matchs retour seront disputés le mercredi 8 juin.

 

Ottawa passe en demi-finale

 

19.05.2016 -  C'est le Ottawa Fury FC qui affrontera le Whitecaps de Vancouver en demi-finale du championnat canadien dont le gagnant participera à la Ligue des champions de la CONCACAF.

 

         Crédit photo: Soccer Canada

La semaine dernière le Ottawa Fury avait battu Edmonton par la marque de 3-0 dans le match allé grâce aux buts de Carl Haworth, de Fernando Timbó et d’Idan Vered. Bien qu'Ottawa semblait bien en scelle pour remporter cette série, le FC Edmonton n'avait pas dit son dernier mot.

    En effet, dès la première demie du match retour, Edmonton s'inscrit deux fois au pointage avec les buts de Dustin Corea à la 24e minute et d'Adam Eckersley à la 45e minute de jeu pour faire 2-0. Durant la seconde demie, les efforts d'Edmonton pour gagner cette série n'ont pas donné les résultats souhaités puisque ceux-ci n'ont pas été en mesure de s'inscrire au pointage en seconde demie.

    Bien que le Fury ait perdu le match retour par la marque de 2-0 contre le FC Edmonton mercredi soir, c'est le club d'Ottawa qui obtient un laissez-passer, grâce à un cumul des points de 3-2, pour la demi-finale et affrontera le Whitecaps de Vancouver évoluant en MLS.

   Pour l'Ottawa Fury FC, le premier match de sa première série de demi-finales aura lieu le 1er juin alors qu'ils recevront le Whitecaps de Vancouver.

 

Montagliani président de la CONCACAF!

 

16.05.2016 - La campagne a été fructueuse pour le président de Soccer Canada, Victor Montagliani, puisqu'il a été élu président de la zone CONCACAF.

 

Crédit photo: 11x90.com

 

La campagne du président de Soccer Canada s’est fait sur quatre piliers, comme mentionné dans le communiqué, soit: une planification stratégique pour les compétitions et l’entreprise commerciale, une bonne gouvernance, un leadership fort et un investissement accru dans le football en priorité, à travers le développement et les infrastructures.

 Rappelons que la CONCACAF (la Confédération des associations de football de l’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale et des Caraïbes) est la zone continentale de la FIFA et que Montagliani prendra la tête de cette organisation.

 Pour le tout nouveau président de la CONCACAF, Victor Montagliani, il décrit son élection de la façon suivante: «Je suis vraiment honoré d’avoir la confiance des membres de la CONCACAF alors que nous avançons vers une nouvelle ère dans notre confédération où le football passe en premier. Nos membres ont voté en faveur de la réforme et je suis déterminé à assurer que la CONCACAF reconstruise sa crédibilité auprès du monde du football et à positionner et préparer l’organisation à gérer efficacement ce sport mondial en pleine évolution.»

 Tout récemment, Montagliani a été réélu pour un second mandat à la tête de Soccer Canada, mais avant, il a été président et vice-président de l'Association de soccer de la Colombie-Britannique , membre du Comité organisateur national de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA (Canada 2007), et de plusieurs autres comités organisateurs.

 

Vitrine U15: 7 joueurs du CS St-Hubert

 

02.05.2016 - Dès 21 joueurs de l'Académie de l'Impact de Montréal U15 qui prendra part à la Vitrine U15 organisée cette semaine par Soccer Canada, 7 joueurs viennent du CS St-Hubert.

 

Crédit photo: Académie de l'Impact de Montréal

Pour l'entraîneur-chef de la formation de l'Impact U14, Mathieu Rufié: «Pour les jeunes c'est une superbe occasion de se confronter à des joueurs qui, comme eux, sont dans des structures de haut niveau ou sélectionnés par l'Association canadienne de soccer pour participer à cet événement. C'est une belle semaine pour évaluer le travail de toute une année et se mettre un peu plus en phase avec ce que les joueurs vont découvrir en USSDA avec les U16 dès l'année prochaine.»

 Durant la Vitrine U15 de Soccer Canada, il y aura les académies des deux autres clubs canadiens qui évoluent en MLS soit le Toronto FC et les Whitecaps de Vancouver FC. De plus, il y aurait une sélection de joueurs qui formeront une équipe pour Soccer Canada.

    Du côté de Mathieu Rufié, entraîneur-chef de l'Impact U14, il s'agit d'un excellent événement pour l'Académie de l'Impact de Montréal en affirmant: «Tout d'abord, cela nous permettra de montrer que le club et l'académie ont la volonté de grandir et de se développer car la compétition se déroulera aux installations du club. C'est aussi une fierté d'accueillir les deux autres structures professionnelles et l'Association canadienne de soccer pour un événement de qualité où les meilleurs U15 du Canada vont pouvoir montrer leur potentiel au personnel technique national.»

 Voici la liste des joueurs du CS St-Hubert qui seront avec l'Académie de l'Impact de Montréal pour la Vitrine U15 de Soccer Canada:

 

Alonzo-Paz Luis-Enrique             Milieu                  Saint Hubert

Calaidjoglu Calin                          Milieu                  Saint Hubert

Cyr Maxandre                              Défenseur g.       Saint Hubert

Durand Browne Lundon              Défenseur g.       Saint Hubert

Mirhasan Mujtaba                         Milieu                  Saint  Hubert

Mouelhi Youssef                           Attaquant            Saint Hubert

Sirois Jonathan                            Gardien               Saint Hubert

 

 

Soccer Canada dévoile la Vitrine U15

 

28.04.2016 – La semaine prochaine, quatre-vingt des meilleurs espoirs du Canada âgé de 15 ans prendront part à une seconde compétition nationale de dépistage du côté de Montréal du 3 au 6 mai.

 

U15 - Crédit photo Soccer Canada

Dans le cadre de ce tournoi, il y aura quatre formations qui s’affronteront dans un tournoi à la ronde de six matchs. Les équipes présentent seront une équipe canadienne et celle des académies des trois clubs canadiens en MLS soit le Whitecaps FC de Vancouver, du Toronto FC et de l’Impact de Montréal.

 Cette vitrine arrive en même temps que la réunion du comité technique de Soccer Canada qui débutera le 1er mai jusqu’au 3 mai toujours à Montréal.

 Pour le directeur technique de Soccer Canada, Tony Fonseca, il voit cette vitrine de la façon suivante: «Il s’agit d’une excellente opportunité d’observer et d’interagir avec 80 des meilleurs talents de notre pays. Cette semaine permet aussi d'engager tous nos leaders techniques dans de plus amples discussions sur le développement du joueur avec comme vision de réaliser les meilleurs procédés possibles.»

 Chacune des équipes s’affrontera une fois et elles seront composées d’un total de 20 joueurs nés en 2001. Les rencontres auront lieu le mardi, mercredi et vendredi.

3 mai 2016

Canada U-15 v Impact Montréal FC U-15

Toronto FC U-15 v Vancouver Whitecaps U-15

 

4 mai 2016

Canada U-15 v Toronto FC U-15

Impact Montréal FC U-15 v Vancouver Whitecaps U-15

 

6 mai 2016

Canada U-15 v Vancouver Whitecaps U-15

Impact Montréal FC U-15 v Toronto FC U-15

 

En route pour Rio!

 

18.04.2016 - Nous connaissons maintenant les adversaires du Canada dans le cadre du Tournoi olympique de soccer féminin de Rio dont l'objectif de celles-ci est d'atteindre le podium.

 

   

 

Les Canadiennes feront face à l’Australie, le Zimbabwe et l’Allemagne dans la phase de groupe du tournoi olympique de Rio. Dans son premier match du tournoi, le Canada va affronter la sélection championne du continent asiatique soit l’Australie le 3 août.

 L'entraîneur-chef, John Herdman, voit le groupe, dans lequel est son équipe, comme un défi: «Nous allons devoir être à notre meilleur à chaque match si nous voulons avancer. Il faudra que chacune donne son meilleur.»

 Dans le cadre du tournoi, il y a 12 nations qui sont divisées en trois groupes et seulement 8 pays pourront accéder aux quarts de finale. Pour ce faire, seules les deux meilleures deux équipes de chaque groupe pourront avancer à la seconde étape avec les deux meilleures nations suivantes.

 Pour faire un rappel, il y a quatre ans, le Canada a obtenu la médaille de bronze lors des derniers Jeux olympiques à Londres.

 Le tournoi commencera le 3 août pour se terminer 19 août. Les quarts de finale auront lieu le 12 août, suivirent des demi-finales le 16 août et la finale et le match pour la médaille de bronze sont prévus le 19 août.

 

Victoire contre les Pays-Bas

 

10.04.2016 - En fin de semaine la sélection féminine du Canada a défait les Pays-Bas 2-1 dans le cadre d'un match amical dans le cadre de sa préparation pour les Jeux de Rio.

 

Beckie - Crédit Soccer Canada

 L'objectif de l'entraîneur-chef, John Herdman, était de garder l'élan de la formation après avoir gagné la Coupe d'Algarve. «Je suis heureux de la performance aujourd’hui. Du côté des équipes européennes, les Néerlandaises sont parmi les meilleures, elles ont eu de bons résultats face à la France et au Japon, donc nous savions que ce serait difficile. Ce que j’ai aimé aujourd’hui c’est que nous avions l’air dangereux et je crois que c’est ce qui pousse l’équipe canadienne vers l’avant.» affirme Herdman.

 À la 34e minute de jeu, le Canada s'inscrit au pointage grâce à un but de la capitaine Christine Sinclair qui marque son 162e but international. Ce n'est qu'à la seconde demie, à la 57e minute, que le Canada fait 2-0 avec un but de Beckie.

 Une minute plus tard, la sélection hollandaise s'inscrit au tableau des points avec un but de Stefanie Van der Gragt.

 C'est de cette façon que le match entre la sélection canadienne et celle des Pays-Bas ce conclu avec une victoire de 2-1 du Canada dans son séjour sur le vieux contient.

 

Sélection canadienne F dévoilée

 

04.04.2016 - C'est jeudi dernier que Soccer Canada a dévoilé les noms des 19 joueuses qui seront du match amical contre les Pays-Bas et au camp du 4 au 12 avril.

 

Christine Sinclair - Crédit Soccer Canada       Josée Bélanger - Crédit Soccer Canada

Le camp et le match amical s'inscrivent dans la préparation pour les Jeux olympiques de Rio après avoir obtenu une place en février. Quelques semaines plus tard, la sélection canadienne a également remporté la Coupe d'Algarve dans une victoire de 2-1 contre le Brésil.

 Toutes les joueuses sélectionnées par John Herdman, l'entraîneur-chef de la sélection, ont participé à la conquête de la Coupe d'Algarve. Il n'y a qu'un changement en liens avec la blessure d'Erin McLeod qui sera remplacé par Sabrina D'Angelo.

 La formation hollandaise représente un défi pour les Canadiennes puisque:  « Les Pays-Bas ont une équipe forte qui a fait un progrès significatif depuis la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, montant dans le classement mondial après des victoires face à la France et au Japon. Affronter des équipes qui présentent des défis tactiques difficiles, ça fait partie du processus pour préparer nos joueuses avant les Jeux olympiques. » a expliqué l’entraîneur-chef John Herdman.

 Pour connaître la composition des trois groupes pour Rio, il y aura un tirage le 14 avril pour déterminer les adversaires de la sélection féminine du Canada.

 

Voici la liste de la sélection féminine du Canada:

GK – Stephanie Labbé, 29 ans, d’Edmonton, AB/ Washington Spirit (NWSL)

GK – Sabrina D'Angelo, 23 ans, de Welland, ON/ Western New York Flash (NWSL)

D – Kadeisha Buchanan, 20 ans, de Brampton, ON /West Virginia University (NCAA)

D – Rebecca Quinn, 20 ans, de Toronto, ON / Duke University (NCAA)

D – Shelina Zadorsky, 23 ans, de London, ON/ Washington Spirit (NWSL)

D – Josée Bélanger, 29 ans, de Coaticook, QC./ Orlando Pride (NWSL)

D – Allysha Chapman, 27 ans, de Courtice, ON/ Houston Dash (NWSL)

D – Rhian Wilkinson, 33 ans, de Baie-d'Urfé, QC/

M – Jessie Fleming, 18 ans, de London, ON/ London NorWest Optimist SC

M – Ashley Lawrence, 20 ans, de Caledon, ON/ West Virginia University (NCAA)

M – Diana Matheson, 31 ans, d’Oakville, ON/ Washington Spirit (NWSL)

M – Deanne Rose, 17 ans, d’Alliston, ON/ Scarborough GS United

M – Sophie Schmidt, 27 ans, d’Abbotsford, BC/ FFC Frankfurt (Frauen-Bundesliga)

M – Desiree Scott, 28 ans, de Winnipeg, MB/ FC Kansas City (NWSL)

F – Janine Beckie, 21 ans, de Highlands Ranch, CO./Houston Dash (NWSL)

F – Gabrielle Carle, 17 ans, de Lévis, QC/ Dynamo Québec

F – Nichelle Prince, 21 ans, d’Ajax, ON/ The Ohio State University (NCAA)

F – Christine Sinclair, 32 ans, de Burnaby, BC/ Portland Thorns FC (NWSL)

F – Melissa Tancredi, 34 ans, d’Ancaster, ON/ KIF Örebro (Damallsvenskan)

 

Le Mexique a raison du Canada

 

31.03.2016 - C'est après un passage dans le mythique stade Azteca au Mexique que le Canada s'est incliné 2-0 contre la sélection mexicaine dans l'objectif d'atteindre la Coupe du monde en Russie.

 

Crédit photos Canada Soccer

Le Mexique a ouvert la marque dès la 17e minute grâce à un lancer de pénalité de Andrés Guardado qui vient faire 1-0. C'est à la fin de la première demie que les Mexicains inscrivent un second but Jesus Corona dans les arrêts de jeu.

    Malgré que le Canada a résisté durant la seconde demie, les représentants de la nation septentrionale ne se sont pas inscrits au pointage et ils ont terminé la rencontre en s'inclinant par la marque de 2-0.

    Cette seconde défaite du Canada vient resserrer la course pour se rendre à la ronde finale de qualification pour la Coupe du monde. Il y a toujours trois nations dans la course pour l'obtention de la seconde place dans le Groupe A. Les deux matchs du Canada prévus pour septembre 2016 régleront le sort de la nation qui participera à la ronde finale.

    Le Mexique reste à la tête du Groupe A avec un total de 12 points. À l'heure actuelle, c'est le Honduras qui occupe le second rang du classement avec un total de 4 points et un différentiel des buts de -1. Le Canada a également 4 points, mais avec un différentiel des buts de -4 ce qui lui donne la troisième place. Le Salvador ferme la marche avec 2 points et un différentiel de -5.

 

Le Canada blanchi à Vancouver

 

28.03.2016 - C'est devant une foule d'un peu moins de 55 000 personnes que la sélection mexicaine a brisées la fête des Canadiennes avec une victoire par blanchissage de 3-0.

 

Crédit photo Soccer Canada       Crédit photo Soccer Canada

Malgré cette défaite qui est survenue vendredi dernier, le Canada occupe toujours le second rang dans le Groupe A dans le cadre des qualifications de la CONCACAF pour la Coupe du Monde de la FIFA qui aura lieu en Russie en 2018.

 C'est le Mexique qui occupé la première position du Groupe A avec neuf points en trois matchs.

 Pour la sélection masculine du Canada, la confrontation avec la sélection mexicaine n'est pas encore terminée. En effet, le mardi 29 mars aura lieu un second match contre le Mexique, mais cette fois en direct du Estadio Azteca au Mexique.

 Dans le tournoi actuel, le Mexique domine en étant la seule sélection qui n'a toujours aucune défaite dans ce tournoi.

 Pour accéder à la ronde finale, seules les deux premières équipes de chaque groupe pourront s'y rendre. En ce moment, le Canada et le Mexique sont qualifiés dans le Goupe A. Pour le Groupe B, le Costa Rica et le Panama occupent respectivement la première et la seconde place. Pour fermer la marche, c'est Trinité-et-Tobago et le Guatemala qui sont à la tête du classement du Groupe C.

 Une fois la ronde finale passée, ce n'est que les trois premières équipes qui seront du voyage pour la Coupe du Monde en Russie. Le pays qui terminera à la quatrième position pourrait se rendre en Russie, mais après avoir effectué des barrages intercontinentaux.

 

La sélection canadienne connue

 

24.03.2016 - Dans le cadre des prochains matchs pour la qualification pour la Coupe du Monde de 2018 en Russie, la liste des 23 joueurs qui représenteront le Canada a été dévoilée.

 

    

Après avoir vendu plus de 46 000 billets dans le cadre du match contre le Mexique qui aura lieu le 25 mars prochain à Vancouver, Soccer Canada a dévoilé le nom des joueurs qui représenteront le Canada. Il s'agit d'une fin de semaine chargée pour la sélection canadienne après la rencontre contre le Mexique à Vancouver, ils les affronteront le 29 mars au Mexique.

 Dans cette sélection, le Canada compte plusieurs jeunes joueurs de talent, dont Doneil Henry (22 ans), Samuel Piette (21 ans) et Cyle Larin (20 ans).

 Cette sélection comporte deux représentants du Québec soit le défenseur central Karl W. Ouimette qui évolue actuellement avec le Red Bulls de New York en MLS et de Samuel Piette qui est du côté de la Liga espagnol avec le Deportivo La Coruña.

 Pour obtenir une place pour la Coupe du Monde de 2018 en Russie, seules les deux meilleures nations de chaque groupe pourront atteindre la ronde finale. Par la suite, il n'y aura que trois pays qui obtiendront leurs billets pour la Russie en 2018. Pour la quatrième équipe, elle devra gagner sa place dans un match de barrages intercontinentaux.

 

Voici la liste des joueurs sélectionnés:

1- GK- Simon Thomas | NOR / FK Bodø/Glimt

2- FB- Nik Ledgerwood | CAN / FC Edmonton

3- CB- Manjrekar James | HUN / Diósgyöri VTK

4- CB- Dejan Jaković | JPN / Shimizu S-Pulse

5- CB / M- David Edgar | ENG / Sheffield United

6- M- Julian de Guzman | CAN / Ottawa Fury FC

7- W- Iain Hume | ESP / SD Ponferradina

8- M- Will Johnson | CAN / Toronto FC

9- F- Marcus Haber | ENG / Crewe Alexandra

10- W- David Junior Hoilett | ENG / Queens Park Rangers

11- W- Tosaint Ricketts | Unattached

12- CB- Doneil Henry | ENG / West Ham United

13- M- Atiba Hutchinson | TUR / Beşiktaş JK

14- M- Samuel Piette | ESP / Deportivo La Coruña

15- CB / M- Adam Straith | NOR / Fredrikstad FK

16- M- Scott Arfield | ENG / Burnley FC

17- FB- Marcel De Jong | CAN / Ottawa Fury FC

18- GK- Milan Borjan | BUL / PFK Ludogorets Razgrad

19- CB- Steven Vitória | POR / Benfica

20- FB / CB- Karl W. Ouimette | USA / New York Red Bulls

21- F- Cyle Larin | USA / Orlando City SC

22- GK- Kenny Stamatopoulos | SWE / AIK Fotbol

23- W- Tesho Akindele | USA / FC Dallas

 

Des Québécois au camp de dépistage

 

21.03.2016 - Des jeunes joueurs québécois participeront au camp de dépistage de l'est du programme national masculin jeunesse organisé par Soccer Canada qui aura lieu du 21 au 24 mars à Montréal.

 

                    

Dans le cadre de ce camp de dépistage, il y aura 14 joueurs des provinces de l'est du Canada qui seront présents dans la métropole. Il s'agira de joueurs étant née en 2001 au plus tard venant des trois provinces suivantes soit le Québec, le Nouveau-Brunswick ou de la Nouvelle-Écosse.

 Au total, il y a neuf joueurs du Québec qui seront présents pour ce camp de dépistage venant de programme Sport-Études.

   De plus, il y aura également 17 joueurs évoluant avec l'Académie de l'Impact de Montréal qui auront la chance de participer au camp de dépistage organisé par Soccer Canada.

   Voici la liste des joueurs venant des programmes Sport-Études et ceux venant de l'Académie de l'Impact de Montréal:

 

Sport-Études/CNHP:

Justin Bélanger  (club d'origine  CS Saint-Hubert)

Rafik Hassane   (club d'origine  CS Saint-Laurent)

Amine Zouhir-Takedan   (club d'origine  CS Braves d'Ahuntsic Montréal)

Édouard Traoré   (club d'origine  CS Les Etoiles de L'Est)

Adriano D’Ermo (club d'origine  CS Les Etoiles de L'Est)

Antoine Henry  (club d'origine  CS Repentigny)

Gabriel Simoneau (club d'origine  CS Phénix des Rivières de Québec)

Nadjib Chemil  (club d'origine  CS Saint-Laurent)

Elliot Mengoudis  (club d'origine  AS Blainville)

 

Académie de l'Impact:

Luis Enrique Alonzo-Paz  (club d'origine : Saint-Hubert)

Zackiel Brault  (club d'origine : Blainville)

Calin Calaidjoglu (club d'origine : Saint-Hubert)

Gabriel Capano-Gauthier  (club d'origine : Repentigny)

Maxandre Cyr  (club d'origine : Saint-Hubert)

Lundon Durand Browne   (club d'origine : Saint-Hubert)

Mohamed Nassim Fadi   (club d'origine : Lakeshore)

Zachary Tognon Fernandez  (club d'origine : Blainville)

Moulay Abdallah Kanzi Belghiti   (club d'origine : Saint Léonard)

Xavier Laneuville  (club d'origine : CS Les Rebelles de l'Est)

Yannick Laurent  (club d'origine : Blainville)

Dominik Lessard (club d'origine : Blainville)

Mujtaba Hasan Mirhasan   (club d'origine : Saint-Hubert)

Youssef Mouelhi   (club d'origine : Longueuil)

Woobens Pacius   (club d'origine : L'Assomption)

Jonathan Sirois  (club d'origine : Saint-Hubert)

Cédric Toussaint   (club d'origine : Mercier-Hochelaga-Maisonneuve)

 

Le FC Sparte au Championnat canadien de Futsal

 

17.03.2016 - Le Championnat canadien de Futsal 2016, qui aura lieu les 9 et 10 avril prochain dans la ville d'Oshawa en Ontario, opposera les champions du Québec et de l'Ontario.

 

Pour le Québec, c'est le FC Sparte qui prendra part au tournoi, mais ceux-ci ont travaillé pour obtenir cette occasion. Dans la série pour avoir le laissez-passer, le premier match n'a pas été à l'avantage du FC Sparte avec une défaite de 6-4, mais ils se sont rattrapés avec une victoire de 3-1 dans le match retour.

 Du côté de l'Ontario, c'est le Toronto United Futsal qui sera l'adversaire du FC Sparte.

 L'équipe championne du Québec, le FC Sparte, est composée des joueurs suivants: Nicolas Bertrand, Guy-Robert Dubourg-Léonard, Emmanuel Dumorne, Jean-Lou Gosselin, Rami Jaber, Berlin Jean-Gilles, Maxime Leconte, Ndedi Achille Luamba, Antonio Lumbreras-Gagné, Jean-William Lumbreras-Gagné, Thibaud Moulinas, Cristian Nunez-Lopez, Louis-Philippe Simard et Francisco Vela-Galiano.

 Dans le cadre de la première édition du Championnat canadien de futsal l'année dernière, c'est le Futsal club Toronto qui gagne le titre de champion canadien contre le d’Albiceleste.

 En 2016, il y aura une sélection masculine qui représentera le Canada dans le cadre du tournoi de qualifications de la CONCACAF au mois de mai avec comme objectif d'avoir une place à la Coupe du monde Futsal de la FIFA 2016 qui aura lieu en Colombie.

 

Les Canadiennes U17 vont en Jordanie

 

14.03.2016 - C'est à la suite d'une victoire contre Haïti que l'équipe canadienne féminine U17 obtient son laissez-passer pour la Coupe du monde U17 qui aura lieu en Jordanie cet automne.

 

Lauren Raimondo - Crédit Soccer Canada Vital Kats - Crédit Soccer Canada

Tout d'abord, le Canada a affronté la sélection américaine dans son match de demi-finale vendredi dernier après avoir terminé au second rang du Groupe A dans ce tournoi de qualification.

 Pour les Canadiennes, cette rencontre contre leur voisine du sud ne s'est pas déroulée contre prévu. En effet, celles-ci n'ont pas été en mesure de marquer un seul but dans le match et elles ont dû s'incliner par la marque de 5-0.

 À la suite de cette défaite, le Canada devait gagner impérativement son match pour la troisième place pour être du voyage pour la Coupe du monde U17 en Jordanie.

  C'est hier, le dimanche 13 mars, que les Canadiennes affrontent l'équipe d'Haïti pour la seconde fois du tournoi. Le premier match contre Haïti s’est terminé par une défaite de 2-1 pour le Canada.

 Pour ce second match, les Canadiennes ont mis toute la gomme pour se rendre en Jordanie cet automne. C'est entre la 55e et la 75e minute que le Canada a marqué 4 buts, grâce à deux buts de Lauren Raimondo, un but de Shana Flynn et un but de Vital Kats, pour prendre les devants dans le match. Par contre, Haïti est revenu avec un doublé de Nerilia Mondesir à la 80e et 89e minute, mais la perle des Antilles n'a pas été en mesure de remporter le match en s'inclinant 4-2.

 Cette troisième place des Canadiennes leur permet d'aller à la Coupe du monde U17 en Jordanie en septembre prochain.

 

Les Canadiennes gagnent la Coupe d'Algarve

 

11.03.2016 - C'est contre le pays hôte des prochains Jeux olympiques de cette année, le Brésil, que la sélection canadienne a remporté la Coupe d'Algarve par la marque finale de 2-1.

 

Shelina Zadorsky - Crédit Soccer Canada                           Janine Beckie - Crédit Soccer Canada

Malgré une première demie tranquille au niveau du pointage, les Canadiennes ont été en mesure de tirer leur épingle du jeu et de remporter la finale contre les Brésiliennes.

 C'est le Canada qui a ouvert la marque à la 60e minute grâce à un but de Shelina Zadorsky qui venait d'un coup de pied de coin d'Ashley Lawrence. Malgré ce premier but, les Canadiennes n'ont pas attendu pour en remettre un second sur la feuille de pointage, et ce, dès la 67e minute avec un but de Janine Beckie qui a reçu une excellente passe de Sophie Schmidt.

 Du côté de Zadorsky, elle affirme ceci à la suite du premier but de son équipe: «J’étais très heureuse de marquer ce premier but et je crois que cela a aidé notre équipe au chapitre du rythme. C’était un ballon parfait d’Ashley au premier poteau et j’étais au bon endroit au bon moment. Je suis donc très fière de toute l’équipe.»

 C'est en conclusion de match que la formation brésilienne s’est affichée au pointage avec un but à la 90e minute par Cristiane .

 

En route pour les demi-finales

 

08.03.2016 - C'est à la suite d'une victoire de 7-0 contre la Grenade et d'une défaite de 2-1 contre Haïti que le Canada a obtenu le second rang du Groupe A.

 

   

Les Canadiennes ont obtenu un gain contre la sélection de la Grenade à la suite d'un tour du chapeau de Teni Akindoju, de deux buts pour Jordyn Huitema, d'un but pour Kennedy Faulknor et d'un but de Nahida Baalbaki. Il s'agissait d'une seconde victoire par blanchissage pour le Canada dans ce tournoi.

   Le dimanche 6 mars, la sélection U-17 du Canada affrontait l'équipe d'Haïti. Les Canadiennes ont eu un défi à relever, mais la victoire n'a pas été à leur porter. Dans une défaite de 2-1, c'est Sarah Stratigakis qui a marqué pour le Canada.

   Avec cette seconde place dans le Groupe A, le Canada est qualifié pour un match de demi-finale qui aura lieu le 11 mars, mais ce n'est que ce soir que nous allons connaître l'adversaire des Canadiennes.

   Pour l'instant, le gagnant du Groupe B peut être les États-Unis, le Mexique ou le Costa Rica.

 Pour obtenir un laissez-passer pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA qui aura lieu en septembre et octobre prochain en Jordanie, les Canadiennes devront gagner le match de demi-finale ou terminer à la troisième position du tournoi.

 

Victoire pour les Canadiennes U-17

 

04.03.2016 - Dès leur premier match du Championnat féminin U-17 de la CONCACAF, les Canadiennes gagnent de façon convaincante contre le Guatemala 3-0.

 

        

 

Pour cette première victoire dans ce tournoi de qualification à la Coupe du monde U-17 qui aura lieu en cet automne en Jordanie, les Canadiennes n'ont pas tardé pour s'assurer d'être du voyage.

    Ce sont les Jayde Riviere, Sarah Stratigakis et Vital Kats qui ont marqué pour le Canada pour permettre à   celle-ci d'obtenir cette première victoire.

    L'entraîneure de la sélection, Bev Priestman, affirme ce qui suit à la suite de la victoire de ses joueuses: «Nous venons tout juste de jouer contre certaines joueuses qui ont joué récemment dans les qualifications olympiques avec l’équipe sénior. Donc je crois qu’il y a des points positifs à en tirer, c’était un peu frustrant par moment, mais je suis contente de la menace attaquante que nous avions, nous devons simplement envoyer le ballon dans le filet plus souvent.»

   Le Canada occupe le second rang de son groupe, à égalité avec Haïti qui a défait la Grenade par la marque de 13-0.

 Néanmoins, les Canadiennes retourneront sur le terrain ce samedi 5 mars contre la Grenade et le 7 mars contre Haïti.

    C'est seulement les deux premiers pays de chaque groupe qui accéderont à la demi-finale. Par la suite, les trois meilleures sélections pourront obtenir leur billet pour la Coupe du monde U-17 de la FIFA en Jordanie.

 

 

Quatre Québécoises avec le Canada U-17F

 

01.03.02016 - Pour l'occasion du Championnat féminin U-17 de la CONCACAF qui aura lieu en mars à la Grenade il y aura quatre Québécoises au sein de la délégation canadienne.

 

  

C'est la directrice nationale du programme EXCEL 14-17 et également entraîneure-chef de la sélection U-17, Bev Priestman, qui a fait la sélection de 20 joueuses à travers le pays pour la participation du Canada au Championnat féminin U-17 à la Grenade.

 Au total, quatre Québécoises sont sélectionnées. Il s'agit de la gardienne Lysiane Proulx de l'AS Varenne, de l'attaquante Anyssa Ibrahim de l'AS Varenne, du milieu Nadège L'Espérance de Lakeshore SC et du milieu Nahida Baalbaku de Lakeshore SC.

 La sélection canadienne dirigée par Bev Priestman fera un camp à Gainesville en Florida avant d'aller directement à Saint-George en Grenade. Le Canada disputera son premier match du tournoi le 3 mars prochain au Grenada Athletic Stadium contre la sélection du Guatemala.

 Le tournoi prendra fin le 13 mars avec le match de finale et le match pour la troisième place. Les trois meilleures équipes du championnat de la CONCACAF obtiendront un laissez-passer pour la Coupe du Monde féminin U-17 de la FIFA qui aura lieu en septembre et octobre prochain en Jordanie.

 Les deux nations qui terminent en premier au sein de leur groupe avanceront en demi-finales, prévues le 11 mars et au match pour la 3e place et à la finale le 13 mars. Les trois meilleures équipes du championnat de la CONCACAF se qualifieront pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Jordanie 2016 qui aura lieu en septembre et octobre prochain.

 

L'argent pour les Canadiennes

 

23.02.2016 - La sélection féminine du Canada a atteint son objectif en obtenant un laisser placer pour les Jeux olympiques de Rio en terminant au second rang du tournoi de qualification.

 

                                     

   Les Canadiennes se sont qualifiées pour la finale à la suite d'une victoire de 3-1 face au Costa Rica le 19 février dernier. Cette victoire permet aux Canadiennes d'avoir une place assurée pour les Jeux olympiques qui auront lieu cette année à Rio au Brésil.

    Durant la finale du tournoi de qualification de la CONCACAF, les représentantes du Canada affrontaient les championnats de la dernière Coupe du monde soit les États-Unis.

    Malgré une bonne défensive du Canada, les Américains ont marqué à deux occasions soit à la 53e minute par Lindsey Horan et à la 61e minute par Tobin Heath. Ces deux buts des Américains ont été suffisants pour battre le Canada par la marque finale de 2-0.

   Comme l'affirme la défenseure canadienne, Shelina Zadorsky: «Nous sommes venues ici avec l’intention de remporter la finale de la CONCACAF, donc c’est certain que c’est décevant. Nous allons apprendre de cela. C’est une bonne expérience de jouer contre l’équipe classée numéro un au monde, donc nous allons continuer à avancer à partir d'ici.»

 

Les Canadiennes ont mangé du lion!

 

16.02.2016 - Avec trois victoires par blanchissage durant le Championnat féminin de qualification olympique de la CONCACAF, elles passent en demi-finale contre le Costa Rica.

 

Rebecca Quinn: Crédit photo Canada Soccer                         Nichelle Prince: Crédit photo Canada Soccer

C'est avec une victoire plus que convaincante que les Canadiennes accèdent à la demi-finale du tournoi contre le Costa Rica. En effet, les Canadiennes n'ont pas fait les choses à moitié puisqu'elles sont humiliées le Guatemala en marquant 10 buts et en n'en accordant aucun.

 Cette victoire du Canada est encore plus remarquable puisque l'entraîneur avait pris l'initiative de laisser jouer des joueuses moins expérimentées de sa sélection. Par exemple, Christine Sinclair avait obtenu congé pour le cadre de cette rencontre.

 L'entraîneur de la sélection canadienne décrit le match comme suit: «Nous nous sommes assurés que tout le monde est concentré et à la tâche. Chaque match que l’on joue pour le Canada est important pour nous et nous voulons y être avec la même intensité et la même attitude que nous avons eu à chaque match. Nous avions un plan pour ce tournoi et nous avons été en mesure de suivre ce plan en ce qui concerne les joueuses, les rotations et les repos, donc quand nous allons être au match quatre, et au match cinq, nous allons être dans la meilleure position possible.»

 Plusieurs joueuses canadiennes se sont inscrit au pointage notamment Rebecca Quinn avec 3 buts, Melissa Tancredi avec 2 buts, Nichelle Prince avec 3 buts, Gabrielle Carle avec un but et Janine Beckie avec un but.

 Le match de demi-finale aura lieu ce vendredi 19 février et celui-ci sera crucial pour la sélection canadienne pour obtenir un billet pour les Jeux olympiques de Rio.

 

Canada F défait Trinité et Tobago

 

16.02.2016 - Les Canadiennes ont donné toute une leçon de soccer à la sélection de Trinité et Tobago en les défaisant par la marque de 6-0 à Houston.

 

            

v Avec cette superbe victoire du Canada, celles-ci sont presque assurées d'avoir une place pour la demi-finale du Championnat féminin de qualification olympique de la CONCACAF.

 Le premier but du Canada revient à Diana Matheson à la 24e minute et la première demie s’est conclue avec un coup de tête de Mélissa Tancredi. Durant la seconde demie, c'est Christine Sinclair qui ouvre la marque dès la 62e minute. Par la suite, c'est Buchanan (67e), Beckie (76e) et Fleming (80e) qui marquent pour le Canada.

 Il est à noter que le but de Sinclair fait d'elle la seconde meilleure buteuse de tous les temps en soccer international juste derrière Abby Wambach.

  Christine Sinclair a commenté son exploit de la façon qui suit: «C’est un honneur incroyable. Mais ça fait du bien de voir ce poids-là soulever de sur mes épaules. J’ai eu quelques matchs où je n’ai pas marqué et ça me pesait un peu, donc c’est bien de pouvoir ôter cela de mon chemin et me permettre, et permettre à l’équipe, de mettre l’accent sur le but de ce tournoi, qui est de se qualifier pour les Jeux olympiques.»

 

Trois Québécoises sélectionnées

 

26.01.2016 - Soccer Canada a dévoilé la sélection féminine qui ira au Texas dans deux semaines et c'est Josée Bélanger, Rhian Wilkinson et Gabrielle Carle qui représenteront le Québec.

 

Gabrielle Carle: Crédit photo Canada Soccer                                Josée Bélanger : Crédit photo Canada Soccer

Nous sommes à deux semaines du début du Championnat féminin de qualification olympique de la CONCACAF 2016 et John Herdman a fait l'annonce des joueuses qui seront de la prochaine la sélection du Canada et qui feront le voyage au Texas.

   Au total, trois gardiennes de but, six défenseures, cinq milieux de terrain et six attaquantes font se remettre en compétition à la suite de la sixième place obtenue à la Coupe du Monde féminine qui a eu lieu au Canada l'année dernière.

   Dans son entrevue aux médias, John Herdman affirme que: «Nous sommes vraiment excités de cette équipe ainsi que de la confiance, de la détermination et des habiletés qu’elles amènent sur le terrain, a affirmé Herdman. Nous avions un groupe fort de joueuses parmi lesquelles choisir, ce qui a rendu la sélection finale vraiment difficile, mais nous avons rassemblé une équipe qui va aller de l’avant et fera le boulot, qui est simplement de rendre ce pays fier en se qualifiant pour Rio 2016.»

 

   La composition de la formation Canadienne est la suivante:

 

GK – Erin McLeod, February 26, 1983 (32 ans). De: St. Albert, AB

GK – Stephanie Labbé, October 10, 1986 (29 ans). De: Edmonton, AB

GK – Sabrina D'Angelo, August 24, 1992 (23 ans). De: Welland, ON

D – Kadeisha Buchanan, November 5, 1995 (20 ans). De: Brampton, ON

D – Rebecca Quinn, August 11, 1995 (20 ans). De: Toronto, ON

D – Shelina Zadorsky, October 24, 1992 (23 ans). De: London, ON

D – Josée Bélanger, May 14, 1986 (29 ans). De: Coaticook, QC

D – Allysha Chapman, January 25, 1989 (27 ans). De: Courtice, ON

D – Rhian Wilkinson, May 12, 1982 (33 ans). De: Baie-d'Urfé, QC

M – Jessie Fleming, March 11, 1998 (17 ans). De: London, ON

M – Ashley Lawrence, June 11, 1995 (20 ans). De: Caledon, ON

M – Diana Matheson, April 6, 1984 (31 ans). De: Oakville, ON

M – Deanne Rose, March 3, 1999 (16 ans). De Alliston, ON

M – Sophie Schmidt, June 28, 1988 (27 ans). De: Abbotsford, BC

M – Desiree Scott, July 31, 1987 (28 ans). De: Winnipeg, MB

F – Janine Beckie, August 20, 1994 (21 ans). De: Highlands Ranch, CO

F – Gabrielle Carle, October 12, 1998 (17 ans). De: Lévis, QC

F – Nichelle Prince, February 19, 1995 (20 ans). De: Ajax, ON

F – Christine Sinclair, June 12, 1983 (32 ans). De: Burnaby, BC

F – Melissa Tancredi, December 27, 1981 (34 ans). De: Ancaster, ON

 

Le Canada U17 F dans le groupe A

 

22.01.2016 - C'est hier que l'équipe féminine U17 du Canada a appris contre qui elles font jouer dans le Championnat de la CONCACAF qui aura lieu au début du mois de mars.

 

Les Canadiennes devront maintenant passé les prochaines semaines à se préparer pour affronter les équipes des trois pays suivants soit: le Guatemala, Haïti et la Grenade. Nous tenons à souligner que les joueuses qui représenteront l'unifolié joueront contre le pays hôte du tournoi qui est la Grenade.

 Les trois meilleures équipes de ce tournoi de la CONCACAF permettront de donner les billets pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA qui aura lieu en septembre et octobre prochain en Jordanie.

 Pour sa part, Bev Priestman, entraîneuse de la sélection U17 du Canada, affirme que: «Je suis heureuse avec les résultats du groupe, a-t-elle dit. Je crois que ça sera une bonne expérience pour les filles. Elles joueront contre le pays hôte dans un tout nouveau stade, donc nous nous attendons à une bonne foule comme celle que nous avons eue en Jamaïque lorsque nous avons fait face au pays hôte pour nous qualifier.»

 Le premier match de la compétition aura lieu le 3 mars prochain contre la sélection du Guatemala au Grenada Athletic Stadium. Si tout va bien pour les Canadiennes, elles devront terminer la compétition le dimanche 13 mars.

 

Sièges additionnels pour le Canada vs Mexique

 

19.01.2016 - La semaine dernière, Soccer Canada a procédé à l'annonce que des sièges additionnels seront disponibles à Vancouver pour le match Canada vs Mexique du 25 mars.

 

   

C'est au BC Place que la sélection canadienne masculine reprendra sa quête pour les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA qui aura lieu en Russie en 2018.

 Les rouges devront s'attendre à jouer devant une foule importante de leurs partisans contre une sélection mexicaine avec beaucoup de talent et qui veut prendre place dans l'avion pour se rendre en Russie.

 Le président de Soccer Canada, Victor Montagliani, affirme que: «Nous voulons remercier tous nos partisans pour le soutien incroyable et nous sommes vraiment fiers de rendre disponibles des places additionnelles pour permettre à la communauté canadienne de soccer et aux partisans d’assister au match et d’encourager le Canada. Nous continuons à inviter tous les Canadiens à obtenir leur billet aujourd’hui pour assurer une marée de partisans en rouge le jour du match.»

 Non seulement il y aura des billets supplémentaires, mais le match sera également diffusé sur les ondes de RDS et de TSN en direct.

 Le Canada fait parti des douze pays qui sont toujours en liste pour une qualification pour la Coupe du Monde de 2018 en Russie dans la zone de la CONCACAF. Les prochains matchs du Canada sont les 25 et 29 mars contre le Mexique, mais aussi le 2 septembre contre le Honduras et le 6 septembre contre le Salvador.

 

24 joueuses au Camp national EXCEL

 

15.01.2016 - La directrice du programme national EXCEL 14-17, Bev Priestman, a sélectionné 24 joueuses pour aller au camp à Vaughan en Ontario, un an avant la Coupe du Monde F U17.

 

                                          

Cette sélection de Priestman pour le camp n'est pas sans être en liens avec le Championnat féminin U17 de la CONCACAF 2016 qui aura lieu au début mars à la Grenade. Ce camp lui permettra de mieux sélectionner l'équipe qui sera du voyage.

   À la fin du tournoi de la CONCACAF, les trois meilleures formations gagneront un laissez-passer pour la Coupe du Monde Féminine U17 en septembre et octobre 2016 en direct de la Jordanie.

   Pour Priestman l'objectif est le suivant: «Notre objectif pour ce camp est d’équiper nos jeunes joueuses avec de la confiance, des connaissances et des habiletés afin qu’elles soient capables de performer dans un environnement de tournoi et d’avoir des repères face aux différents adversaires que le Canada va probablement affronter.»

    Le camp avait lieu cette semaine et se terminera le 19 janvier, mais ce n'est que le 21 janvier que le Canada va savoir contre qui il jouera.

 

Voici la liste des joueuses sélectionnées pour le camp national EXCEL U14-17:

 

GK- Lysianne Proulx | CAN / St-Léonard / Quebec Soccer REX (QC)

GK- Marissa Zucchetto | CAN / Unionville-Milliken SC (ON)

CB- Samantha Chang | CAN / Unionville-Milliken SC (ON)

CB- Reese Moffatt | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite REX (BC)

CB - Maya Antoine | Vaughan Azzurri (ON)

FB- Ashley Cathro | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite REX (BC)

FB- Emma Regan | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite REX (BC)

M- Nahida Baalbaki | CAN / Lakeshore SC / Quebec Soccer REX (QC)

M- Julia Grosso | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite REX (BC)

M- Anyssa Ibrahim | CAN / Varrennes / Quebec Soccer REX (QC)

M- Vital Kats | CAN / Scarborough GS United (ON)

CB- Kayla Mostowich | CAN / Edmonton Strikers SC (AB)

M - Maliah De Rosario | CAN / Markham SC (ON)]

GK- Caley Leask | Calgary SWU Napoli 99

M- Nadège L'Espérance | Lakeshore U16AAA/ Quebec Soccer REX (QC)

M- Caitlin Shaw | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite REX (BC)

M- Sarah Stratigakis | CAN / Unionville-Milliken SC (ON)

F- Teni Akindoju | CAN / Halifax Dunbrack SC/ Soccer Nova Scotia REX (NS)

F- Shana Flynn | CAN / Unionville-Milliken SC (ON)

F- Camila Gomez | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite REX (BC)

F- Jordyn Huitema | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite REX (BC)

F- Lauren Raimondo | CAN / Unionville-Milliken SC (ON)

F- Jayde Riviere | CAN / Markham SC (ON)

F- Aaliyah Scott | CAN / Toronto Skillz FC (ON)

 

La sélection canadienne F se prépare

 

11.01.2016 - C'est ce mois si qu'aura lieu le camp d'entraînement final avant la sélection de l'équipe dans le cadre du Tournoi de qualification olympique de la CONCACAF en février.

 

 

 

De ce fait, John Herdman, entraîneur de la sélection, a réuni 23 joueuses au camp qui commencé ce samedi 9 janvier. Celui-ci va utiliser son temps dans l'objectif de choisir les 20 joueuses qui participera et représentera le Canada au Texas pour obtenir un laissé aux Jeux olympiques de 2016.

   «Il s’agit vraiment d’une phase critique dans nos préparatifs. Nous avons eu du temps ensemble en novembre et décembre donc nous avons une bonne idée de ce que ces joueuses peuvent faire. Ce camp nous servira à organiser, à renforcer les liens entre les joueuses et à trouver le bon équilibre sur le terrain.» affirme M. Herdman.

 La qualification olympique ne peut que présenter 20 joueuses et les Jeux olympiques 18 joueuses au lieu des 23 joueuses de la sélection pour la Coupe du Monde féminin de la FIFA.

 «Il y aura des décisions difficiles, affirme Herdman. Les joueuses qui participent au camp sont conscientes que des choix seront faits et que ça fait partie du processus, vous pouvez voir comment les joueuses gèrent la pression accrue.»

 Herdman cherche un bon équilibre entre la jeunesse et l'expérience dans la cadre de sa stratégie pour cette campagne de qualification olympique.

  Le Canada commencera le tournoi le 11 février prochain contre Trinité-et-Tobago. Pour obtenir une place pour les Jeux olympiques, la sélection canadienne devra atteindre la finale du tournoi.

 

Voici les joueuses sélectionnées pour le camp:

 

Beckie, Janine | 1994 | Highlands Ranch, CO, USA | Real Colorado

Bélanger, Josée | 1986 | Coaticook, QC, CAN | Coaticook

Buchanan, Kadeisha | 1995 | Brampton, ON, CAN | Brams United SC

Carle, Gabrielle | 1998 | Lévis, QC, CAN | AS Chaudière-Est

Chapman, Allysha | 1989 | Courtice, ON, CAN |

D'Angelo, Sabrina | 1993 | Welland, ON, CAN | Welland Wizards

Faulknor, Kennedy | 1999 | Markham, ON, CAN | Unionville Milliken SC

Fleming, Jessie | 1998 | London, ON, CAN | Nor’West Optimist SC

Labbé, Stephanie | 1986 | Stony Plain, AB, CAN | Spruce Grove Saints

Lawrence, Ashley | 1995 | Caledon East, ON, CAN | Brams United SC

Levasseur, Marie | 1997 | Stoneham, QC, CAN | Haute-St-Charles

Matheson, Diana | 1984 | Oakville, ON, CAN | Oakville SC

McLeod, Erin | 1983 | Edmonton & Calgary, AB, CAN | St. Albert

Nault, Marie-Eve | 1982 | Trois-Rivières, QC, CAN | Gazelles de l’Association Trifuvlien de soccer

Prince, Nichelle | 1995 | Ajax, ON, CAN | Ajax SC

Quinn, Rebecca | 1995 | Toronto, ON, CAN | North Toronto SC

Rose, Deanne | 1999 | Alliston, ON, CAN | Alliston Soccer League

Schmidt, Sophie | 1988 | Abbotsford, BC, CAN | Abbotsford

Scott, Desiree | 1987 | Winnipeg, MB, CAN | Maples Cougars

Sinclair, Christine | 1983 | Burnaby, BC, CAN | South Burnaby Metro Club Bees

Tancredi, Melissa | 1981 | Ancaster, ON, CAN | Ancaster

Wilkinson, Rhian | 1982 | Baie d’Urfé, QC, CAN | Lakeshore

Zadorsky, Shelina | 1992 | London, ON, CAN | Kitchener SC

 

 

Sinclair laisse sa marque

 

15.12.2015 - Malgré une victoire demi-finale en tire de barrage contre la sélection du Mexique, les Canadiennes U20 n'ont pas été en mesure de rentrer à la maison avec la première place.

 

    

Le match entre le Canada et le Mexique en catégorie U20 de vendredi dernier a été extrêmement serré jusqu'à la fin. En effet, l'excitation a duré pour se rendre en tir de barrage. C'est de cette façon que les Canadiennes ont été en mesure de tirer leur épingle du jeu pour finalement se qualifier pour la grande finale contre les Américaines qui ont défait le Honduras 7-0.

 Avec cette victoire en demi-finale, le Canada a obtenu son laissez-passer pour la Coupe du Monde féminine U20 de la FIFA qui aura lieu en Papouasie Nouvelle-Guinée en 2016.

 

La finale contre les USA

Malgré un excellent parcours dans le présent tournoi, les Canadiennes n'ont pas été capables de parvenir au grand honneur de la compétition. Celles-ci se sont incliné 1-0 face à la sélection féminine des États-Unis U20. C'est l'Américaine Ashley Sanchez qui a marqué le seul but de cette finale.

 Le Canada revient à la maison avec une médaille d'argent, mais avec deux joueuses, Bianca St-Georges et Sarah Stratigakis, qui sont nommées au sein du meilleur XI du tournoi. De plus, elles reviennent également avec le trophée Fair Play de la CONCACAF.

 

 

Sinclair laisse sa marque

 

11.12.2015 - Dans une victoire de 3-0 de la sélection canadienne féminine ce jeudi, Christine Sinclair n'est qu'à un seul but d'être la seconde buteuse la plus prolifique de l'histoire.

 

     

Cette victoire des Canadiennes de 3-0 dans le Tournoi international féminin 2015 qui se déroule au Brésil a permis à la capitaine des rouges, Christine Sinclair, de marquer deux buts soit à la 13e et 19e minute de jeu.

 L'impact de ces deux buts est plus que significatif dans la carrière de Sinclair puisqu'elle n'est qu'à un but de Mia Hamm (158)  de la seconde buteuse la plus prolifique de l'histoire.

 Bien qu'il reste encore beaucoup de chemin pour la capitaine des rouges, elle n'est qu'à 27 buts d'égaliser l'Américaine Abby Wanbach (184) qui est la buteuse la plus prolifique de l'histoire.

 Dans cette victoire de 3-0 du Canada, Nichelle Prince a été l'autre joueuse de la sélection canadienne à s'inscrire au pointage pour permettre cette victoire par blanchissage.

 Un autre match entre le Canada et le Mexique aura lieu aujourd'hui, 11 décembre, en soirée dans le cadre de la demi-finale pour la qualification de la Coupe du Monde en U20. Aussi, le prochain match de la sélection féminine du Canada aura lieu ce dimanche 13 décembre en après-midi contre Trinité-et-Tobago.

 

Double blanchissage des Canadiennes U20

 

08.12.2015 - La sélection du Canada F U20 a fait un parcours sans faute en gagnant cette après-midi 2-0 contre le Honduras et 7-0 contre la Jamaïque samedi dernier.

 

  

C'est sans nul doute, un excellent début de tournoi de la part de la sélection féminine du Canada.

 Tout d'abord, elles ont battu la Jamaïque par la marque de 7-0 grâce à des buts de Sura Yekka, Sarah Kinzner, Vital Kats et Shana Flynn. On ne peut pas passer sous silence la performance de Taylor Pryce qui a complété un tour du chapeau avec trois buts dans cette rencontre.

 Cette victoire des Canadiennes ne peut que donner du moral aux troupes pour le reste du tournoi.

 Aujourd'hui, les Canadiennes affrontaient la sélection du Honduras. Encore une fois, celles-ci ont bien fait en repartant avec la victoire par blanchissage avec un pointage de 2-0. Cette fois c'est Sarah Stratigakis qui a joué à l’héroïne avec les deux seuls buts du match.

 Le Canada trône au sommet du groupe A du tournoi avec un total de neuf points en trois matchs et un différentiel des buts de plus onze.

 Les demi-finales du tournoi auront lieu ce vendredi 11 décembre prochain, mais l'adversaire des Canadiennes demeure toujours à être connu.

 

Les Canadiennes repartent avec trois points

 

04.12. 2015 - Le Canada affrontait Trinité-et-Tobago dans le cadre du Championnat féminin U20 de la CONCACAF 2015 et elles ont bien fait grâce à une victoire de 2-0.

 

              Crédit photo: Canada Soccer

 

Cette victoire a été possible grâce aux buts de Sarah Kinzer, qui a été la joueuse du match CONCACAF, et à Martina Loncar. La victoire ainsi que les trois points permettent à la sélection féminine des U20 du Canada d'occuper la première place au classement du Groupe A. L'autre match du groupe s'est soldé par un résultat de 2-2 entre la Jamaïque et le Honduras.

   Le Canada fait belle figure en étant quatre fois champion CONCACAF en compétition jeunesse soit deux fois U20, une fois U17 et une fois U15. De plus, les Canadiennes ont participé à six des sept Coupes du Monde Féminines U20 depuis le début de son existence en 2002.

   Rappelons que la meilleure position des Canadiennes à la Coupe du Monde Féminines U20 a été une sixième place obtenue l'an dernier au moment ou le tournoi avait lieu au pays.

   Les Canadiennes auront cinq matchs à jouer dans ce tournoi et c'est seulement les trois meilleures équipes de la compétition accéderont à la Coupe du Monde Féminine U20 en Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016.

Le prochain match du Canada aura lieu le samedi 5 décembre contre la formation du Honduras.

 

Match nul du Canada

 

18.11.2015 - La sélection canadienne était de passage hier soir au stade Estadio Custalàn où elle a fait match nul contre le Salvador par la marque de 0-0.

 

L'effet de ce match nul, pour le Canada, est extrêmement important surtout sur un terrain adverse. Avec un tel résultat, la sélection canadienne s'installe à la seconde place au classement du Groupe A avec un total de quatre points et un différentiel positif d’un but.

L'autre match du groupe A était un affrontement entre la formation mexicaine contre la sélection du Honduras. Le Mexique a gagné ce match par un blanchissage de 2-0 avec une seconde victoire en ronde de demi-finale de qualification pour la Coupe du Monde de 2018 en Russie.

 Les Mexicains trônent au sommet du classement du groupe A avec un total de six points et un différentiel positif de cinq buts.

 Ensuite, le Salvador est au troisième rang avec un point et un différentiel négatif de 3 buts et le Honduras ferme la marche avec aucun point et un différentiel négatif de 3 buts également.

 Il reste encore quatre matchs à jouer pour la sélection du Canada, mais ceux-ci vont avoir lieu en 2016 soit au mois de mars et de septembre.

 

Victoire importante du Canada

 

16.11.2015 - La sélection canadienne a bien fait devant ses partisans présents au BC Place de Vancouver en remportant le match 1-0 face à la formation du Honduras.

 

                                                                                 

Ce match contre le Honduras s'inscrit dans la ronde de demi-finale des qualifications de la coupe du Monde de la FIFA 2018 qui aura lieu en Russie. Il est à noter qu'il y a eu une assistance record au match à Vancouver avec un peu plus de 20 000 personnes présentes.

 L'unique marqueur du match a été Cyle Larin qui a fait dévier, grâce à son dos, une frappe de la tête venant de Will Johnson.

 Cette victoire de la sélection canadienne sur le Honduras permet au Canada de recueillir trois points au classement du groupe A.

 L'autre match du groupe A mettait le Mexique et le Salvador face à face. Les Mexicains ont gagné 3-0 sur le Salvador. Ce qui fait que le Canada est à la seconde place dans le groupe A.

 Le prochain match de la sélection canadienne aura lieu le 17 novembre prochain contre la formation du Salvador. Il va s'agir d'un premier match de ronde de demi-finale sur la route pour le Canada qui sera au stade Estadio Custalàn.

 

La sélection canadienne est connue

 

09.11.2015 – Vendredi dernier, nous apprenions le nom des vingt-trois joueurs qui représenteront la sélection canadienne masculine dans une série de matchs aller-retour le 13 et le 17 novembre prochain.

 

                                          

 

Vendredi matin dans plusieurs endroits emblématiques de Vancouver, il y avait 23 maillots des Rouges de la formation canadienne. Nous vous rappelons que la ville de Vancouver, plus précisément au BC Place, sera l'hôte du match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA qui aura lieu en Russie en 2018.

  Avec l'arrivée des joueurs de la sélection canadienne, l'entraîneur-chef de l'équipe nationale masculine du Canada, Benito Floro espère ceci: «Nous voulons que le stade soit rempli de partisans canadiens qui comprennent l’importance qu’ils ont pour aider l’équipe».

Pour lui, la présence des fans peut faire la différence: «Nous avons besoin de l’appui canadien pour guider l’équipe vers la victoire.»

  Dans l'objectif de se rendre en Russie pour le Mondial en 2018, le Canada rentre dans la phase des demi-finales de la CONCACAF.

  Tout d'abord, le match allé aura lieu vendredi 13 novembre au BC Place contre la sélection du Honduras.

  Pour les demi-finales CONCACAF, il y a douze nations qui sont divisées en trois groupes. Pour ce faire, il y aura un total de six matchs au cours des 11 prochains mois.

Ce que ceci représente pour la sélection du Canada, il y aura deux matchs en novembre (Honduras à domicile et contre le Salvador à l'extérieur), deux matchs en mars 2016 contre le Mexique et deux matchs en septembre 2016 (à l’extérieur contre le Honduras et à domicile contre le Salvador).

 

Voici la liste des 23 joueurs retenus par la sélection canadienne:

 

1- GK- Simon Thomas | NOR / Strømmen IF

2- FB- Fraser Aird | SCO / Glasgow Rangers FC

3- FB- Samuel Adekugbe | CAN / Vancouver Whitecaps FC

4- CB- André Hainault | GER / 1. FC Magdeburg

5- CB- David Edgar | ENG / Sheffield United

6- M- Julian de Guzman | CAN / Ottawa Fury FC

7- M- Russell Teibert | CAN / Vancouver Whitecaps FC

8- M- Will Johnson | USA / Portland Timbers

9- F- Lucas Cavallini | URU / CA Fénix

10- M- David Hoilett | ENG / Queens Park Rangers

11- M- Tosaint Ricketts | TUR / Boluspor FC

12- CB- Dejan Jaković | JPN / Shimizu S-Pulse

13- M- Atiba Hutchinson | TUR / Beşiktaş JK

14- M- Samuel Piette | ESP / Deportivo La Coruña

15- M / CB- Adam Straith | NOR / Fredrikstad FK

16- M- Kianz Froese | CAN / Vancouver Whitecaps FC

17- FB / M- Marcel De Jong | USA / Sporting Kansas City

18- GK- Milan Borjan | BUL / PFK Ludogorets Razgrad

19- CB- Wandrille Lefèvre | CAN / Impact Montréal

20- FB- Karl W. Ouimette | USA / New York Red Bulls

21- F- Cyle Larin | USA / Orlando City SC

22- GK- Kenny Stamatopoulos | SWE / AIK Fotbol

23- M- Tesho Akindele | USA / FC Dallas

 

Décès de Dave Fryatt

 

26.10.2015 – Vendredi dernier, nous apprenions le décès de Dave Fryatt par la Fédération canadienne de soccer. Il a été président de la Fédération et il en était membre à vie.

 

                                                 

Dave Fryatt est décédé à l’âge vénérable de 94 ans. Celui-ci a dédié toute sa vie au sport en étant le 22e président de la Fédération canadienne de soccer et il a été deux fois président du BC Soccer.

   M. Fryatt a été à la tête de la délégation de l'Association quand le Canada a été à sa première qualification pour les Mondiaux de 1958 en Suède et il a également été membre de la délégation qui a visité l'URSS et le Royaume-Uni en 1960. De plus, il a été président du Canadian Soccer Football Association de 1963 à 1964 qui est devenu la Fédération tel que nous la connaissons aujourd'hui.

   En 1967, il est récipiendaire de la Médaille du Centenaire du Canada. 5 ans plus tard, il est honoré de plus belle en devenant membre à vie de la Fédération.

   Dave Fryatt est de retour comme chef de la délégation du Canada et il était de la délégation de 1986 quand le Canada est devenu champion jeunesse masculin de la CONCACAF à Trinité-et-Tobago.

   M. Fryatt a reçu plusieurs prix dont notamment le prix du Service Méritoire Aubrey Sanford de la Fédération en 1989 et en 1993 le Prix du Président de la Fédération.

   En 2000, il rentre avec la classe inaugurale au Temple de la renommée du soccer.

   Il est devenu membre du Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique en 1983 et en 2001, il est membre du Temple de la renommée des sports de Burnaby.

   M. Fryatt est né le 24 juillet 1921 à Chilliwack, en Colombie-Britannique. Il est décédé le 17 octobre 2015.

 

 

Fin du rêve pour Rio 2016

 

14.10.2015 – La sélection canadienne met fin à son parcours pour avoir une place pour les Jeux de Rio 2016. Ce rêve fut brisé par une défaite de 2-0 contre les États-Unis.

 

 

C’est à la 44e minute que les choses bougent au moment où le Canadien, Giuliano Franco, reçoit son second carton jaune et est expulsé du match. Le Canada devra jouer avec 10 joueurs contre les États-Unis.

   La formation canadienne résiste malgré l’absence d’un joueur, mais à la 69e minute la formation américaine s’inscrit pour faire 1-0 avec un but de Marc Pelosi.

   Ce n’est pas tout, les Américains ont droit à un tir de pénalité à la 84e minute. Le tir effectué par Jerome Kiesewetter touche le fond du filet pour faire 2-0 pour les États-Unis.

C’est avec cet résultat que le match prend fin avec une victoire de nos voisins du sud sur les Rouges .

   Par la présente, le Canada voit toutes ses chances d’accéder aux Jeux olympiques de Rio en 2016 tomber à l’eau.

   Du côté des Américains, l’histoire est complètement différente puisqu’il y a toujours un espoir d’aller aux Jeux olympiques au Brésil. La sélection des États-Unis devra affronter en duel la Colombie dans un match intercontinental dont le gagnant aura un billet pour Rio.

 

Futsal Club Toronto premier champion canadien de futsal

 

14.10.2015 – En fin de semaine dernière avait lieu le premier Championnat canadien de futsal à Montréal. L’Albiceleste de Montréal a perdu la série contre le Futsal Club Toronto.

 

 

                                                                   

 

L'Albiceleste de Montréal qui représentait le Québec dans cette première édition du Championnat canadien de futsal a fait une excellente remontée dans la seconde moitié du premier match de cette série qui s’est soldé par la marque de 7-5.

   Un second match en 24 heures pour la formation québécois a semblé être plus difficile. De ce fait, le Futsal Club Toronto s’est permis d'imposer le rythme en gagnant le second match par le score de 6-2.

Grâce à cette victoire, le Futsal Club Toronto a été couronné champion canadien de futsal le dimanche 11 octobre à Montréal.

   L'aventure n'est pas finie pour les nouveaux champions canadiens puisque ceux-ci pourront participer à un tournoi organisé par la CONCACAF.

Malgré le fait que cette première édition du Championnat canadien de futsal n'a eu que la participation du Québec et de l'Ontario, les attentes sont grandes et les organisateurs s'attendent à avoir des représentants des autres provinces et territoires du Canada dans les prochaines éditions à venir.

   Du côté québécois, Martial Prud'homme, président de la FSQ, nous a affirmé à 11x90.com que les attentes au niveau du futsal sont élevées dans la Belle Province puisqu'il s'agit d'un excellent moyen de développer les compétences et les agilités de nos jeunes joueurs.

 

Défaite du Canada U23 M contre le Mexique

 

12.10.2015 - Dans son match de demi-finale contre la formation mexicaine, la sélection canadienne n'a pu faire mieux que de s'incliner 2-0. Les rouges joueront un match pour la troisième place.

 

  

 

Le match a commencé fort pour la sélection du Mexique avec un but dès la 6e minute par Erick Torres qui est présentement en prêt avec le Chivas de Guadalajara en première division mexicaine.

Ce n'est qu'à la 57e minute que la formation mexicaine revient à l'assaut des Rouges avec un but de Hirving Lozano pour fait 2-0.

   Cette défaite du Canada en demi-finale n'empêche toujours pas les Rouges d'aller aux Jeux de Rio 2016, mais le chemin va définitivement être plus ardu pour la sélection canadienne.

   Dans sa quête d'un laissez-passer pour Rio, les Canadiens devront avant toute chose affronter la formation américaine dans un duel pour la troisième position. Le duel entre la formation des Rouges et la sélection américaine va avoir lieu le 13 octobre au Stade Rio Tinto de Sandy dans l'État de l'Utah.

   Nous vous rappelons que le gagnant de la troisième position devra affronter dans un match intercontinental la Colombie. Le gagnant de ce match intercontinental obtiendra le droit d'aller aux Jeux de Rio.

 

Premier Championnat de futsal

 

09.10.2015 - En fin de semaine aura lieu la toute première édition du Championnat canadien de futsal. Celui-ci aura lieu à Montréal le samedi 10 octobre et le dimanche 11 octobre.

 

 

Pour ce faire, le Championnat va mettre face à face les gagnants des provinces du Québec et de l'Ontario. Le but ultime de cette première édition est détendre le Championnat auprès des autres Associations provinciales/territoriales pour avoir une plus grande compétition dans les prochaines éditions.

Le président de Soccer Canada, Victor Montagliani, qualifie la venue de ce nouveau Championnat comme étant: «(...) un grand pas en avant (...) dans nos efforts de croître et de régir le jeu à tous les niveaux.»

M. Montagliani voit cette occasion d'un Championnat pour: « (...) servir de base à ce qui pourrait devenir la voie des joueurs canadiens de futsal pour représenter notre pays sur la scène internationale.»

Cette première édition aura lieu au Centre d’éducation des adultes d'Outremont. L'Ontario sera représenté par le Futsal Club Toronto et ils feront face au gagnant de la Première Ligue de Futsal du Québec soit l'Albiceleste dans une série de deux matchs. Le gagnant de cette série par le cumul des points pourra repartir avec tous les honneurs en devenant champion canadien 2015.

 

Match nul du Canada avec Cuba

 

07.10.2015 - La sélection canadienne M U23 a fait match nul 2-2 contre Cuba pour son dernier match en phase de groupe.

 

Crédit: CSA

Au total, le Canada termine avec quatre points et au second rang au classement du Groupe A. De ce fait, il obtient un accès pour la demi-finale.

   À la 25e minute, le Canada ouvre la marque avec le troisième but du tournoi de Michael Petrasso.

Arichel Hernandez de la formation cubaine revient autour de la 37e minute avec un but pour créer l'égalité dans le match.

   Au retour de la mi-temps, les Rouges reviennent à la charge avec un but de Molham Babouli à la 52e minute.

Cuba est revenu à la 88e minute pour conserver l'égalité grâce au deuxième but d'Arichel Hernandez grâce à un lobe au-dessus de Maxime Crépeau qui était sorti long de son but.

   Pour s'assurer d'obtenir un billet pour Rio 2016, le Canada devra gagner son match de demi-finale. Sinon, il devra gagner un autre match pour terminer à la troisième position et ainsi affronter la Colombie pour avoir son laissez-passer.

   Le prochain match de la formation canadienne aura lieu le samedi 10 octobre, mais l'adversaire reste à déterminer puisqu'il y a toujours des matchs à disputer dans le groupe B.

 

Victoire du Canada U23 M

 

02.10.2015 - La sélection canadienne M U23 est revenu, dans son second match du Tournoi de qualification olympique, avec une victoire de 3-1 contre le Panama.

 

Crédit: CSA

 

Cette victoire du Canada permet de prendre la seconde position au classement du Groupe A avec trois points.    La première position est occupée par les États-Unis avec un total de 6 points.

   À la 30e minute, le Canada ouvre la marque avec un but de Michael Petrasso.

   Trois minutes plus tard, rien ne va plus pour l'équipe panaméenne avec un carton rouge pour Carlos Small.    Pour le reste du match, le Panama va jouer à 10 joueurs.

   Le Canada ne perd pas de temps et Skylar Thomas marque un second but pour les Rouges à la 34e minute.

Ce n'est qu'à la 61e minute que le club panaméen s'inscrit au pointage avec un but Edgar Barcenas.

Mais le Canada revient à la charge à la 74e minute avec un but de Benjamin Fisk-Routledge pour terminer le match 3-1.

   Pour obtenir un billet pour Rio 2016, il faut terminer le tournoi dans les deux premières places. Pour être plus simples, les gagnants des demi-finales seront du Tournoi Olympique de Rio. La troisième position pourrait participer au tournoi à la suite d'une victoire en affrontant la Colombie.

Le prochain match de la formation canadienne aura lieu le mardi 6 octobre contre l'équipe cubaine.

 

Défaite du Canada U23 M

 

02.10.2015 - La sélection canadienne M U23 n'a pas réussi à gagner la rencontre contre les États-Unis. Les rouges canadiens se sont inclinés avec un score final de 3-1.

 

Crédit: CSA

 

Il s'agissait du premier match de la sélection masculine de l'unifolié en marge du Tournoi de qualification olympique masculine de la CONCACAF 2015. On vous rappelle que les deux premières équipes seront des Jeux olympiques de Rio 2016.

Tout d'abord, Les États-Unis ont pris les devants du match dès la première minute de jeu à la suite d'un but de Jordan Morris. À la 73e minute de jeu, les Américains doublent leur avance avec un second but marqué par Jordan Morris.

   Ce n'est qu'à la 81e minute que le Canada sauve les honneurs en s'inscrivant au pointage grâce à un but de Michael Petrasso. Par contre, les États-Unis ferment le bal à la toute fin du match avec un but de Luis Gill.

De ce fait, les Américains prennent les devants du groupe avec cette victoire et trois points. L'autre match du groupe, entre Cuba et le Panama, c'est soldé par un match nul de 1-1. Ce match nul entre ces deux pays, leur donne respectivement un point au classement. Le Canada ferme la marche dans le groupe avec aucun point et détient la quatrième position au classement.

   Le prochain match de la formation canadienne aura lieu le samedi 3 octobre contre l'équipe du Panama.

 

La sélection U23M dévoile ses joueurs

 

25.09.2015 - Dans le cadre des qualifications olympiques de la CONCACAF, le Canada a fait le choix de 20 joueurs pour le représenter avec l'objectif d'aller aux Jeux de 2016.

 

 

   

 

Les qualifications de la CONCACAF auront lieu du 1er au 13 octobre prochain et celles-ci mettront aux prises huit pays. Ce n'est que deux pays qui pourront avoir un laissez-passer pour le Brésil.

Par contre, le pays qui terminera troisième va devoir affronter la Colombie dans un match de qualification intercontinentale pour se rendre à Rio en 2016.

   Comme l'affirme Benito Floro, le sélectionneur pour le Canada, à la fédération de soccer canadienne: «Les Olympiques ont lieu une fois aux quatre ans, donc c’est vraiment important pour les joueurs et les pays. Nous avons un bon groupe de joueurs et nous allons travailler fort pour obtenir une place pour le Brésil.»

Pour ce faire, le Canada évoluera dans le groupe A face aux États-Unis, à Panama et Cuba. Dans l'autre groupe, on retrouve le Costa Rica, Haïti, le Honduras et le Mexique.

 

Voici la liste complète des joueurs sélectionnés:

1- GK- Maxime Crépeau | CAN / Impact Montréal

2- FB- Johnny Grant | CAN / FC Montréal

3- M- Giuliano Frano | USA / Seattle Sounders FC 2*

4- CB- Jackson Farmer | CAN / Vancouver Whitecaps FC 2

5- CB- Luca Gasparotto | SCO / Greenock Morton FC

6- M- Chris Mannella | CAN / Toronto FC

7- M- Mauro Eustáquio | CAN / Ottawa Fury FC

8- M- Jay Chapman | CAN / Toronto FC

9- F- Anthony Jackson-Hamel | CAN / Impact Montréal

10- F- Caleb Clarke | CAN / Vancouver Whitecaps FC

11- M- Jérémy Gagnon-Laparé | CAN / Impact Montréal

12- GK- Quillan Roberts | CAN / Toronto FC

13- M- Michael Petrasso | ENG / Queens Park Rangers

14- M- Samuel Piette | ESP / Racing Ferrol

15- M- Ben Fisk | ESP / Deportivo La Coruña B

16- M- Molham Babouli | CAN / Toronto FC II

17- M- Hanson Boakai | CAN / FC Edmonton

18- GK- Ricky Gomes | POR / AC Malveira

19- CB- Skylar Thomas | CAN / Toronto FC II

20- M- Dylan Carreiro | SCO / Dundee

 

* Avec l'approbation par CONCACAF, Giuliano Frano a été ajouté à la sélection pour remplacement Mark-Anthony Kaye qui est blessé.

 

Le Canada plus proche de Russie 2018

 

Avec une victoire contre le Belize, le Canada se qualifie pour la quatrième ronde de qualification de la CONCACAF pour la Coupe du Monde de 2018 en Russie.

 

 

Grâce à cette victoire de 4-1, le Canada fait parti des douze pays qui sont toujours en liste pour la demi-finale continentale qui commencera en novembre 2015.

Pour ce faire, le Canada sera dans le groupe A avec le Salvador, le Honduras et le Mexique. Chaque sélection aura la chance d'affronter tous les autres pays du même groupe dans une série aller-retour.

Malgré tout, la compétition ne fait que commencer pour le Canada puisque ce n'est que les deux premières équipes de chaque groupe qui seront présent pour la ronde finale. Donc, il n'y aura que six pays dans cette dernière ronde.

   Une fois la ronde finale terminée, ce n'est que les trois pays au sommet du classement qui auront l'honneur d'être du voyage pour la Coupe du Monde en 2018.

Toutefois, il y a de l'espoir de voir une quatrième équipe issu de la CONCACAF puisque l'équipe terminant au quatrième rang aura à jouer contre un représentant du continent asiatique. Le gagnant de cet affrontement aura accès à un billet pour la Russie en 2018.

 

Publié par Panoptique Média  2017