CANADA ARCHIVE 2018

Ottawa reste en USL

 

24.12.2018 - À la suite d'un communiqué de presse venant du Ottawa Fury, et également de la CONCACAF, le club de la capitale canadienne pourra évoluer dans la USL Championship en 2019.

 

Ottawa Fury - Crédit photo Ottawa Fury

 

La crise que le Ottawa Fury vivait au niveau de son avenir à court terme semble bel et bien être réglée.

    C'est dans un communiqué de presse que la CONCACAF a autorisé le Ottawa Fury à participer à la USL, mais seulement pour la saison 2019. le communiqué de la CONCACAF se termine sur une précision importante sur l'avenir du club. Avant de pouvoir participer à la saison 2019 de la USL, le club d'Ottawa devra obtenir l'autorisation de la FIFA selon l'article 73.

   Au départ, la CONCACAF n'avait pas permis au Fury d'évoluer dans le circuit américain puisqu'il y a une alternative au Canada avec l'arrivée de la Première Ligue canadienne (PLC). Bien que le Fury soit le seul club canadien actif au sein de l'USL Championship, ils se sont tournés vers le Tribunal arbitral du sport afin de briser la décision de la CONCACAF. Maintenant, cette audience n'est plus utile avec le changement de décision de l'instance continentale.

   Néanmoins, ce changement de décision pourrait mener le Fury, tôt ou tard, à rejoindre la nouvelle ligue canadienne en 2020. De son côté, la PLC procèdera au début de ses activités en avril 2019 avec sept clubs à travers le pays.

 

 

 

Soccer Canada et Nike s'associent

 

24.12.2018 - C'est maintenant officiel, pour 2019, Soccer Canada a fait l'annoncer que Nike sera son fournisseur officiel de vêtements, chaussures et équipements pour les équipes nationales masculines et féminines.

 

Alphonso Davies - Crédit photo Soccer Canada

 

Christine Sinclair - Crédit photo Soccer Canada

 

 

Pour Steven Reed, président de Soccer Canada, il s'agit d'une étape importante pour le soccer au pays: «Ce moment charnière pour Canada Soccer est la preuve que le Canada est une nation de soccer d’avant-plan. C’est une reconnaissance de la croissance accélérée du soccer dans notre pays qui a été alimentée par notre organisation fructueuse de compétitions internationales majeures, incluant la récente Coupe du Monde Féminine de la FIFA Canada 2015 d’un océan à l’autre.»

    En 2007, le soccer s'est imposé avec la présentation de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA dans six villes canadiennes. Depuis, l'élan n'a pas diminué avec la présentation de plusieurs d'importance et avec l'annonce, tout dernièrement, de la Coupe du Monde de la FIFA en 2026  avec le Mexique et les États-Unis.

     Afin de rendre officiel cette annonce de Soccer Canada et Nike, elle a été accompagnée par la publication d’un vidéo, sur Youtube, qui met en vedette les deux joueurs de l’année 2018 soit Christine Sinclair et Alphonso Davies.

   Pour la capitaine de l’équipe nationale féminine Christine Sinclair, l'enthousiasme se fait sentir: «J’ai hâte à 2019 quand nous allons pouvoir porter l’écusson de Canada Soccer et la marque de Nike sur notre maillot.» Même son de cloche pour Alphonso Davies: «Le Canada a accueilli ma famille et j’ai hâte de pouvoir dire merci en portant la feuille d’érable et la marque de Nike

 

Davies Joueur de l’année

 

17.12.2018 - Alphonso Davies a été voté Joueur canadien de l’année après une saison remarquable au sein de l’équipe nationale masculine du Canada et des Whitecaps de Vancouver.

 

Alphonso Davies - Crédit photo MLS

Crédit photo Soccer Canada

 

Originaire d’Edmonton en Alberta, Davies a été choisi par un vote auprès des médias canadiens et des entraîneurs canadiens. Il partage ce prix avec Christine Sinclair qui a été choisi joueuse de l'année.

     De son côté, John Herdman, entraîneur-chef de l’équipe nationale du Canada Soccer, parle de Davies comme suit: «Il a été un joueur hors pair pour son club et pour son pays et c’est une réalité constante maintenant pour Alphonso Davies. Pour le club, il a reçu de nombreuses distinctions, culminant avec ce qui semble être l’un des plus gros transferts du pays. Pour le Canada, à chaque fois qu’on lui a demandé de prendre une responsabilité et de soutenir l’équipe, même de jouer dans une autre position, il a démontré son caractère. Il est un joueur humble qui aime le soccer et qui va tout faire pour avoir du succès.»

     2018 a été une année importante pour Davies. En effet, il a remporté plusieurs honneurs, dont celui de Joueur de l’année avec son club de Vancouver, c'est lui qui avait le plus de duels remportés en MLS (258) avec un record de dribbles complétés (123). De plus, il a marqué huit buts et il a 11 passes décisives en 2018 en MLS. On ne peut passer sous silence son transfert au Bayern Munich pour une somme record en MLS soit de 29 millions de dollars canadiens.

 

 

Où sera le Ottawa Fury?

 

17.12.2018 - La saison 2019 n'est pas encore commencée que le Ottawa Fury ne sait plus dans quelle ligue il évoluera, et même, s'il y aura une saison 2019 pour le club de la capitale nationale.

 

 

 

Ottawa Fury - Crédit photos Ottawa Fury

 

La situation c'est corsé pour le Ottawa Fury quand la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF) n'a pas voulu confirmer le maintien du club au sein de la United Soccer League (USL) Championship pour la saison 2019, et ce, bien que les associations nationales des États-Unis et du Canada aient confirmé l'inverse.

   La CONCACAF justifie ce choix de la façon suivante: «Under international sanctioning rules, clubs that are affiliated to an Association may only join competitions in another Association’s territory under exceptional circumstances». Pour faire une brève traduction, selon les règles internationales en vigueur, un club qui est affilié à une association ne peut joindre une autre association, sauf en cas de circonstances exceptionnelles.

    De ce fait, le Ottawa Fury n'a plus de raison d'évoluer en USL puisqu'en 2019 il y aura une nouvelle ligue professionnelle de soccer au Canada avec l'arrivée de la Canadian Premier League (CPL).

     De son côté, les dirigeants du Ottawa Fury ont fait part de leur mécontentement envers cette décision de la CONCACAF et qu’ils pourraient aller devant les tribunaux.

 

Des impacts jusqu'à Montréal

 

Cette décision de la CONCACAF pourrait faire des vagues jusqu'à Montréal puisque le Ottawa Fury est le club affilié de l'Impact de Montréal à la suite d'une entente entre la MLS et la ULS. À la suite de la fermeture du FC Montréal (son équipe B) en 2016, il a été choisi que le Ottawa Fury soit un club affilié ce qui permet au club montréalais d'effectuer des prêts à court ou long terme avec celui-ci. Avec une possible disparition d'Ottawa en USL, il y a un grand vide entre l'académie et la première équipe.

 

Nomination pour les prix de l'année

 

03.12.2018 - Nos connaissons maintenant les nominations pour Canada pour les prix des joueurs de Canada Soccer 2018, tant féminin que masculin, dont le prix de Joueurs canadiens de l’année 2018.

 

Pour les représentants des médias et les entraîneurs, ils doivent maintenant élire qui remportera le prix de Joueur canadien de l’année. Pour le prix du Joueur canadien de futsal de l'année, seulement les entraîneurs de Soccer Canada pourront voter pour celui-ci.

   Il y a eu un petit changement pour les prix juvéniles. Les catégories U-17 et U-20 ont été fusionnées pour la création des prix de Joueurs canadiens juvéniles internationaux de l’année qui soulignent les réalisations des deux meilleurs jeunes footballeurs du Canada au sein des équipes nationales juvéniles de Soccer Canada, en mettant l’accent sur leur performance au sein des compétitions internationales dans leur catégorie d’âge.

 

Joueurs canadiens de l’année

Pour la catégorie de Joueur canadien de l'année, nous retrouvons quelques Québécois, dont Samuel Piette et Ballou Jean-Yves Tabla.

 

 

Samuel Piette

 

Ballou Jean-Yves Tabla

 

 

Programme de l’équipe nationale masculine de Canada Soccer

Scott Arfield | SCO / Glasgow Rangers FC

Milan Borjan | SRB / FK Crvena Zvezda (Red Star Belgrade)

Lucas Cavallini | MEX / Puebla FC

Jonathan David | BEL / KAA Gent

Alphonso Davies | CAN / Vancouver Whitecaps FC

David Junior Hoilett | WAL / Cardiff City FC

Atiba Hutchinson | TUR / Beşiktaş JK

Cyle Larin | TUR / Beşiktaş JK

Liam Millar | ENG / Liverpool FC U-23

Jonathan Osorio | CAN / Toronto FC

Samuel Piette | CAN / Impact de Montréal

Ballou Tabla | ESP / FC Barcelona B

 

Programme de l’équipe nationale féminine de Canada Soccer

Janine Beckie | USA / Sky Blue FC | ENG / Manchester City FC

Kadeisha Buchanan | FRA / FCF Olympique Lyonnais

Allysha Chapman | USA / NC Courage | USA / Houston Dash

Jessie Fleming | USA / UCLA

Stephanie Labbé | SWE / Linköpings FC

Ashley Lawrence | FRA / Paris Saint-Germain FC

Nichelle Prince | USA / Houston Dash

Rebecca Quinn | USA / Washington Spirit

Sophie Schmidt | GER / FFC Frankfurt

Desiree Scott | USA / Utah Royals FC

• Christine Sinclair | USA / Portland Thorns FC

• Shelina Zadorsky | USA / Orlando Pride

 

Joueurs canadiens juvéniles internationaux de l’année

 

Programme EXCEL masculin

• Alessandro Busti | ITA / Juventus U-23

• Mathieu Choinière | CAN / Impact de Montréal

• Derek Cornelius | SRB / FK Javor Ivanjica

• Jonathan David | BEL / KAA Gent

• Julian Dunn | CAN / Toronto FC II

• Liam Millar | ENG / Liverpool FC U-23

• Noble Okello | CAN / Toronto FC II

• Shamit Shome | CAN / Impact de Montréal

 

Programme EXCEL féminin

• Maya Antoine | CAN / Vaughan SC | Ontario Super REX

• Wayny Balata | CAN / CS Lakeshore |  Québec Super REX

• Julia Grosso | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite BC Soccer REX

• Jordyn Huitema | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite BC Soccer REX

• Anna Karpenko | CAN / Vaughan SC | Ontario Super REX

• Jayde Riviere | CAN / Markham SC | Ontario Super REX

• Jade Rose | CAN / Unionville-Milliken SC | Ontario Super REX

• Andersen Williams | CAN / Vancouver Whitecaps FC Girls Elite BC Soccer REX

 

 

Repêchage universitaire

 

05.11.2018 - À la suite d'un partenariat entre la Première Ligue Canadienne (PLC) de soccer et de U SPORTS, la fédération du sport universitaire canadien, il y aura un premier repêchage le 12 novembre prochain.

 

PLC - Crédit Canadian premier league

 

Carabins Université de Montréal - Crédit Carabins Université de Montréal

 

Dans le cadre de ce partenariat, ceci permettra aux étudiants-athlètes d'avoir une opportunité de devenir des professionnels en signant un contrat de développement PLC-U SPORTS. De plus, le repêchage aura lieu à Vancouver à la suite du Championnat U SPORTS de soccer masculin 2018 qui a lieu dans la même ville.

   Pour David Clanachan, commissaire de la PLC, cette annonce était essentielle au projet:  «Nous sommes ravis d’annoncer ce partenariat innovant alliant la PLC et U SPORTS. Nous savions qu’il était important d’offrir aux meilleurs joueurs universitaires du pays l’opportunité de jouer professionnellement tout en poursuivant leur éducation et préservant leur statut U SPORTS. Ceci nous permet de continuer de paver un chemin, pour nos joueurs locaux, vers une carrière professionnelle au Canada

    La façon dont le repêchage se déroulera tout d'abord avec un système de loterie à l'aveugle afin de déterminer l'autre des clubs qui parlera en premier.

   De plus, le processus utilisé est le celui du snake draft. En d'autres termes, le club qui aura le premier choix durant la première ronde, aura le dernier choix en seconde ronde, premier choix en troisième ronde, etc.

 

Victoire historique

 

10.09.2018 - Pour débuter le premier match de la Ligue des Nations de la CONCACAF, la sélection nationale masculine du Canada a marqué le coup avec une victoire record de 8 à 0 contre US Virgin Islands.

 

 

 

Canada M- Crédit photos Soccer Canada

 

Cette victoire est historique puisqu'il s'agit du plus haut nombre de buts marqués en compétition internationale par la sélection nationale masculine dans un match. Un autre élément à souligner, trois adolescents ont été titularisés pour la première fois.

   Cette victoire permet au Canada d'être à égalité en première position du tableau de la Ligue des Nations avec trois points.

   Pour l'entraîneur-chef de l'équipe, John Herdman, il est satisfait de la performance des joueurs: «Ce fut une performance résiliente et obtenir un record de huit buts était important pour nous. Nous avons eu beaucoup d’opportunités et il y a eu quelques buts de qualité. Ce fut difficile pour certains joueurs parce qu’ils aiment avoir de l’espace, mais quand vous jouez dans cette chaleur et que tous les 10 joueurs sont positionnés dans une zone restreinte, ce n’est pas facile.»

   Les marqueurs dans cette victoire du Canada ont été Cyle Larin avec 2 buts, Jonathan David avec 2 buts (une première présence avec l'équipe), Lucas Cavallini avec 2 buts, Junior Hoilett et Jonathan Osorio.

 

Programme de reconnaissance des clubs

 

06.08.2018 - Une nouvelle ère de développement pour Soccer Canada avec l’introduction de son Programme de reconnaissance des clubs à travers le Canada. Il est conçu pour rehausser les normes du développement du soccer.

 

Crédit photo Arsenal de Chambly

 

Crédit photo ASM Cowansville

L'objectif de ce nouveau programme est de guider les organisations de soccer vers les meilleurs principes de développement organisationnel sur le terrain comme à l’extérieur. Il s'agit d'une approche fondée sur des principes qui permet aux organisations de développer et de choisir les méthodes selon lesquelles elles opèrent en fonction de leurs ressources disponibles et de leur situation et contexte unique.

    Pour ce faire, le nouveau programme a été développé en collaboration avec les associations provinciales et territoriales membres en mettant les meilleures pratiques internationales. Il établira des normes clairement définies et des attentes pour les organisations membres, reconnaîtra l’excellence dans la communauté du soccer, rehaussera le niveau des clubs et encouragera le changement dans le système du soccer à travers le Canada.

   Pour le secrétaire général de Soccer Canada, Peter Montopoli, c'était le devoir le l'organisation d'adopté ce nouveau plan: «En tant que sport d’équipe avec la plus grande participation au Canada, nous avons la responsabilité de livrer une programmation qui profite à tous nos joueurs, mais spécialement aux enfants. Grâce au travail de notre équipe de développement, en collaboration avec nos partenaires dans les provinces, territoires et régions à travers le Canada, un programme fondé sur les données probantes a été développé en tenant compte des intérêts des enfants. Nous sommes extrêmement fiers d’offrir ce programme grâce à nos partenaires et nous avons hâte de voir ses résultats à travers le plaisir des jeunes joueurs, mais aussi l’impact qu’il aura sur le développement à long terme des joueurs et l’amour pour le sport.»

 

Bon œil pour Soccer Québec

Pour le directeur général de Soccer Québec, Mathieu Chamberland, il voit d'un bon oeil l'arrivé de ce nouveau programme pour aider au développement du soccer: «Soccer Québec voit d’un bon œil l’arrivée de ce programme canadien qui s’insérera fort probablement dans notre prochain plan stratégique qui sera dévoilé dès cet automne. C’est à ce moment que nous annoncerons de quelle façon nous entendons l’intégrer et le mettre en pratique dans nos dix-huit (18) régions.»

 

Défaite contre l'Allemagne

 

11.06.2018 - Malgré une défaite par la marque de 3-2 de la sélection nationale féminine du Canada contre l'Allemagne, celles-ci ont démontré de bonnes choses sur le terrain.

 

Canada F Crédit photos Soccer Canada

 

 

Pour les Canadiennes, il s'agissait d'un premier match à domicile en 2018 en jouant avec une nouvelle formation qui devait faire face à une jeune équipe allemande.

   Pour l’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine du Canada, Kenneth Heiner-Møller, il était fier de son équipe: «L’équipe a travaillé vraiment fort au cours d’une courte période de temps afin de jouer dans cette structure aujourd’hui, et je suis définitivement fier. La seule chose que nous demandons aux joueuses est de tout donner sur le terrain et je crois qu’elles l’ont fait. Le deuxième tiers de ce match est l’une des meilleures performances que j’ai vues depuis que je suis entraîneur de cette équipe. C’est une équipe incroyable résiliente, surtout après être revenue de l’arrière après le premier but de l’Allemagne. C’était fantastique, mais nous devons aussi terminer le travail.»

   Fière de la performance de son équipe, la capitaine de la sélection féminine du Canada, Christine Sinclair, a fait la déclaration suivante: «Nous sommes évidemment déçues de la défaite et de la façon dont le match a commencé, mais je crois qu’il s’agit d’un de ces matchs que nous allons pouvoir regarder à nouveau et être fières de notre performance. Nous sommes à un bon endroit en tant qu’équipe, les équipes que nous avons affrontées cette année sont parmi les meilleures au monde et nous avons bien fait. Je crois que nous progressons dans la bonne direction, ce qui est excitant. De jouer aujourd’hui dans une nouvelle formation contre l’une des meilleures équipes au monde ajoute une autre dimension à notre équipe et nous nous dirigeons vers les qualifications avec confiance.»

 

En route pour la Provence

 

28.05.2018 - Les joueurs de moins de 23 ans de la sélection canadienne masculine sont prêts pour leur voyage en Provence pour affronter plusieurs équipes dans le cadre du 46e Festival International Espoirs Provence.

 

 

 

Canada U23M - Crédit photo Soccer Canada

 

Le Canada fait parti des 12 nations qui participeront à ce tournoi du 26 mai au 9 juin du côté de la France. Pour ce faire, c'est le 28 mai que les Canadiens débuteront le tournoi face au Portugal.

    Pour l'entraîneur-chef de la sélection U23 masculine du Canada, John Herdman, l'opportunité est unique: «Le Canada est ravi de participer à ce tournoi juvénile prestigieux en France. Il s’agit d’une importante opportunité de développement pour nos jeunes joueurs sur le parcours vers l’équipe nationale masculine du Canada. Il s’agit d’un tournoi juvénile prestigieux en France qui offrira à nos joueurs masculins EXCEL une opportunité de se mesurer à des adversaires de calibre mondial. Nous utiliserons ces matchs pour évaluer le groupe EXCEL actuel alors que nous nous préparons pour les compétitions juvéniles de la Concacaf. Ces matchs nous aideront aussi à identifier un groupe de jeunes joueurs qui sera suivi étroitement alors que nous nous tournons vers le futur de notre programme d’équipe nationale masculine.»

  Les Canadiens sont dans le Groupe C dont le Portugal, la Turquie et le Japon. Au total, il y a trois groupes.   Dans le Groupe A, l’Angleterre, la RP Chine, le Mexique et le Qatar se feront face. Pour le Groupe B, la France, la République de Corée, l’Écosse et le Togo feront de même.

 

Calgary fait son choix

 

14.05.2018 - Nous sommes à environ un an du début des activités de la nouvelle Première ligue canadienne de soccer et il y a déjà des villes qui annonce leur venu dans ce nouveau circuit.

 

 

La nouvelle ville à se joindre officiellement à la Première ligue canadienne de soccer est Calgary. C'est au printemps 2019, que Calgary fera ses débuts. Le club de Calgary jouera dans la catégorie professionnelle et la direction du club sera faite par Ian Allison, qui a été récemment nommé président de Spruce Meadows Sports and Entertainment.

    Les liens avec le célèbre centre équestre Spruce Meadows, qui est situé dans le sud de la ville, sont cruciaux dans la mesure ou celui-ci servira de centre d'entraînement et de lieu pour la tenue des matchs à domicile.

   «Ce qui nous avantage plus que les autres, c’est cette superbe infrastructure déjà en place à Spruce Meadows. Comme notre pelouse naturelle, son système d'arrosage et plein d’autres choses qui vont être annoncées dans les deux prochaines semaines.» affirme M. Allison.

    En plus de Calgary, il y a trois autres villes qui reçurent l'approbation au début du mois de mai de leurs arrivées dans la Première ligue de soccer du Canada. Il s'agit d'Halifax en Nouvelle-Écosse, la région de York en Ontario et de Port City en Colombie-Britannique.

   En plus de ces 4 villes, les équipes de Winnipeg au Manitoba et de Hamilton en Ontario ont été les premières à ce lancer dans cette aventure de la Première ligue de soccer au Canada.

   Il pourrait y avoir d'autres annonces pour l'ajout de club puisque le Centre de documentation pour le sport parle d'un total de 11 équipes professionnelles pour la Première ligue canadienne. Les villes d'Edmonton en Alberta et de Moncton au Nouveau-Brunswick ressortent le plus souvent.

 

Toronto champion!

 

23.04.2018 - Le Toronto Idolo Futsal a remporté le Championnat canadien de futsal 2018 contre le club québécois du Sporting Montréal FC.

 

Toronto Idolo - Crédit photos Futsal Club Toronto

 

Toronto Idolo - Crédit photos Futsal Club Toronto

 

Dans le match final opposant, le club de Toronto contre celui de Montréal, c'est le club ontarien qui a eu le dessus. Le Toronto Idolo futsal a remporté ce match par la marque finale de 6-1 et ils ont ainsi remporté leur premier titre de Championnat canadien de futsal le 22 avril à l’université Queen’s. De son côté, le Sporting Montréal FC retourne à la maison avec une médaille d'argent en poche.

   Le Saskatoon Olimpia SK FC, qui avait remporté la médaille d'argent en 2017, n'a pas été en mesure de répéter son exploit. Le club de la Saskatchewan repart avec une médaille de bronze après avoir défait le Sporting Québec FC par la marque de 5 à 2.

   Pour la cinquième position, celle-ci revient au club de l'Alberta le Calgary Progressive FC qui a battu le Winnipeg Rovers FC, du Manitoba, par la marque de 4 à 2.

Pour conclure la compétition de cette année, le club du Yukon, le Whitehorse Yukon Selects FC, a battu le club du Nunavut, le Rankin FC, par la marque de 3 à 2.

   C'est du côté du club de Toronto que l'on retrouve le meilleur buteur du tournoi soit Damion Grahama avec un total de 13 buts en 4 matchs.

 

 

Victoire canadienne

 

02.04.2018 - La sélection nationale du Canada a remporté une victoire lors de son premier match de l'année 2018 en faisant face à la Nouvelle-Zélande par la marque de 1-0.

 

 

Canada M - Crédit photos Soccer Canada

 

 

Il s'agit d'une première victoire de l'année, mais également, d'une première victoire sous l'ère du nouvel entraîneur-chef de la sélection masculine du Canada, John Herdman.

    Le but de la victoire revient à Tosaint Ricketts et le gardien de but Milan Borjan a effectué un blanchissage.

Trois nouveaux joueurs ont participé à ce match soit: Millar, Marcus Godinho et David Wotherspoon. Après une année d'absence, le défenseur David Edgar a aussi effectué un retour au jeu.

   Après cette première victoire, l'entraîneur-chef de la sélection, John Herdman, a fait les commentaires suivants: «Je suis heureux pour les joueurs parce qu’ils se sont donnés cette semaine. Ils ont démontré de la résilience et ont contrôlé le match en deuxième demie. Je crois que c’est seulement le commencement. Après le match, les joueurs étaient enthousiastes de leur performance. Il y encore plus à venir et c’est ce qui est génial avec ce groupe.»

   Le but du Canada a été marqué à la 54e minute de jeu au moment ou le capitaine Dejan Jakovic envoie le ballon vers Ricketts qui l’a enfoui dans le filet.

 

Victoire contre la Russie

 

05.03.2018 - La sélection nationale féminine du Canada a remporté une victoire contre la Russie dans le cadre de la Coupe d’Algarve en jouant un 3-5-2.

 

Canada F - Crédit photo Soccer Canada

 

Cette victoire des Canadiennes a eu lieu à la suite d’une faute par Jordyn Huitema dans la surface de but et c'est la capitaine de la sélection, Christine Sinclair, qui marque le but de la victoire sur un penalty.

Ce but était son 170e et elle se retrouve à 14 buts de la meilleure buteuse internationale de tous les temps, Abby Wambach.

 

Canada F - Crédit photo Soccer Canada

 

   Pour l'alignement du Canada, il y avait huit joueuses de moins de 25 ans. Malgré tout, il y avait de l'expérience sur le terrain avec le retour d'Erin McLeod qui revenait au jeu après une absence de 2 ans.

   L’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine, Kenneth Heiner-Møller, a commenté la victoire de son équipe comme suit: «La Russie a joué avec un style très défensif, ce qui était ce que nous attendons. Nous avons suivi notre plan de match, en faisant bouger le ballon sur le terrain tout en essayant de passer la défense, et nous sommes satisfaits de cela, mais je crois que nous devons aussi applaudir leur gardienne de but (Elvira Todua) qui a fait quelques arrêts de calibre mondial ce soir. L’équipe s’est bien battue, et quelques-unes de nos jeunes joueuses ont obtenu des minutes de jeu importantes. Nous nous tournons maintenant vers la République de Corée qui sera un adversaire très différent.»

 

Un premier match pour Herdman

 

05.02.2018 - Le nouvel entraîneur-chef de la sélection nationale masculine du Canada, John Herdman, disputera un premier match à la barre de son équipe en affrontant la Nouvelle-Zélande.

 

 

John Herdman - Crédit Soccer Canada

 

 

C'est le 24 mars prochain que l’équipe nationale masculine du Canada affrontera la Nouvelle-Zélande le 24 mars lors de la prochaine fenêtre internationale de la FIFA. Le match aura lieu du côté de l'Espagne et ce sera le premier match officiel de John Herdman à la barre de l’équipe nationale masculine depuis sa nomination comme entraîneur-chef et directeur du programme.

   Ce match servira aux préparatifs vers le nouveau cycle de qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA de 2022 au Qatar.

   Pour l'entraîneur-chef du Canada, John Herdman, il voit ce match d'un bon oeil: «Ce match est une bonne opportunité de me retrouver face à face avec les membres du programme de l’équipe nationale masculine et d’établir les bases et les liens qui aligneront le programme du Canada vers un objectif de performances victorieuses constantes. J’ai hâte de choisir une sélection et de préparer une équipe qui va faire face à une forte équipe de la Nouvelle-Zélande.»

    La fiche de la sélection du Canada en 2017 est de quatre victoires, trois matchs nuls et deux défaites en neuf matchs internationaux. Depuis les trois dernières années, la situation est la suivante soit de 13 victoires, 10 matchs nuls et 10 défaites.

 

Fin de parcours

 

29.01.2018 - Au Championnat féminin U-20 de la CONCACAF, la sélection canadienne a été éliminée du tournoi à la suite d'une défaite contre Haïti lors des qualifications pour la Coupe du Monde féminin U-20 de la FIFA.

 

 

Canada U20F - Crédit photos Soccer Canada

 

 

La phase de groupe avait très bien été pour le Canada puisqu'elles avaient remporté son groupe avec neuf points. En demi-finale, celles-ci avaient obtenu un match nul contre le Mexique. Par contre la situation a dramatiquement changé pour le match pour la troisième place contre la sélection haïtienne. En effet, les Canadiennes se sont inclinées par la marque finale de 1-0. Cette défaite annule toutes les chances pour la sélection nationale féminine du Canada U-20 de participer à la Coupe du Monde féminin U-20.

  L'entraîneure de la sélection U-20 féminine du Canada, Bev Priestman, a commenté le résultat: «Nous sommes évidemment vraiment déçues de ne pas nous être qualifiées pour la France, surtout qu’il y a une attente que le Canada se qualifie lors des tournois de la CONCACAF. Ces joueuses vont apprendre de ceci. C’est un groupe vraiment jeune et plusieurs d’entre elles participeront au Championnat féminin U-17 de la CONCACAF en avril, donc ce tournoi leur apportera de l’expérience précieuse qui les aidera dans leurs qualifications U-17 et plus tard dans leurs carrières. Je crois que nous avons présenté du bon football. Les deux derniers matchs ont été difficiles, mais il y avait de bons points positifs à tirer de ce tournoi, certaines joueuses se sont vraiment démarquées et pour le système, c’est vraiment important alors que nous aidons ces jeunes joueuses à progresser vers l’équipe nationale féminine.»

 

Canada en demi-finale

 

22.01.2018 - La sélection féminine U-20 du Canada obtient une place pour la demi-finale après s'être imposée contre Trinité-et-Tobago en remportant le match 4 à 1 au Championnat féminin U-20 de la CONCACAF

 

Canada U20F - Crédit photos Soccer Canada

 

Dans le cadre de ce match, les Canadiennes ont battu l’hôte du tournoi, Trinité-et-Tobago, par la marque de 4 à 1 dans la phase éliminatoire. Maintenant, le Canada va affronter Haïti.

     Bien que Trinité-et-Tobago s'inscrit rapidement au pointage avec un but à la 3e minute, le Canada a conservé son sang-froid et a imposé son approche tactique.

   C'est Jordyn Huitema qui ouvre la marque pour le Canada, sur un corner de Julia Grosso à la 9e minute. Ce n'était pas fini pour Huitema qui marque une seconde fois à la 52e minute. La capitaine du Canada Gabrielle Carle marque sur un penalty à la 67e minute. Pour conclure le match, Jordyn Huitema fait un tour du chapeau à la 87e minute pour son cinquième but du tournoi.

   L'entraîneure de la sélection féminine U-20 du Canada, Bev Priestman, commente le match comme suit: «Nous avons eu le résultat que nous voulions. Nous savions avant ce match que nous ne voulions rien d’autre que les six points pour nous assurer une place en demi-finale, et c’est ce que cette équipe a fait. Ce fut un match physique, et nous nous attendons à ce que Haïti soit aussi physique dans son approche, donc nous allons apprendre de ceci. Trinité-et-Tobago est sorti en force, et nous savions que ce serait le cas. Nous avons bien joué et je suis certaine que leurs partisans ont apprécié le match. Pour nous, nous avons six points et c’est que ce que nous voulions. Nous avons été en mesure de reposer quelques joueuses clés aujourd’hui, ce qui fera une différence pour nous. Nous allons apprendre beaucoup de ce soir et le mettre en pratique lors de notre prochain match, avec comme objectif de remporter notre groupe.»

   Le Canada a remporté le Championnat féminin U-20 de la CONCACAF deux fois, en 2004 et 2008.

 

Rotation de personnel

 

15.01.2018 - Soccer Canada a procédé à l'annonce que John Herdman, entraîneur de la sélection nationale féminine du Canada, va prendre la tête du programme de l’équipe nationale masculine.

 

 

John Herdman - Crédit photo Soccer Canada

 

John Herdman - Crédit photo Soccer Canada

 

La nomination de John Herdman au poste d’entraîneur-chef et de directeur du programme de l’équipe nationale masculine débute immédiatement. Pour ce faire, le nouvel entraîneur prendra donc la relève d’Octavio Zambrano qui a quitté son poste.

   Afin de le remplacer dans ses fonctions précédentes, Kenneth Heiner-Møller prendra son poste à titre d'entraîneur-chef et directeur du programme de l’équipe nationale féminine après avoir été entraineur-adjoint depuis 2015. De plus, Bev Priestman comblera le rôle de directrice nationale du programme féminin EXCEL U-15-U-23 et d’entraîneure-chef de l’équipe nationale féminine U-20 en plus de devenir entraîneure-adjointe de l’équipe nationale féminine.

   Le président de Soccer Canada, Steven Reed, a fait la déclaration suivante à la suite de la nomination de Herdman: « Nous souhaitons la bienvenue à John dans ce nouveau rôle alors qu’il a contribué à aligner le programme de l’équipe nationale féminine de Canada Soccer au cours des six dernières années. Il amène avec lui ses capacités d’entraîneur de classe mondiale afin de continuer à livrer des résultats pour Canada Soccer au sein du programme de l’équipe nationale masculine. Nous sommes heureux d’avoir un successeur aussi compètent que Kenneth Heiner- Møller, qui a été un élément essentiel du personnel technique qui a permis au Canada d’obtenir des médailles de bronze consécutives et d’atteindre le 4e rang du classement mondial. Au nom de Canada Soccer, nous aimerions aussi remercier Octavio pour ses contributions au cours de la dernière année et lui souhaitons la meilleure des chances dans ses projets futurs.»

 

 

 

 Trophées Brisson

Publié par Panoptique Média  2019