QUÉBEC

 

Moitié de saison en PLSQ

 

16.07.2018 - Nous sommes déjà rendu à la mi-saison régulière du côté de la PLSQ et des tendances ressorte après les 10 premiers matchs d'une saison de 21.

 

CS Mont-Royal Outremont - Crédit photos CS Mont-Royal Outremont- PMV Photo

 

 

Au classement, il y a deux clubs qui sortent du lot soit l'AS Blainville en première position avec 24 points et le CS Mont-Royal Outremont en seconde position avec 22 points.

   Tout d'abord, le parcours de cette saison pour Blainville ne peut passer sous silence avec une participation au Championnat canadien en étant éliminer en seconde ronde contre le Ottawa Fury FC. Néanmoins le 14 juillet, l'AS Blainville se rend sur la Rive-Sud de Montréal afin d'affronter le CS Longueuil. C'est le club de la Rive-Nord qui repart avec la victoire par la marque de 2-0. Longueuil est en quatrième position avec 13 points.

    De son côté, le CS Mont-Royal Outremont recevait de la visite de Québec avec la présence du Dynamo. Le club local repart de cette rencontre avec une victoire de 4 à 1. Le Dynamo de Québec occupe la septième position avec 9 points.

    Le nouveau club de cette saison en PLSQ, le CS Fabrose, allait rencontrer le FC Lanaudière. Ce jeune club en PLSQ remporte le match par la marque de 5 à 0 et occupe la sixième position avec 10 points. Pour ce qui est du FC Lanaudière, la saison ne tourne pas pour eux avec seulement 4 points et en occupant la dernière position au classement.

   Pour conclure, le CS St-Hubert se rend du côté de Gatineau. Le club local vole la victoire par la marque de 1 à 0 et permet au FC Gatineau d'occuper le troisième rang au classement avec 16 points. Pendant ce temps, le CS St-Hubert possède 11 points et il est au cinquième rang.

 

 

Place au soccer féminin

 

16.07.2018 - La saison 2018 fait place à un changement important dans l'univers du soccer féminin avec l'arrivée de la PLSQ féminine. 8 matchs ont été joués par cette première année et les résultats sont intéressants.

 

 

Dynamo de Québec - Crédit photo Dynamo de Québec

 

Sélect Rive-Sud FC - Crédit photo Sélect Rive-Sud FC

 

La fin de semaine du 14 et 15 juillet dernier a été occupé avec une confrontation de deux clubs qui dominent cette jeune ligue soit le Dynamo de Québec et l'AS Blainville. Cette rencontre au sommet avait lieu du côté de Blainville et le scénario de celle-ci, ne c'est pas passé comme souhaité. Le club de Québec remporte le match par la marque finale de 4 à 2. Ce résultat permet au Dynamo de Québec d'être seule en première position avec 20 points et à l'AS Blainville d'être en seconde position avec 11 points.

   L'autre match au programme en PLSQ féminine était entre le club montréalais du CS Monteuil et le FC Sélect Rive-Sud. C'est par la marque de 2 à 0 que le CS Monteuil remporte le match. Cette victoire permet à Monteuil d'être en troisième positon avec 11 points. Pour le club de la Rive-Sud, elles occupent la cinquième position avec 6 points.

   Bien qu'elles n'avaient pas de match au programme pour la présente fin de semaine, les Lakers du Lac St-Louis sont en quatrième position avec un total de 8 points.

 

 

 

92 équipes et 5000 personnes au parc Boisbriand

 

09.07.2018 - C'est dans le cadre du tournoi provincial de soccer Subway de Drummondville que le parc Boisbriand fourmillait de gens pour cette 7e édition.

 

   

Dragons de Drummondville - Crédit photo Dragons de Drummondville

 

Pour la coordonnatrice de cet évènement, Annie Lussier, le tournoi a été un succès: «Nous avons eu une superbe fin de semaine. L’année dernière, il y avait eu des orages et nous avions dû annuler des parties. Cependant, pour cette édition, tout s’est bien déroulé à l’exception de quelques petits retards, mais rien de majeur. Nous prévoyons déjà une 8e édition».

   Pour le club local, il y avait six équipes afin de représenter les Dragons de Drummondville. Durant le tournoi, ceux-ci ont bien performé. Toutes les équipes des Dragons de Drummondville ont atteint les demi-finales.

   Le tournoi avait lieu la fin de semaine du 7 et 8 juillet derniers et il regroupait des équipes de catégorie U9 à U18 tant féminine que masculine. Le niveau des équipes en compétition débutait au niveau récréatif, A et AA pour les deux sexes.

   Pour favoriser l'animation sur le site du tournoi, il y avait plusieurs activités présentées sur le site. L’Impact de Montréal était présent afin d'organiser quelques stations de pratiques pour les participants du tournoi. De plus, il y avait une entreprise locale, Laser Force, avec un kiosque d’amusement.

 

 

 

Toujours invaincu

 

09.07.2018 - Après 9 matchs de jouer dans le calendrier régulier, l'AS Blainville est toujours invaincu en PLSQ avec une fiche de 6 victoires et 3 matchs nuls.

 

AS Blainville - Crédit photo AS Blainville

 

CS Longueuil - Crédit photo CS Longueuil

 

Avec cette fiche, Blainville occupe la première position en PLSQ et il affrontait le club qui occupe le dernier rang au classement, le FC Lanaudière. C'est devant les partisans de Blainville que le FC Lanaudière a pour mission d'avoir sa première victoire de la saison connaissant une fiche de 4 matchs nuls et 4 défaites. Au net, la première victoire de la saison pour Lanaudière sera partie remise puisqu'ils subissent la défaite par la marque finale de 1 à 0.

   Du côté de Laval, le nouveau club d'expansion, le CS Fabrose, recevait le FC Gatineau. Après les 90 minutes règlementaires, aucun des deux clubs n'a été en mesure de s'inscrire au pointage et ils font match nul par la marque de 0-0.

   Le CS Mont-Royal Outremont traverse le pont pour aller sur la Rive-Sud afin d'affronter le CS St-Hubert. Pas de chance pour les partisans de St-Hubert, leur équipe subit la défaite par la marque de 2 à 1.

   C'est du côté de la polyvalente de L'Ancienne-Lorette que le Dynamo de Québec reçoit de la visite de la Rive-Sud de Montréal avec la présence du CS Longueuil. En allant chercher cette victoire sur la route, le CS Longueuil arrive en quatrième position au classement avec le même nombre de points que Gatineau occupant la troisième position soit 13 points.

 

 

Des résultats serrés

 

02.07.2018 - C'est en fin de semaine qu'avaient lieu les matchs des étoiles entre la PLSQ et la League 1 d'Ontario (L1O) tant féminin que masculin. Les résultats entre les meilleurs joueurs du Québec et de l'Ontario ont été très serré.

 

Match des étoiles PLSQ vs L1O - Crédit PLSQ

 

Tout d'abord, ce sont les meilleures joueuses du Québec et de l'Ontario qui ont croisé le fer sur le terrain. Après les 90 minutes réglementaires, les joueuses étoiles de la PLSQ et de la L1O font marque nulle de 1 à 1. Pour déterminer l'équipe gagnante de ce match, il aura fallu aller en tirs de barrage. À ce chapitre, les Québécoises ont obtenu le dessus par la marque de 5 à 3.

   Un peu plus tard, c'est aux tours des hommes de se rencontrer sur le terrain. Le scénario entre les femmes et les hommes semblent être le même puisqu’après 90 minutes de jeu, la marque est égal 2 à 2. Encore une fois, les deux équipes ont dû aller en tirs de barrage pour déterminer un gagnant de la rencontre. Par contre cette fois-ci, ce n'est pas le Québec qui aura obtenu gain de cause. Ce sont les joueurs étoiles de la L1O qui remporte le match 4 à 1 en tirs de barrage

 

 

Le tournoi Défi à l’entreprise de Granby.

 

02.07.2018 - Avec un Johnny Phaneuf honoré par la médaille du Gouverneure Générale

du Canada, la fondation qui porte son nom lance la 23iéme édition Défi à l’entreprise.

 

Cet événement est conçu pour amasser des fonds pour la fondation qui vienne à l’aide des joueurs de soccer moins favorisés. Le tournoi a pour président d’honneur cette année Jean Fraçois Frenette.

Le président de la fondation David Rhéaume lance le tournoi avec la participation de 22 équipes formées par des entreprises de la région.

Le tournoi se déroulera  le samedi le 7 juillet au Parc Terry-Fox de Granby en même temps que le Tournoi Amical des Policiers.

Deux événements  pour une bonne cause.

 

 

Fin de parcours pour Blainville

 

27.06.2018 - Après avoir réussi a remporté la première ronde du Championnat canadien contre Oakville, l'AS Blainville n'a pas été en mesure de gagner en seconde ronde.

 

 

Après un premier match du côté de Laval, l'AS Blainville s'est incliné par la marque de 1 à 0 contre un Fury d'Ottawa qui n'était pas fantastique sauf pour un joueur clé, le gardien Maxime Crépeau qui est en prêt avec le club évoluant en USL, seconde division américaine.

   C'est avec un but de retard que le club de la PLSQ, l'AS Blainville, prend la route pour se rendre à Ottawa afin de continuer son parcours dans ce tournoi. À la 21e minute de jeu, le Fury ouvre la marque grâce à un but de Carl Haworth. Malgré quelques tentatives, Blainville n'a pas été en mesure de s'inscrit au pointage. Avec une seconde défaite par la marque de 1 à 0, le Ottawa Fury remporte la série par un cumul des points de 2 à 0.

    Les demi-finales de Championnat canadien débuteront le 18 juillet prochain et le Ottawa Fury aura tout un défi à relever. Ils feront face au Toronto FC, les derniers gagnants de la MLS Cup et de la saison régulière en MLS. L'autre demi-finale sera entre l'Impact de Montréal et le Whitecaps de Vancouver.

   Pour une première participation au Championnat canadien pour un club de la PLSQ et de la League 1 ontarienne, l'AS Blainville aura fait un bon parcours en démontrant qu'il avait leur place dans ce tournoi.

 

 

 

 

Sherbrooke en CPL?

 

25.06.2018 - Il y a plusieurs rumeurs qui parlent qu'il pourrait y avoir une équipe de Sherbrooke qui évoluerait en Canadian Premier League (CPL), et ce, possiblement dès la première saison prévue en avril 2019.

 

Mistral de Sherbrooke - Crédit Mistral de Sherbrooke

 

 

Bien qu'il ne s'agisse que de rumeurs, il semble qu'il y est un fond de vérité dans tout ceci.

   En effet, le directeur technique du club du Mistral de Sherbrooke, Vincent Orsida, a fait part de ses scénarios sur la table pour l'avenir. Contrairement aux rumeurs, il ne semble pas avoir de date pour une possible intégration du club au sein de la future première division canadienne que sera la CPL.

   Néanmoins, les critères d'adhésion pour intégrer la nouvelle ligue vont de l'ordre suivant: avoir un stade d'un minimum de 6 000 places et avoir un budget de 10 millions de dollars. En d'autres termes, la barrière à l'entrée est importante.

   D'un point de vue soccer, M. Ordisa est très claire sur une vise de son club soit qu'il vise la PLSQ en 2019 pour la jeune équipe AAA. Par contre, il n'exclut pas de passer directement en CPL puisque Sherbrooke 4 000 licenciés, ce qui est comparable à Saskatoon ou Halifax.

   De plus, M. Ordisa affirme que de très bons joueurs ont quitté la ville pourrait être intéressé par le défi de la CPL. Dans cette optique, est-ce que le directeur technique du Mistral de Sherbrooke pourrait faire référence à un joueur comme Jérémy Gagnon-Laparé qui joue présentement avec l'AS Vitré en National 2, quatrième division française, et qui a évolué avec l'Impact de Montréal en MLS?

   D'un point de vue politique, M. Ordisa rapporte ceci: «Les conseillers municipaux ont poussé pour la fusion des clubs de Sherbrooke pour donner naissance au Mistral. Les anciens joueurs et entraîneurs devraient être derrière ce projet. C’est une volonté politique qui nous permettrait d’y aller. On veut tous aller le plus haut possible!»

   Pour la nouvelle administration municipale, la priorité n'est peut-être pas pour un club de soccer professionnel à la suite d'un rapport de sa vérificatrice générale, Andrée Cosette, qui affirme que la Ville de Sherbrooke pourrait mieux encadrer ses organismes paramunicipaux et assurer une meilleure surveillance des objectifs fixés pour chacun d’entre eux.

   Bref, il y a une volonté au niveau du soccer local, mais c'est le temps qui nous confirmera si le projet aboutira.

 

 

 

 

Camp d'été à Longueuil

 

25.06.2018 - Un nouveau camp d’été voit le voir pour le club de soccer de Longueuil avec le camp estival Cap soccer qui est destiné pour les jeunes de catégories U9 à U15.

 

CS Longueuil - Crédit photo CS Longueuil-Madphotographie

 

 

 

Ce nouveau camp est destiné à tous les jeunes qui veulent pratiquer ce sport, et ce, peu importe leur niveau. C'est du 16 juillet au 17 août, soit sur une période de 5 semaines pendant les 5 jours de la semaine de 8h30 à 16h, les jeunes joueurs de la Rive-Sud auront la chance de participer à des exercices portant sur la technique et l’organisation du jeu.

   Du côté du CS Longueuil, c'est le directeur technique du club, Anthony Rimasson, avec des éducateurs détenant une Licence B nationale qui encadreront les jeunes durant le camp. Pour M. Rimasson, le camp répond à un besoin: «Ce camp a été créé pour répondre à une demande de soccer pus intensif dans une même semaine, sans avoir à être restreint à des dates précises. Si des gens veulent s’inscrire à la dernière minute, il leur suffit d’avoir internet pour le faire. On va leur donner une petite évaluation afin qu’ils sachent sur quels plans ils doivent s’améliorer.»

   Le plus grand objectif est de permettre aux jeunes d'avoir la chance de jouer au soccer dans un environnement amusant au sein d’une structure spécialisée.

 

 

 

Blainville avance

 

18.06.2018 - Dans le cadre du match retour de la première ronde de qualification pour le Championnat canadien, l'AS Blainville a défait les Blue Devils d'Oakville par la marque finale de 1 à 0.

 

AS Blainville - Crédit photo PLSQ 

 

Après avoir gagné, 2 à 1 devant une foule de 1 000 personne à Laval. Blainville a remporté un second match contre Oakville 1 à 0 et ils vont maintenant affronter le Fury FC d'Ottawa en seconde ronde du tournoi. Le club gagnant de cette seconde ronde de qualification obtiendra son laissez-passer pour la demi-finale et il fera face au Toronto FC, les derniers champions de la Coupe MLS.

    Cette victoire de l'AS Blainville sur le terrain de Vaughan en Ontario a été possible grâce à un but de Diyaeddine Abzi à la fin de la première demie. Avec cette marque de 1 à 0, ceci porte la série à 3 à 1 à l'avantage de Blainville.

    L'action ne tardera pas à reprendre pour le club de PLSQ puisque le premier match de la série débutera le mercredi 20 juin à 19h30 du côté de Laval. Pour l'AS Blainville, il n'y avait pas de match durant la fin de semaine du 16 juin, ce qui laisse le club le temps de bien se préparer pour continuer sa progression dans le Championnat canadien.

 

 

Lanaudière dans les bas fonds

 

18.06.2018 - Avec aucune victoire jusqu'à maintenant dans la présente saison de PLSQ, le FC Lanaudière trône aux bas-fonds du classement. Pour ce faire, il n'y avait que trois matchs au programme pour la fin de semaine.

 

CS Longueuil vs FC Gatineau - Crédit photo FC Gatineau

 

La fin de semaine n'a pas été de tout repos pour le FC Lanaudière qui faisait face au CS St-Hubert. Bien que le match avait lieu devant leurs partisans, le FC Lanaudière s'est incliné par la marque de 4 à 0 contre le club de la Rive-Sud.

De son côté, le CS Mont-Royal Outremont à travers le pont pour aller affronter le nouveau club d'expansion du CS Fabrose. Toujours solidement accroché en seconde position de la ligue, Mont-Royal Outremont a remporté le match par la marque finale de 1 à 0. Ils sont maintenant a 2 points de la première position détenu par l'AS Blainville.

Pour conclure la fin de semaine d'activité en PLSQ, le FC Gatineau a fait la route vers la Rive-Sud de Montréal afin d'affronter le CS Longueuil. Comme de fût le cas durant toute la fin de semaine, l'équipe visiteur a remporté le duel entre les 2 formations. C'est par la marque finale de 2 à 0 que le FC Gatineau.

 

 

 

Blainville prend les devants

 

11.06.2018 - Dans le cadre du Championnat canadien 2018, l'AS Blainville faisait face au Blue Devils d'Oakville dans ce nouveau format et pour la première ronde du tournoi.

 

Pierre-Rudolph Mayard - Crédit Youtube PSLQ

 

Steven Lovell - Crédit Blue Devils Oakville

 

 

   C'est en direct de Laval qu'avait lieu mercredi dernier, le 6 juin, le match allé entre Oakville et Blainville et ainsi le tout premier match de l'édition 2018 du Championnat canadien.

    Pour le club québécois, l'AS Blainville, la pression était importante avec 1 000 partisans présents pour ce match. À la 26e minute de jeu Mitchelle Syla ouvre la marque pour Blainville et fait 1 à 0.

   Un peu avant la mi-temps, Anthony Novak crée l'égalité 1 à 1.

Ce n'est qu'à la toute fin du match que Pierre-Rudolph Mayard marqué pour offrir la victoire à l'AS Blainville.

   Bien que l'AS Blainville prend les devants dans cette série, rien n'est encore gagné. Maintenant les joueurs de l'équipe de la Rive-Nord de Montréal devront se rendre dans la région métropolitaine de Toronto pour conclure cette première étape du Championnat canadien 2018 le mercredi 13 juin.

la formation qui remporte cette série devra faire face au Fury FC d'Ottawa évoluant en USL dans le cadre de la seconde ronde de qualification du tournoi.

 

Amende à venir?

Du côté de Soccer Canada, Joe Guest, secrétaire général adjoint, a confirmé que le comité de discipline a formellement déposé des accusations contre l'AS Blainville pour l'utilisation de fusées pyrotechniques au moment du match de première ronde du Championnat canadien. Il s'agit de l'article 67 du Code de conduite disciplinaire de la FIFA soit de «conduite inappropriée des spectateurs».

 

 

 

Mont-Royal Outremont remonte

 

04.06.2018 - Le CS Mont-Royal Outremont remonte au classement de la PLSQ avec une victoire sur la route. À l'heure actuelle, il n'y a qu'un seul club qui devance le club montréalais.

 

 

CS Mont-Royal Outremont - Crédit photos CS Mont-Royal Outremont

 

 

C'est du côté de la Rive-Nord de Montréal, à Terrebonne, que le CS Mont-Royal Outremont va à la rencontre du FC Lanaudière. C'est avec seulement un but dans le match que le club montréalais du CS Mont-Royal Outremont repart avec la victoire.

   De son côté. l'AS Blainville, qui trône au sommet du classement de la PLSQ, recevait la visite de l'Outaouais avec le passage du FC Gatineau. Pour les locaux, la victoire n'aura pas été bien difficile en remportant celle-ci par la marque finale de 2 à 0.

   Du côté de Laval, le club d'expansion du CS Fabrose recevait la visite de la Rive-Sud de Montréal avec le CS Longueuil. Après le match, aucun des deux clubs n'a été en mesure de remporter ce duel avec un verdict nul de 2 à 2.

   Pour conclure la fin de semaine d'activité, le CS St-Hubert a remonté l'autoroute 20 pour aller affronter le Dynamo de Québec. Néanmoins, le club local a fait plaisir aux partisans locaux avec une victoire par la marque de 2 à 0.

 

 

 

De Boucherville à la Suède

 

04.06.2018 - Un groupe de jeunes filles de Boucherville partiront au mois de juillet pour participer à la Coupe Gothia qui est un tournoi de soccer amateur international tenu en Suède.

 

CS Boucherville - Crédit photos CS Boucherville

 

 

Les jeunes filles sont âgées de 14 ans et elles ont obtenu leur billet pour le tournoi en remportant ce tournoi mettant aux prises quatre équipes soit Sainte-Julie, Saint-Bruno-de-Montarville et Longueuil.

   C'est le 15 juillet prochain, à Göteborg, qu'environ 1700 équipes masculines et féminines provenant de 80 pays se feront face. Plusieurs catégories sont mises en place pour permettre aux jeunes de 11 à 18 ans d’y participer. Il y aura au total 24 équipes du Canada qui participeront à ce tournoi.

   Les jeunes filles de Boucherville ont maintenu un dossier de 2-0-1 sans accorder le moindre but. Durant la finale, les Bouchervilloises ont défait le club de Longueuil par la marque de 3 à0 en finale avec trois buts marqués par Keyona Coulombe. «On a vraiment hâte! On a vraiment travaillé fort pour y aller! Quand on a su qu’on avait cette chance, il y a deux semaines, on s’est beaucoup entraînées avec les 'coachs', qui nous ont beaucoup aidées. On a réussi à se rendre au bout et on est vraiment excitées!», affirme Mme Coulombe.

 

 

 

 

Blainville fin prêt

 

28.05.2018 - Bien que le club de la Rive-Nord possède un match de plus que la majorité des autres clubs, l'AS Blainville semblent fin prêts pour répéter l'exploit de l'année dernière et peut-être plus.

 

AS Blainville - Créditphoto AS Blainville

 

Lors de la dernière fin de semaine, le CS Mont-Royal Outremont recevait la visite de la Rive-Nord avec la présence de l'AS Blainville. Avec aucune défaite pour le moment, Mont-Royal Outremont a toute une commande pour que Blainville obtienne cette première défaite. À la fin du match, l'AS Blainville remporte celui-ci par la marque finale de 2 à 1. Le club des Laurentides semble fin prêt pour participer à la première ronde du Championnat canadien le 6 juin prochain.

   C'est du côté de la Rive-Sud de Montréal que le CS St-Hubert recevait le nouveau club d'expansion de Laval soit le CS Fabrose. Aucun gagnant n'a ressorti de ce duel à la suite d'un verdict nul de 2 à 2.

   Le Dynamo de Québec a fait un long trajet d'autobus afin d'affronter le FC Gatineau. La longueur du trajet a peut-être eu raison du Dynamo. Néanmoins, les partisans du FC Gatineau en ont eu pour leur argent avec une victoire de 4-0.

   Un autre duel Rive-Sud/Rive-Nord avait également lieu entre le CS Longueuil et le FC Lanaudière. L'avantage de la victoire est revenu au club local puisque le CS Longueuil remporte le match par la marque finale de 1-0.

 

 

 

Du Québec à l'Algérie

 

21.05.2018 - Depuis un an, deux jeunes Québécoises d'origine algérienne font partie de l'équipe nationale de soccer de l'Algérie. Il s'agit d'une fierté qui touche toute une communauté.

 

Assia Sidhoum-Crédit photo Facebooke

 

Imane Chebel - Crédit photo Stinger Concordia

 

C'est à l’âge de 2 ans que Assia Sidhoum et ses parents ont quitté l'Algérie pour venir au Québec. Après avoir joué pendant deux ans en NCAA, elle est maintenant étudiante en communication à l'UQÀM.

De son côté, Imane Chebel, elle, est née au Québec, mais ses deux parents sont arrivés d'Algérie en 1990. Aujourd'hui, la jeune dame est maintenant étudiante en biochimie du côté de l'Université Concordia et joue pour les Stingers.

Il y a environ un an, les deux jeunes dames ont reçu un appel du sélectionneur de l'équipe d'Algérie afin d'inviter celles-ci à faire partie du onze national.

Pour Assia, elle avait pensé à une mauvaise blague, mais après coup d'appel était fondé. «C'est un rêve que j'ai depuis longtemps. J'étais excitée, J'avais hâte. J'étais très fière. J'avais hâte de partager la nouvelle avec la famille, mes parents, tout le monde.»

De son point de vue, Imane Chebel décrit cette expérience comme suit: «Maintenant, on représente un pays. Si on fait bien, les gens vont nous suivre, puis ça va plus entrer dans les mentalités des gens. On a un peu de pression de bien faire justement pour que les choses évoluent».

 

 

 

 

St-Hubert avance

 

21.05.2018 - Il y avait 4 matchs à l'affiche durant le long week-end des Patriotes. Bien que l'AS Blainville soit toujours au sommet du classement, c'est la remonter du CS St-Hubert que l'on retient.

 

CS St-Hubert vs FC Gatineau

 

 

St-Hubert recevait de la visite du club de l'Outaouais soit le FC Gatineau. Pour une seconde fois cette année, le CS St-Hubert remporte le match, cette fois-ci par la marque finale de 2 à 1.

   Comme second match de la fin de semaine, le FC Lanaudière traverse le pont pour aller à la rencontre du club d'expansion soit le CS Fabrose qui est à Laval. Le club lavalois fait une bonne figure en obtenant un match nul de 1 à 1.

    De son côté, le CS Mont-Royal Outremont traverse l'autoroute 40 pour faire face au Dynamo de Québec. Cette fois-ci, la rencontre Montréal/Québec ne s'est pas très bien terminée pour le club de la ville de Québec.    En effet, ceux-ci se sont inclinés par la marque finale de 2 à 1.

    Pour conclure la fin de semaine, le CS Longueuil traverse le fleuve pour rencontrer les doubles champions de la saison dernière soit l'AS Blainville. Longueuil fait bonne figure contre les grands gagnants de la dernière saison en obtenant un match nul par la marque de 2 à 2.

 

 

 

 

Blainville est bien en selle

 

14.05.2018 - La fin de semaine était occupée en PLSQ avec un total de 4 matchs au programme. Avec 8 clubs dans le circuit, il y a maintenant un match de plus toutes les fins de semaine.

 

AS Blainville - Crédit photos  AS Blainville

 

 

 

Tout d'abord, le FC Lanaudière recevait ses voisins de la Rive-Nord de Montréal soit les doubles champions de la dernière saison l'AS Blainville. Dans ce match qui avait lieu en après-midi, aucun des deux clubs n'a été en mesure d'obtenir le dessus sur l'autre en faisant match nul 1-1.

     Du côté de Longueuil, le CS Longueuil recevait de la visite de l'autre côté de la 40 soit le Dynamo de Québec. Encore une fois, le match s'est terminé avec aucun gagnant puisque les deux clubs ont fait match nul 2-2.

De passage en Outaouais, le nouveau club du CS Fabrose allait à la rencontre du FC Gatineau. Pour le jeune club en PLSQ, il s'agissait d'un moment historique puisque celui-ci enregistre sa première victoire dans cette ligue en remportant ce duel par la marque de 2-1.

   Pour conclure la fin de semaine, le CS Saint-Hubert traverse le pont pour affronter le CS Mont-Royal Outremont. Cette fois-ci, le club local a obtenu le meilleur. En effet, Mont-Royal Outremont défait le club de Saint-Hubert par la marque de 3-0.

 

 

 

Début de saison en PLSQ

 

07.05.2018 - L'arrivée du mois de mai est également la reprise des activités en PLSQ avec les premiers matchs qui ont eu lieu durant la fin de semaine de 5 et du 6 mai dernier, et ce, bien qu'un match a eu lieu le 29 avril.

 

Dynamo de Québec vs FC Lanaudière - Crédit PLSQ

 

 

   En ouverture officielle, le Dynamo de Québec allait à la rencontre de l'AS Blainville le 29 avril dernier. C'est du côté du parc Blainville que le club local remporte ce premier match de la saison par la marque finale de 1 à 0.

    Pour la fin de semaine dernière, il y avait trois matchs au programme. Tout d'abord, il y avait une rencontre des clubs de la Rive-Sud de Montréal. En effet, le CS St-Hubert recevait le CS Longueuil. Pour le club local, qui compte une année d'expérience en PLSQ, le début de la saison va bien en remportant le duel de la Rive-Sud par la marque finale de 2 à 1.

L'AS Blainville traverse le pont pour aller à la rencontre du nouveau club d'expansion de la PLSQ soit le CS Fabrose du côté de Laval. Les doubles champions, saison régulière et de la Coupe PLSQ, l'AS Blainville inscrit une seconde victoire en autant de matchs en battant le CS Fabrose par la marque de 1 à 0.

Du côté de Québec, le Dynamo reçoit le FC Lanaudière et les locaux ne sont pas en mesure de remporter le match en faisant match nul 3 à 3. Pour conclure cette fin de semaine d'activité, le CS Mont-Royal Outremont prend la route pour l'Outaouais pour affronter le FC Gatineau. Le club gatinois remporte le match par la marque finale de 2 à 1.

 

 

 

L'ARS Québec en déplacement

 

30.04.2018 - L’équipe régionale de Québec disputera 7 des 11 matchs à domicile au terrain de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette.

 

Dynamo de Québec - Crédit Dynamo de Québec

 

Dynamo de Québec - Crédit Dynamo de Québec

 

 

L'annonce a eu lieu du côté de Lévis que l’équipe de l’Association régionale de Québec signe une entente avec la Ville de L’Ancienne-Lorette pour que plus de la moitié des matchs à domicile soit disputée sur le terrain de la Polyvalente, située rue Notre-Dame.  Au total, ce sont 7 des 11 matchs de l’équipe masculine qui seront disputés, mais également des matchs féminins et ceux de l’équipe Réserve. Donc, il y aura un total de 13 matchs disputé du côté de L'Ancienne-Lorette.

    De son côté, le maire de L'Ancienne-Lorette, Émile Loranger, a fait la déclaration suivante: «C’est avec fierté et enthousiasme que nous accueillerons les équipes du Dynamo chez nous cet été. La promotion et la valorisation du sport et des saines habitudes de vie chez les jeunes nous tiennent fortement à cœur.»

   De plus, le Dynamo, le Mistral Laurentien et le maire de L’Ancienne-Lorette ont fait l'annonce que les résidents de la municipalité pourront avoir un billet de saison gratuitement. Les citoyens n'auront qu'à se présenter au premier match, soit le 19 mai prochain.

    C'est le 5 mai prochain que la saison débutera dans la région de la Capitale-Nationale. À la suite de l'hiver tardive, les premiers matchs locaux auront lieu stade Chauveau.

 

 

 

 

Commotions cérébrales

 

30.04.2018 - La Fédération de soccer du Québec effectuera des changements importants en 2018 dans le but de prévenir les commotions cérébrales comme pas de jeux de tête pour les enfants de moins de 12 ans.

 

 

 

 

D'autres mesures seront également mises de l'avant comme le retrait immédiat des joueurs à risque et des programmes d'exercices adaptés.

À l'heure actuelle, on ne connaît pas le nombre exact de joueurs de soccer victimes de commotion cérébrale au cours d'une saison, mais Soccer Québec se doute qu'ils sont nombreux. Pour s'y attaquer, la fédération provinciale a de former un comité sur le sujet.

Sur ce comité siège le neurologue Stéphane Ledoux et d'autres professionnels de la santé et du soccer comme des médecins, kinésiologues, thérapeutes, arbitres, entraîneurs, parents.

En conférence de presse, le Dr Ledoux a fait la présentation des grandes lignes du rapport sur les commotions cérébrales.

En insistant durant la conférence de presse Dr. Ledoux affirme: «Ces jeunes n'en feront plus de jeux de tête dans les entraînements ou parties. Par contre, on ne va pas les interdire comme aux États-Unis. On utilisera un ballon mousse ou dépressurisé pour l’entraînement des moins de 12 ans. On aura un meilleur contrôle de la tête et on évitera des blessures.»

 

 

 

 

FSQ Lancement de la saison 2018

 

27.04.2018La FSQ donne son coup de pied pour la saison de soccer 2018, avec une conférence de presse ou plusieurs sujets et calendriers sont abordés et diffusés.

 

 

Sur la saison 2018

Pierre Marchand, Crédit photo 11x90.com

Suite aux grands succès de « L’année du soccer féminin au Québec » et de « L’année de l’esprit sportif » la direction générale de la Fédération de soccer du Québec a décidé de poursuivre cette initiative annuelle et ainsi consacrer 2017 et 2018 à « L’année du soccer pour tous ». Ainsi, tout au long de la prochaine année, une multitude d’activités de tous genres seront organisées pour toute sa clientèle tant par Soccer Québec que par les différentes Associations régionales de soccer et les clubs de la province.

 

Dans le cadre de du Championnat Canadien

Jason Devos, Crédit photo 11x90.com

 

C’est l’AS Blainville qui aura l’honneur d’y représenter la ligue le Championnat canadien. L’équipe d’Emmanuel Macagno a remporté le championnat en 2017. Le vainqueur accède à la Ligue des champions de la Concacaf.

 

 

 

Sur la PLSQ : Masculine et Féminine

Kambiz Ebadi, Crédit photo 11x90.com

Le lancement de la PLSQ féminine à l’instar des hommes en 2012, cinq équipes participeront à cette saison inaugurale, soit AS Blainville, CS Monteuil, Dynamo de Québec, FC Sélect Rive-Sud et les Lakers du Lac St-Louis.

 

                  

 

Dans le volet masculin : l’AS Blainville, le CS Monteuil, le Dynamo de Québec, le FC Sélect Rive-Sud et les Lakers du Lac St-Louis. Les deux premières saisons de la PLSQ féminine seront écourtées, sans réserve ni Coupe PLSQ. Le tout premier match aura lieu le 6 mai au stade du Complexe sportif Bois-de-Boulogne, domi¬cile du CS Monteuil qui recevra les Lakers du Lac St-Louis.

Du côté masculin, on atteint pour la première fois le cap des huit clubs avec l’entrée du CS Fabrose, soit FC Gatineau, Dynamo de Québec, Spatial de St-Hubert, FC Lanaudière, AS Blainville, CS Mont-Royal Outremont et CS Longueuil.

 

 

 

 

 

En plus de son titre de champion, l’AS Blainville (M) a également remporté la Coupe PLSQ l’an dernier – sa deuxième de suite.

Au niveau individuel, Pierre-Rudolph Mayard a mis la main sur le Ballon d’or et le Soulier d’or, alors que son entraîneur, Emmanuel Macagno, a reçu le titre d’Entraîneur de l’année pour une troisième saison consécu¬tive.

En 2018, le premier duel se tiendra le 29 avril, alors que le Dynamo de Québec visitera l’AS Blainville en PLSQ masculine, et le dernier aura lieu lors de la finale de la Coupe PLSQ le 27 octobre. Entre les deux, beaucoup de ballons seront frappés lors de cette saison qui sera synonyme d’une nouvelle ère pour la PLSQ.

 

Sur les commotions cérébrales :

Stéphane Ledoux, Crédit photo 11x90.com

 

Comportements et attitudes (règlements de sécurité):

•Il est recommandé à l’annexe 5 des règlements de sécurité de la FSQ (2009) d’inclure des dispositions propres à la détection des commotions cérébrales:

–Retirer immédiatement d’un match ou d’une pratique un(e) athlète avec soupçon d’une CC. Il lui sera alors impossible de revenir au jeu le jour même.

–S’assurer que l’athlète soit évalué rapidement par une personne qualifiée.

–Informer le parent de l’athlète de la possibilité d’une commotion cérébrale et des ressources disponibles.

–L’équipe doit adopter un protocole reconnu de détection d’une commotion cérébrale (comme le CRT5 ou celui du MEES par exemple).

 

Comportements et attitudes (règlements de fonctionnement):

–Toute équipe receveuse qui joue en Ligue élite (PLSQ, PLFQ, classe AAA)  doit retenir, lors d’un match, les services d’un professionnel(le) de la santé, membre d’un ordre professionnel ou d’une corporation reconnu(e), ayant entre autre, des connaissances en commotion cérébrale. Un processus formel d’identification du professionnel devrait être mis en place.

–En Ligue élite (PLSQ, PLFQ, classe AAA), en cas de soupçon d’une CC (signes ou symptômes), le match est interrompu complètement pour examiner plus attentivement le joueur victime d’un impact à la tête. C’est le professionnel de la santé, neutre, qui après signalement à l’arbitre, a l’autorité pour retirer un joueur du match; le joueur retiré du match n’est pas inclus dans le total des substitutions autorisées.

–Dans les niveaux inférieurs de compétition, l’autorité revient à l’arbitre, neutre, ou aux adultes responsables de l’activité, pour leurs joueurs respectifs.

 

 

 

 

 

Soccer pour tous

 

23.04.2018 - La Fédération de soccer du Québec était présente le 21 avril dernier à Rivière-du-Loup dans le cadre du premier Tournoi International Futsal ARSEQ pour lancer officiellement sa campagne provinciale Soccer pour tous!

 

Crédit photo ARSEQ

 

 

Crédit photo ARSEQ

 

L'objectif de la présente campagne vise à promouvoir le sport comme étant très accessible et jouable n’importe où. Par la même occasion, le coup d’envoi de la saison estivale 2018 a été donné, et ce, malgré un printemps tardif comme en fait mention le coordonnateur aux communications de la Fédération, Michel Dugas: «Même si l’hiver ne semble pas vouloir nous quitter, la saison de soccer est lancée et la période d’inscription s’achève dans la majorité des clubs du Québec. Chaque année, de nombreux jeunes joueurs et joueuses ne peuvent pratiquer leur sport favori parce que la date d’inscription n’a pas été respectée. Il faut faire vite!»

L'organisation provinciale met les bouchées doubles pour faire la promotion de son sport afin que tous, fille ou garçon, jeune ou vieux, en santé ou atteint d’une limitation fonctionnelle puisse jouer au soccer.

Du côté des clubs de l’Est-du-Québec, l'accessibilité est déjà un sujet très sensible comme en parle Marie-Ève Ouellet, directrice générale de l’Association régionale de soccer de l’Est-du-Québec: «Le soccer, ce n’est pas que pour l’élite, le AAA. Soccer pour tous!, ce sont autant nos jeunes qui commencent à 5 ans que les adultes qui font partie d’une ligue mixte. Ça passe par le récréatif, le AA, le AAA, les journées de filles qui visent le développement d’équipes féminines. Ça passe aussi par les jeunes qui ont des déficiences intellectuelles ou physiques avec le soccer adapté; on en a à Dégelis et à Mont-Joli».

 

 

 

Espoir sur la Côte-Nord

 

16.04.2018 - Le jeune joueur de 16 ans, Jérôme Deschênes, a le feu sacré avec la même passion et le même objectif, soit celui de marquer des buts.

 

HSC Diables rouges - Crédit photo ARS Québec

 

Le jeune joueur est reconnu pour ses exploits offensifs. En effet, l’athlète poursuit ses ravages en continuant de se démarquer comme un pilier important à l'offensif au sein des deux réseaux.

Il est actif dans la ligue Québec-Métro avec le HSC Diables Rouges. Ce club de niveau U16 A s’est couvert de gloire durant la saison régulière avec une fiche de 13-1. De plus, le club a remporté le titre dans les séries éliminatoires.

    Du côté individuel, Jérôme Deschênes a été le meilleur marqueur de son club avec un total de 38 buts en 15 rencontres.

   Durant la finale des séries, son club faisait face au Kodiak de Charlesbourg et ils ont gagné le match par la marque de 5-1 avec 3 buts pour Deschênes.

En plus de la ligue Québec-métro, le jeune joueur évolue également avec les Shishkebab de la division A dans la ligue de soccer senior Manicouagan. Dans le cadre de la saison régulière, Deschênes est au sommet des pointeurs après les premiers matchs avec un total de 65 buts, 38 passes pour un total de 103 points.

 

 

 

Levée d'une sanction

 

09.04.2018 - À l'aube de la nouvelle saison de soccer, les équipes AA du Mistral de Sherbrooke ont reçu une bonne nouvelle, soit la levée de la sanction depuis la fondation du club.

 

Mistral de Sherbrooke - Crédit photos Mistral de Sherbrooke

 

 

En novembre 2016, trois clubs de soccer de Sherbrooke ont fusionné pour donner naissance à l'actuel club le Mistral. Avec cette fusion est arrivée une sanction soit une interdiction de participer au championnat de la montée U14AA; aux matchs d’ascension vers le AAA ainsi qu’à la Coupe des champions provinciaux AA pour une période de trois ans.

    Maintenant, la Fédération de soccer du Québec a levé la sanction qui a été imposée à ses équipes AA. Le club de Sherbrooke n'est pas le seul club à qui était dans une telle situation, à Lévis, le club local vit également la même situation.

    Les équipes du Mistral ont subi les contrecoups de cette sanction, mais le directeur général de Soccer Estrie, André Cabana, commente la situation de la façon suivante: «Notre argument principal auprès de la Fédération était que cette fusion des clubs sherbrookois n’était pas de notre ressort, mais plutôt les conséquences directes d’une demande la Ville de Sherbrooke, dans le cadre de sa politique 'Une ville, un club'. Dès la fusion de 2016, nous avions entamé des démarches en ce sens auprès de la Fédération; on savait que ça prendrait du temps, et on espérait que tout soit réglé avant le début de la saison 2018 et c’est le cas».

    Cette levée de sanction va permettre aux équipes AA du Mistral de visée une place au sein du niveau AAA pour 2019.

 

 

 

 

Doublé du Rouge et Or

 

02.04.2018 - Le Rouge et Or de l'Université Laval a fait un doublé lors de la finale de la saison de soccer intérieur du RSEQ qui avait lieu du côté de Trois-Rivières.

 

Rouge & Or - Crédit photos Rouge & Or

 

 

Tout d'abord, l'équipe féminine de l'Université Laval a réussi à ramener un sixième titre consécutif grâce à deux buts de Dominique Fortin en remportant la finale 2-0 contre les Carabins de l'Université de Montréal.

    Pour ce qui est de l'équipe masculine de l'université situation dans la ville de Québec, le travail a été beaucoup plus ardu. C'est avec un but de retard, 0-1, et avec un joueur en moins que le Rouge et Or avait pour défi de remporter la finale contre l'équipe locale soit les Patriotes de l'UQTR.

Ils ont surmonté le défi puisque le Rouge et Or de l'Université Laval a remporté la finale par la marque finale de 2-1.

    À la suite de l'expulsion de Christopher Lavie Mienandy à la 55e minute que rien n'allait plus pour Laval. Malgré tout, Laval marque 13 minutes plus tard grâce à un but de Thomas Saint-Maurice et ils prennent les devants à la 72e minute de jeu avec un but de Charles Joly.

    Pour l'entraîneur-chef masculin du Rouge et Or de l'Université Laval, Samir Ghrib, il est allé du commentaire suivant: «Je suis très fier des gars! Ils ont démontré beaucoup de caractère pour revenir de l’arrière, avec en plus un homme en moins. Marquer deux buts en jouant à 10, sur un immense terrain, avec en plus la fatigue accumulée du match de demi-finale, est un exploit en soi. Ils ont franchi un cap».

 

 

 

En direction du Mundialito

 

26.03.2018 - Le jeune Alessandro Martinez-Hébert va vivre sa première aventure internationale avec une participation au Mundialito qui a lieu en Espagne.

 

Pour le jeune joueur de 11 ans, originaire de la ville de Québec, il s'agit d'une merveilleuse opportunité d'aller fouler les terrains à Barcelone. Le Mundialito est une Coupe du monde pour les enfants de 5 à 12 ans. En bref, il s’agit du plus gros tournoi international. Pour les joueurs, il s'agit d'une opportunité d'affronter les meilleurs et d'avoir une expérience unique.

   Avec la collaboration de sa mère, originaire de Baie-Comeau, et de son père, un ancien joueur semi-professionnel mexicain, il a brillamment franchi les étapes de sélection afin d'intégrer la formation élite québécoise.

   Il est sur les différents terrains depuis qu'il a trois ans et demi. Alessandro est un passionné avec un talent naturel. Ces positions de prédilection sont comme gardien de but et d’attaquant.

Sa mère, raconte comme il a été remarqué pour participer à ce tournoi: «Il a été remarqué une première fois, en juin dernier, lors d’un tournoi à Victoriaville. Gardien de son équipe, il a connu un très bon tournoi et nous avons pris le temps de songer à l’offre qui nous avait été faite. Une fois que la situation s’est rétablie, nous avons décidé d’aller de l’avant et de se rendre à l’étape finale de la sélection à la fin de l’été. Il y avait au moins une centaine de joueurs dans le U11 pour en venir à composer deux formations. Alessandro s’est vite ajusté et tout s’est bien passé.»

 

 

 

 

Sorel-Tracy champion

 

26.03.2018 - Les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy ont remporté les championnats du Réseau du sport étudiant du Québec en soccer intérieur pour la conférence Nord-Est tant du côté masculin et féminin.

 

Rebelles Sorel-Tracy - Crédit Rebelles

 

Vulkins vs Rebelles - Crédit Vulkins de Victoriaville

 

Du côté masculin, malgré un parcours très positif pour l'équipe de Victoriaville avec une victoire de 11 à 0 contre Baie-Comeau en quart de finale et de 3 à 2 contre Drummondville en demi-finale, ils n'ont pas été en mesure de remporté le titre en subissant la défaite par la marque de 5 à 3.

   Pour l'équipe féminine, les Rebelles ont pu compter sur l'aide des officiels avec l'expulsion d'une joueuse de Victoriaville durant la seconde demie pour cumul de carton jaune. À ce moment, l'équipe de Sorel-Tracy menait la rencontre par la marque de 1 à 0. Malgré une joueuse en moins, Victoriaville a réussi à s'inscrire au pointage en créant l'égalité 1-1, mais elles s'inclinent par la marque de 2-1.

   Pour l'entraîneur des deux équipes du Cégep de Victoriaville, affirme que ses équipes ont été compétitives : «Que ce soit les gars ou les filles, en principe, ils méritaient de gagner. Je ne sais pas ce qui s’est passé en finale. Il y a eu certaines erreurs, ou peut-être l’adversaire voulait plus. Je suis vraiment désolé pour les jeunes».

 

 

 

 

Voyage en Espagne

 

19.03.2018 - Le club de soccer du Mistral Laurentien a effectué un voyage en Espace  à la fin février dernier avec les filles U13. Bien entendu l'aventure pour les filles a été d'assister à des rencontres professionnelles de La Liga et de la Liga Segunda. En prime, elles ont disputé des matchs amicaux avec des clubs locaux.

 

 

Pour commencer leur séjour, elles sont arrivées è Madrid et elles ont également conclu celui-ci dans cette ville. Pour les 15 joueuses, elles ont été du côté de Guadalajara, Montilla, Séville et Jerez. Ce n'était pas la première fois que le club allait en Espagne, mais il s'agissait d'une première pour une équipe féminine.

   L'objectif de ce voyage, sans leurs parents, était de les imprégner de la culture du soccer, de les aider à développer leur débrouillardise et leur autonomie pour une possible participation aux Jeux du Québec.

   Elles ont disputé un match, contre une équipe locale, à Très Cantos, Montilla, Jerez de la Fontana et Azahar.

 

 

   Afin d'avoir le financement pour ce voyage, le projet a débuté à l’automne 2017 et s’est terminé avant Noël, soutient Jean-Martin Simard, membre du Club de Soccer du Mistral Laurentien. «Plusieurs activités de financement ont été organisées dans le secteur Val-Bélair et L’Ancienne-Lorette allant de la cueillette de canettes, la vente de bûches de Noël et de fromage

 

 

Au sommet pour Victoriaville

 

12.03.2018 - Les deux équipes de soccer intérieur du Cégep de Victoriaville, masculines et féminines, ont terminé la saison régulière au sommet de leur classement et elles tenteront de poursuivre leur avancée avec les éliminatoires le 24 mars prochain.

 

Vulkins CÉGEP de Victoriaville - Crédit  photosVulkins CÉGEP de Victoriaville

 

 

Vulkins CÉGEP de Victoriaville - Crédit  photosVulkins CÉGEP de Victoriaville

 

Le 10 mars dernier, les deux clubs de Victoriaville ont terminé la saison régulière avec une victoire contre leurs adversaires de la conférence Nord-Est. Depuis la fin janvier, la formation masculine a connu une seule défaite en 10 matchs, et pour les filles, il s'agit de 8 victoires consécutives.

Pour l'entraîneur-chef, Alae Hamidouch, les présents résultats regardent bien pour les éliminatoires: «Je suis satisfait du côté masculin et féminin. On a gagné pratiquement tous nos matchs. On prévoit aller le plus loin possible. Et pourquoi pas gagner le titre!»

L'année dernière, les deux équipes du CÉGEP de Victoriaville ont connu un bon parcours en s'inclinant en demi-finale pour les filles et les gars se sont imposés en finale.

Du côté des joueurs et des joueuses, ils ont confiance en leur capacité de remporter les éliminatoires.

Par contre, l'entraîneur-chef rien ne doit être acquis dans une formule éliminatoire en une journée avec des quarts de finale, des demi-finales et la grande finale. «Sur papier, on est supérieurs, mais il ne faut pas les prendre de haut. Sinon, on risque d’avoir de la difficulté, prévient celui en étant à sa première année dans ses fonctions au Cégep de Victoriaville. On n’a peur d’aucune équipe, tant qu’on donne de l’intensité.»

 

 

 

Un québécois en Allemagne?

 

12.03.2018 - Le joueur du Dynamo de Québec en PLSQ, Lukumbi Tshindaye, s’envole en direction de l’Allemagne dans l'objectif de ce faire recruter par un club à la suite du recrutement par une agence qui lui offre des essais professionnels.

 

  

 

Pour le joueur natif du Congo, l'appel de l’agence allemande Sapad International Consulting, l’invitant, toutes dépenses payées, en direction de l'Allemagne dans le but de se faire remarquer par certains clubs.

Du côté européen, ces agences dénichent de jeunes talents dans le but de les faire voir par les clubs, et par la suite, de monnayer leurs services. Le contact entre le joueur du club de Québec et l'agence allemande s’est fait à la suite d'une vidéo préparée par Lukumbi Tshindaye.

Le séjour de Tshindaye en Allemagne devrait durer un mois et il sera du côté de Berlin. En plus d'être logé, nourri et de suivre des cours d’allemand, il participera à un camp d’entraînement afin d'être à son maximum pour des essais devant les différents clubs.

Pour le jeune joueur de 18 ans, il s'agit d'un moment marquant: «C’est un rêve qui se réalise. L’an dernier, ma famille avait fait des recherches en Allemagne, mais là, ce sont des clubs qui viennent me chercher. C’est bien de voir qu’à Québec, il est possible pour un jeune d’aller jouer en Europe».

  Pour l'entraîneur du Dynamo de Québec, Edmond Foyé, le fait que l'agence l'attire pour un séjour en Europe toute dépense payé et d'une durée indéterminée, démontrer l'intérêt que les clubs peuvent avoir pour le jeune joueur. «Il devra passer des tests médicaux, se préparer physiquement et suivre des cours là-bas. Va-t-il aimer ou pas? Je pense que c’est réglé à 90 %, mais les 10 % restants, c’est ce qu’il va faire pour rester là-bas».

 

 

 

Biello a Soccer Canada

 

05.03.2018 - Soccer Canada a procédé à l'embauche de Mauro Biello à titre d'entraîneur adjoint de l’équipe nationale masculine et directeur du programme EXCEL U-23.

 

 

C'est maintenant officiel, l'ancien entraîneur-chef de l'Impact de Montréal, Mauro Biello, s'est retrouvé du travail en devenant entraîneur adjoint avec la sélection nationale masculine du Canada et directeur du programme EXCEL U-23.

   L'entraîneur-chef de la sélection nationale masculine du Canada, John Herdman, a fait la déclaration suivante sur la nomination de Biello: «Mauro a une passion profonde pour le soccer dans ce pays. Ayant représenté le Canada à différents niveaux et ayant joué et été entraîneur d’une équipe professionnelle canadienne, il apporte une perspective unique, une expérience approfondie et une sagesse qui influencera grandement le soccer canadien pour les années à venir. Plus important encore, Mauro partage la vision de Canada Soccer d’aligner notre programme de l’équipe nationale masculine. Son rôle sera grandement axé sur faire passer les jeunes joueurs par le système EXCEL vers l’équipe nationale masculine et veiller à ce qu’ils aient du succès au niveau senior, ce qui est l’un des facteurs les plus importants pour le succès canadien futur sur la scène internationale.»

 

 

 

De son côté, Mauro Biello a fait la déclaration suivante sur les nouveaux défis qui l'attendent: «Ça signifie beaucoup pour moi de représenter ce pays; je me sens privilégié de faire partie du programme de l’équipe nationale masculine et je crois qu’il se passe quelque chose de spécial dans le soccer canadien.»

Son rôle au sein de la sélection masculine du Canada va consister à superviser et à guider les meilleurs joueurs juvéniles du pays. Pour ce faire, il devra travailler avec les différents partenaires pour s'assurer du parcours des jeunes joueurs talentueux conviennent le mieux pour eux.

 

 

 

Partenariat entre Windsor et Richmond

 

26.02.2018 - Les associations de soccer mineur de Windsor et de Richmond s'unissent afin d'optimiser l'utilisation de leurs installations sportives et pour le manque de bénévoles dans chacune de leur organisation.

 

Celtic de Richmond - Crédit Celtic de Richmond

 

Nitro de Windsor - Crédit Nitro de Windsor

 

«Certaines équipes du Celtic devront jouer quelques parties à Windsor pour pallier l’absence d’éclairage sur les terrains de soccer du Richmond Regional High School tandis que le Celtic accueillera les équipes du Nitro pour la tenue de certains matchs et entraînements. Avec ce partenariat, nous désirons également accueillir davantage d’équipes en classe A», affirme Dany Davey, président de l’association du soccer mineur de Windsor.

Il y a un nombre croissant d'associations régionales qui doivent réfléchir à des moyens alternatifs afin de pallier à la baisse d’inscription dans certains groupes d’âge de joueurs. Du côté des deux associations de soccer mineur de l'Estrie, Windsor et Richmond, ils ont convenu «pour la saison 2018, les membres peuvent s’attendre à trouver la même assistance technique au sein des deux clubs» ajoute Dany Davey.

   Dany Davey affirme que: «pour Windsor, le tarif régulier s’applique aux résidents de Windsor, Val-Joli et Saint-François-Xavier-de-Brompton puisque ces villes ont une entente avec Windsor. Les gens de l’extérieur débourseront 35 $ de plus. Cette décision provient d’un règlement municipal».

La période d'inscription avait lieu du 22 au 24 février dans les deux villes.

 

 

 

Contribuer à l'avenir

 

19.02.2018 - Le club de soccer de Dunham, dans les Cantons-de-l'Est, c'est trouver un nouveau commanditaire important pour les 5 prochaines années.

 

 

Club de soccer Dunham - Crédit Club de soccer Dunham

 

La Brasserie Dunham, oeuvrant dans le domaine brassicole, accorde un soutien monétaire au club de soccer de sa ville avec une somme de 10 000$ par année pour les 5 prochaines années.

   L'apporte financement de cette entreprise locale permettra l’achat de nouvel équipement, mais également pour la formation de personnel d’entraîneurs étudiants et les séances d'entraînement hebdomadaire passeront à un autre niveau.

   Avec le soutien de la Brasserie Dunham, le club de soccer aura également de nouveaux maillots, dès la saison 2018, qui arborera un logo fraîchement conçu avec les couleurs du club et la couronne de la microbrasserie.

   Pour Sébastien Gagnon, président de la Brasserie Dunham, il espère que son geste fera boule de neige chez les entreprises de la région. «Nous sommes fiers de faire notre part pour notre communauté et de contribuer à créer des emplois étudiants. De tels programmes, il en faut pour attirer ou maintenir les jeunes familles à       Dunham. En tant qu’entreprise d’ici, nous trouvons important de laisser une empreinte durable

    Du côté du club de soccer de Duham, le président du club, Olivier Côté, a commenté la commandite en affirmant que: «Nous sommes très reconnaissants envers la Brasserie Dunham. Cet appui va nous aider à faire rayonner l’activité du soccer dans la région.»

 

 

 

Karl W. Ouimette: À la recherche de défis

 

11.02.2018 - Le défenseur Karl W. Ouimette est toujours à la recherche d'un club pour continuer sa carrière après avoir remporté le championnat de la NASL avec les Deltas de San Francisco.

 

À la suite de cette victoire, il est toujours dans un bon état d'esprit avec ce titre, mais comme joueur professionnel, il doit toujours regarder vers l'avant.

   La formation californienne a disparu puisqu'il n'y avait pas assez de personnes dans les gradins, mais Ouimette qualifie la situation du club comme étant un bon groupe de joueurs et un bon entraîneur. Il aurait aimé rester sous le soleil californien, mais le monde du sport change rapidement.

Dans la recherche d'un nouveau club, il n'y a pas de limite. Lui et son agent regardent les clubs qui démontrent de l'intérêt et par la suite, ils vont évaluer les options. Bien que le marché européen est dur à percer, la porte est ouverte.

   Au niveau de la santé du soccer au Québec, Karl W. Ouimette croit que les jeunes vont amener ce sport à une autre étape. Ceux-ci vont avoir grandi en jouant au soccer en plus d'avoir traversé les programmes des académies des clubs professionnels. Ces jeunes pourront avoir une façon claire de progresser pour devenir professionnels.

 

 

Une Québécoise en France

 

05.02.2018 - Arielle Roy-Petitclerc, native de la région de Québec, est la première joueuse de soccer de la région à évoluer en première division française et elle adore son expérience avec la formation d'Albi.

 

 

Arielle Roy-Petitclerc - Crédit ASPTT Albi Arielle Roy-Petitclerc - Crédit Université Laval

 

Pour l'ancienne milieu de terrain de l'Université Laval, Arielle Roy-Petitclerc, raconte son histoire: «J’aime pas mal ça. En raison de la présence de joueuses internationales, la vitesse est pas mal plus élevée que dans le réseau universitaire et le calibre est ainsi plus fort. Toutes les filles sont bonnes et chaque match est important. Tu dois vraiment aimer ça, car nous sommes sur le terrain huit fois par semaine. J’écoute ce que l’entraîneur dit et je l’applique. Ça facilite les choses. J’ai été partante pratiquement toutes les parties.»

Après avoir été nommée Joueuse par excellence au pays tout sport confondu dans le réseau universitaire, Roy-Petitclerc n’avait pas caché qu’elle aimerait continuer sa carrière du côté de l'Europe.

   Pour expliquer son souhaite d'aller en Europe, elle affirme que: «J’ai toujours voulu aller en France et la présence de mon amie Gabrielle Lambert à Albi a facilité les démarches. Helder (Duarte) connaît aussi très bien le président du club. L’occasion s’est présentée et je ne pouvais pas la laisser passer. Après la saison que j’ai connue l’an dernier et les honneurs que j’ai remportés, le moment était bien choisi pour faire le saut. Je prouve que c’est possible d’obtenir un contrat en Europe même si tu ne fais pas ton parcours dans la NCAA et que tu restes au Canada. La présence de Gabrielle a facilité mon adaptation et elle m’a vraiment aidé. L’an prochain, je serais prête à partir seule si jamais je ne reste pas à Albi. Mon but est d’obtenir un contrat fédéral, ce qui n’était pas possible cette année. Avec un contrat fédéral, tu peux te consacrer uniquement au soccer et tu n’as pas besoin de travailler. Dans l’équipe, les trois Serbes, Gabrielle et une Mexicaine possèdent un contrat fédéral.»

 

 

Ballou Tabla à Barcelone

 

25.01.2018 - C'est maintenant officiel, et ce, bien que la machine à rumeur était lancée, le jeune québécois Ballou Jean-Yves Tabla quitte l'Impact de Montréal pour la Catalogne en évoluant avec l'équipe B du FC Barcelone.

 

 

Ballou Jean-Yves Tabla - Crédit Impact de Montréal

 

 

 

Ballou Jean-Yves Tabla - Crédit MLS

 

Bien que le montant du transfert n'a pas été dévoilé, Ballou Tabla devient ainsi le premier joueur issu de l'Académie de l'Impact de Montréal à être transféré vers un club européen.

    De plus, il s'agit d'une perspective très intéressante également pour les jeunes joueurs de soccer au Québec qui rêve de performer avec les clubs les plus reconnus de la planète. Avant de rejoindre l'Impact de Montréal, Tabla a fait son soccer mineur avec les Jets de Pointe-aux-Trembles et il a également joué avec le club amateur montréalais CS Panellinios.

   Le président de l'Impact de Montréal, Joey Sapotu, a commenté le transfert: «Ce premier transfert est un moment important dans l’histoire et l’évolution de notre club. C’est une fierté de voir un jeune joueur formé au club dans notre Académie gravir les échelons jusqu’à la première équipe et réaliser son rêve de jouer en Europe, dans un grand club comme le FC Barcelone.»

    Avec l'Impact de Montréal, Tabla a évolué avec le club U-18 pendant une saison et il est revenu avec le FC Montréal en USL pendant 2 saisons. À la fin de la saison 2016, il a signé avec la première équipe et durant la saison 2017 en MLS il a totalisé deux buts et deux passes décisives en 21 matchs, dont 11 départs, et 1 146 minutes.

 

 

Former les catégories différemment

 

08.01.2018 - Le CS Longueuil et son directeur technique, Anthony Rimasson, tenteront durant la saison estivale de revoir la façon dont les équipes sont formées chez les jeunes en utilisant la méthode du bio-banding.

 

 

CS Longueuil - Crédit photo CS Longueuil

 

 

CS Longueuil - Crédit photo CS Longueuil

 

Le projet expérimental de cette nouvelle méthode sera testé dès cet hiver dans les dômes de soccer intérieur. Pour ce faire, les enfants seront regroupés durant certaines séances d’entraînement selon leur âge biologique et non leur âge chronologique. En clair, le classement sera fait par leur physique et leurs habiletés que leur âge.

   Pour le directeur technique du club, Anthony Rimasson, «Il s’agit d’une nouvelle manière d’aborder la constitution des groupes. Depuis que je travaille ici, je m’aperçois qu’on regroupe les enfants par âge chronologique et ça empêche pas mal de choses.»

    Toujours selon le directeur technique, la méthode de constitution traditionnelle empêche l’éclosion de garçons qui sont moins matures sur le plan technique, physique, morphologique et mental. De plus, le développement des jeunes avec une croissance plus précoce serait également ralenti.

   «Parce qu’à ne jouer qu’avec des petits, quand tu es grand, tu ne progresses pas. On peut mettre ces joueurs dans un groupe supérieur, mais parfois, ils ne sont pas prêts mentalement.»

   Pour bien juger le rendement de cette méthode, le bio-banding sera réservé aux niveaux compétitifs puisque le nombre de séances d'entraînement est plus élevé par semaine.

   À l'heure actuelle, le CS Longueuil est le premier club à effectuer cette expérience au Canada.

 

 

 

Du nouveau à l'Escabelle

 

02.01.2018 - L'école de l'Escabelle de la Commission scolaire de la Capitale vient tout juste de terminer l'aménagement d'un nouveau terrain de soccer sur une base synthétique destinée pour les enfants de la maternelle et de la première année.

 

École l'Escabelle - Crédit photo: CS de la Capitale

 

La direction de l'école avait fait la demande depuis quelques mois afin que les enfants du Pavillon A, B et C puissent participer à des activités avec un encadrement plus sécuritaire. La construction de ce terrain, d'une superficie inférieure à celle d'un terrain réglementaire, va permettre à l'école d'offrir de meilleures conditions dans le développement des enfants au soccer.

   La relationniste de la Commission scolaire de la Capitale, Marie-Élaine Dion, affirme que le coût total du projet représente un peu plus de 100 000$. De cette somme, il y a un montant de 78 200$ pour le nouveau terrain synthétique. «Il reste quelques équipements à installer le printemps prochain.».

Avec l'aménagement de ce nouveau terrain de soccer a permis de conserver une dizaine d'arbres qui se trouvait dans ce secteur.

   Afin de permettre la réalisation de ce projet, la commission scolaire a dû déposer une demande de dérogation mineure dont celle-ci a été accordée. Cette dérogation était nécessaire afin de permettre l'aménagement du terrain qui empiétait de 5,25 mètres dans la marge avant du côté d'une rue.

 

 

Le club de soccer le National honoré

 

02.01.2018 - C'est le 14 décembre dernier que la ville de L'Assomption a remis le prix Pierre LeSueur au National de soccer de L'Assomption. Ce prix vise à reconnaître la contribution exceptionnelle avec des réalisations qui rejaillissent sur l’ensemble de la communauté et assurent son rayonnement.

 

Prix Pierre LeSueur - Crédit Le National

 

Pour ce faire, il y avait plusieurs personnalités du tournoi qui étaient présentes, dont Patrick Ayotte, Marc-André Goyette, Johanne Meilleur et Thomas Meilleur-Giguère afin de récupérer la reconnaissance offerte par la ville.

   En 2014, le club avait été reconnu comme Évènement de l'année par la Fédération de soccer du Québec et finaliste l'année suivante. Maintenant, c'est au tour de la ville de l'Assomption de reconnaître l'impact de son tournoi de soccer sur sa communauté. De plus, le National continue à se faire reconnaître au niveau régional et provincial.

   Pour souligner ce prix, les membres du comité du National ont profité de cette occasion pour remercier le jury des prix Pierre-LeSueur pour cette distinction. Tout également, le tournoi tient à tout mettre en oeuvre afin d'être à la hauteur des reconnaissances reçues, mais également, il souhaite continuer à se démarquer comme un des meilleurs tournois au Québec année après année.

 

QUÉBEC Archive 2017

QUÉBEC Archive 2016

 Trophées Brisson

Publié par Panoptique Média  2017