QUÉBEC

 

 

 

2 Granbyens soutenus par la Bourse Saputo

 

24.02.2020 - Rosalie Stabile et Maxime Bourgeois ont reçu la récompense de la Fondation d'athlète d'excellence du Québec et Saputo. Les deux joueurs de soccer sont dans l’élite de ce sport au Québec.

 

 

AS Brossard U15FAAA - Crédit AS Brossard

Maxim Bourgeois-Crédit photo Facebook

 

 

Rosalie Stabile, une élève 5e secondaire, a maintenu une moyenne de 90 % à la première étape. Avec son excellent bilan académique, celle-ci a reçu une bourse de 2000 $ venant de la Fondation. D'un point vu sportif, la jeune femme de 16 ans a laissé sa trace sur le terrain. La gardienne de but a remporté une médaille d'argent aux championnats canadiens à Edmonton en Alberta avec l'AS Brossard chez les 15 ans et moins. De plus, elle est également inscrite au programme de sport-études de l’École De Mortagne.

    Le second à obtenir une bourse est Maxime Bourgeois. Le jeune homme de 17 ans a reçu une bourse d'une valeur de 2000$ dans le cadre du volet Soutien à la réussite académique. Il a été demi-finaliste dans le cadre du dernier championnat de la CONCACAF des 17 ans et moins avec l'équipe canadienne. Il poursuit ses études en sciences humaines (profil administration) au Cégep à distance. Il évolue avec les moins de 19 ans chez l’Académie de l’Impact. Son objectif est de revêtir le chandail de l’unifolié lors de la Coupe du monde de 2026 qui aura lieu au pays.

 

 

 

 

 

Altercation à Québec

 

17.02.2020 - Dans le cadre d'un rencontre U14 entre le Kodiak de Charlesbourg et le Royal Beauport, un incident allant jusqu'à une altercation a éclipsé la rencontre.

 

Soccer Louiseville - Crédit Soccer Louiseville

 

Royal Beauport - Crédit Royal Beauport.

 

L'incident est assez inusité puisque l'altercation est entre un entraîneur du Kodiak de Charlesbourg et un joueur de niveau U14 du Royal Beauport lors d'un match qui a eu lieu le 8 février dernier.

   De plus, l’incident dont il est question a été capté sur vidéo. On voit l'entraineur, Yassir Boutakkala, de Charlesbourg s'avance sur le terrain en criant et en pointant le jeune du Royal du doigt à la suite d'un contact en apparence anodine. L'entraineur l'accuse d'avoir frappé son joueur.

    M. Boutakkala est appelé à partir de la surface de jeu, mais celui-ci s’avance davantage au lieu de reculer. Il va jusqu'à être collé sur le jeune joueur en lui criant au visage. De son côté, le jeune joueur essait de le repousser, mais l’entraîneur décide de le bousculé à son tour et l’arbitre en chef l’expulse de la rencontre.

    La situation semble dégénérer d'avantage quand M. Boutakkala prend la direction du banc adverse en criant agressivement vers l’entraîneur du Royal Beauport, mais un adjoint du Kodiak se place devant son collègue en colère.

    Le directeur technique de l’Association de soccer de Charlesbourg, Yann Leroy, a été avisé mardi de cette situation. Il a été tout d'abord ébranlé et surpris par le vidéo. L'entraîneur Boutakkala est en poste depuis 2018 et il n'a jamais eu de blâme pour un comportement répréhensible. Bien au contraire, il avait été salué tout dernièrement par son club pour un beau geste..

 

 

4 terrains de soccer à Louiseville

 

17.02.2020 - Afin de centraliser l'ensemble des activités sportives de la ville, Louiseville veut installer 4 terrains de soccer à l'école secondaire l'Escale près de l'aréna et de la Place Canadel.

 

Soccer Louiseville - Crédit Soccer Louiseville

 

 

Actuellement, l'ensemble des terrains de soccer de la ville sont situé à l’École primaire de Louiseville. Le nouveau projet de relocalisation des quatre terrains seraient éclairés et avec un accès à des toilettes qui serait également utilisé pour le dekhockey.

    Le maire de la Ville de Louiseville, Yvon Deshaies, parle de ce projet: «Les terrains seraient aménagés où était le terrain de football de l’Escale. On veut des terrains avec des lumières, on veut bien organiser le soccer. C’est un sport populaire et ça demeure un sport qui est un des moins dispendieux. Ça prend une paire d’Adidas pis un ballon. Tout le monde peut jouer. Au hockey, ce n’est pas tout le monde qui peut jouer».

   Pour ce faire, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy sera également un partenaire dans le cadre de ce projet qui n'est pas encore approuvé par la direction de la commission scolaire.

    La conseillère en communication de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, Anne-Marie Bellerose, commente ce dossier comme suit: «On cède une partie de notre terrain à la Ville pour une durée de 15 ans, une entente qui est renouvelable, et on a un bail par emphytéose avec la Ville pour l’utilisation des terrains»

 

 

Changement aux communications

 

11.02.2020 - Afin de bien relever les défis du nouveau programme de reconnaissance des clubs ainsi que la nouvelle gouvernance au sein de Soccer Québec, le département des communications passe à l'attaque avec trois nouvelles embauchés.

 

Gabriel Chagnon, Michel Dugas et Jarod Panchèvre- Crédit Soccer Québec

Pour ce faire, les trois ajouts au sein de l'équipe des communications de Soccer Québec sont Gabriel Chagnon, Michel Dugas et Jarod Panchèvre.

    À titre de coordonnateur aux événements et partenariats, Jarod Panchèvre, occupera se rôle. Il est en poste avec Soccer Québec depuis le mois de novembre dernier. Le français d'origine possède un diplôme en management du sport et il est un passionné de soccer. Il a déjà travaillé en événementiel sportif en France, en Australie et au Québec.

    Il s'agit d'un retour au sein de Soccer Québec à titre de responsable des communications pour Gabriel Chagnon. De mai 2018 à août 2019, il avait occupé le rôle de coordonnateur aux communications lui qui a occupé un poste d’agent de communication au Service de l’admission et du recrutement à l’Université de Montréal.

    Les deux nouveaux membres de l'équipe retrouveront l'actuel coordonnateur aux communications, Michel Dugas, qui est en poste avec Soccer Québec depuis maintenant plus de 15 ans.

   Pour le directeur général de Soccer Québec, Mathieu Chamberland, il parle de ce changement de la façon suivante: «Le soccer québécois est en pleine mutation et il était primordial de nous munir d’un département des communications qui allait nous permettre de bien informer nos membres sur les changements à venir, en plus d’offrir une grande visibilité aux différents acteurs du milieu».

 

Venturi de Saguenay arrive

 

07.02.2020 - L'arrivé du Venturi de Saguenay prend forme petit à petit d'un point de vue administratif issu de la fusion des quatre clubs de soccer de la Ville de Saguenay.

 

 

    

Venturi de Saguenay - Crédit Soccer Saguenay

 

La direction générale a été trouvé avec Maxime Pepin-Larocque, ancien DG du club Chicoutimi, et le choix du directeur technique a été fait avec Sébastien Masias qui est détenteur d'une licence B nationale en plus d'avoir une vaste expérience du ballon rond.

    La prochaine étape, c'est constituer l'équipe qui aidera la direction technique afin de bien être présent dans l'ensemble des structures du club. De plus, il y a un poste ouvert pour la direction générale adjointe.

   Pour le directeur général, Maxime Pépin-Larocque, voici son objectif à court terme: «Mon but ultime, c’est qu’au mois de mars, on ait tout notre monde. Quand on a la vague de joueurs qui arrive, on ajoute du monde selon les besoins et passé le mois de mars, on n’aura plus de temps pour courir après les employés».

    De son côté, le directeur technique, Sébastien Masias, voit le travail qui arrive comme suit: «chaque joueur et joueuse dans n’importe quel secteur puisse avoir le même service. Nous serons beaucoup en rotation dans les quatre secteurs où nous enverrons (les principaux responsables) au niveau technique. L’organisation de la pyramide va se faire avec les membres de l’équipe technique et après avec des accompagnateurs/éducateurs sur les clubs».

    De plus, le technicien aimerait développer le secteur féminin afin de créer une dynamique dès le jeune âge. L'objectif est de répondre encore mieux aux différents besoins.

 

 

 

Lancement à Lanaudière-Nord

 

27.01.2020 - C'est à la mi-janvier que le conseil d'administration a invité tous les membres du Club de soccer Lanaudière-Nord ainsi que des personnalités locales de la MRC de L'Assomption et de Joliette à découvrir l'image de marque du nouveau club.

 

AS - Laser Joliette

 

 

CS L'Assomption - Crédit CS L'Assomption

 

 

Ce projet est né de l'union du club de soccer de L’Assomption et de l’Association de soccer Le Laser de Joliette qui avaient entamé des discussions au sujet d'une fusion potentielle entre les deux clubs il y a quelques mois.

    Les deux parties ont toujours eu comme principales préoccupation le développement du joueur ainsi que le plaisir dans la pratique du soccer au moment de leur discussion dans l'optique d'une fusion.

   Le résultat fut la création du club de soccer Lanaudière-Nord entre du club de soccer de L’Assomption et de l’Association de soccer Le Laser.

    L'année dernière, L’Assomption comptait 1160 membres et 1672 membres pour le Laser. Maintenant que les deux clubs deviennent qu'un seul club de 2832 membres, les joueurs de micro-soccer (7 ans et moins) ainsi que les joueurs de niveau récréatif (de 8 à 18 ans) ne verront pratiquement aucune différence dans cette nouvelle structure. La volonté du conseil d’administration vise à garder un service de proximité en considérant le lieu de résidence pour les plus petits et les joueurs de niveau récréatif.

    Pour ce qui est du niveau compétitif, il y aura du changement. Avec le club de Lanaudière-Nord, il y aura plus de possibilités aux différentes équipes que ce que les deux clubs seuls auraient pu effectuer.

 

 

 

 

Une Québécoise choisie au 5e rang

 

20.01.2020 - Évelyne Viens, originaire de L'Ancienne-Lorette, a été choisie au 5e rang du repêchage de la Ligue nationale de soccer féminin (NWSL) par le Sky Blue FC du New Jersey.

 

 

Evelyne Viens - Crédit Université South Florida

 

Évelyne Viens - Crédit PLSQ

 

Après un séjour de 4 ans du côté de Bulls de l’Université South Florida, dans les rangs universitaires, l'attaquante de 22 ans est devenue le tout premier choix du Sky Blue FC du New Jersey durant le repêchage des joueuses universitaires.

   La jeune dame savait que le Sky Blue FC était intéressé à la joueuse, mais elle ne pensait pas être choisie dans le top 5. De plus, elle affirme être très contente du dénouement de la situation. Ironiquement, le stress n'a pas eu le temps de monter puisqu'elle ne pensait pas entendre son nom au 5e rang.

    Pour ce repêchage 2020, Évelyne Viens est la seule joueuse canadienne à être réclamé, mais la seconde à être sélectionnée au premier tour depuis la création de la ligue en 2012. L'autre joueuse est la Montréalaise Amandine Pierre-Louis qui avait été choisie au 6e choix, par le Sky Blue FC, en 2018.

   Au niveau universitaire, Viens a inscrit 73 buts en 77 matchs. Ceci lui a permis de réécrire le livre des records de son équipe, mais également de l’American Athletic Conference et d’être honorée sur la scène nationale aux États-Unis.

 

 

Partenariat entre Soccer Québec et l'Impact

 

20.01.2020 - C'est le 16 janvier dernier que l'Impact de Montréal et Soccer Québec ont fait l'annonce, dans une conférence de presse commune, d'un nouveau partenariat d'un l'objectif est d'améliorer la progression du soccer au Québec.

 

Impact de Montréal & Soccer Québec - Crédit Soccer Québec

 

Du point de vue du président et chef de la direction de l'Impact de Montréal, Kevin Gilmore, cette entente sera un plus pour tous: «Cette entente représente l’union entre deux incontournables du soccer au Québec et cette coopération historique nous semblait tout à fait normale. L’Impact de Montréal et ses joueurs inspirent les jeunes Québécois et Québécoises à jouer au soccer. Soccer Québec crée les plateformes et encadre les jeunes qui aspirent à devenir de grands joueurs ou joueuses de soccer. Nous sommes ravis de pouvoir maintenant travailler ensemble afin de faire de cette province une force réelle dans le soccer amateur et professionnel.»

   De son côté, le président de Soccer Québec, Pierre Marchand, décrit cette entente comme étant naturelle : «C’est un grand jour pour le soccer québécois. Soccer Québec est très heureuse d’unir ses forces avec celles de l’Impact, partenaire qui nous apparaissait plus que naturel. Ce partenariat permettra de développer un soccer plus fort et populaire au Québec. Un tel partenariat profitera à tous les amateurs du ballon rond et la force de cette union rejaillira sur tous nos membres.»

    Concrètement, cette entente implique que l'Impact l’acquisition à long terme des droits commerciaux et marketing de Soccer Québec jusqu’à la Coupe du monde de la FIFA en 2026. De ce fait, il y aura maintenant un front commun des deux organisations afin d'effectuer la promouvoir et supporter la croissance continue du soccer.

   Pour ce qui est du secteur sportif, le nouveau programme du Centre d’identification et de perfectionnement (CIP) de l'Impact sera harmonisé afin que son fonctionnement répondre aux critères du programme de reconnaissance des clubs. Tout également, il y aura également une collaboration systématique dans l’éducation des entraîneurs avec une Journée IMFC dédiée aux entraîneurs de haut niveau ainsi qu'une participation annuelle au stage des entraîneurs.

 

 

Soccer Québec vend TSI Sport

 

13.01.2020 - C'est par un communiqué de presse que Soccer Québec et Spordle ont fait l'annonce le 9 janvier dernier du changement de propriétaire pour TSI Sports (2017) Inc.

 

 

À la suite de cette transaction, Soccer Québec a vendu à Spordle les droits de TSI Sports.

    Tout d'abord, Spordle est une compagnie québécoise œuvrant dans l'univers des solutions technologiques spécialisées pour les organisations sportives de tous les horizons, tant amateur que professionnel. Les différents sites web de l'entreprise ont 7 millions de visiteurs par mois.

    Il y a trois ans, Soccer Québec avait procédé à l'acquisition de TSI Sports afin d'assurer le maintien du service et les coûts d'opération à ses membres. Néanmoins, il y avait contre verse puisque d'anciens administrateurs de Soccer Québec étaient les propriétaires de cette entreprise.

    Néanmoins, il y a des liens entre les deux organisations, Spordle et Soccer Québec. Les deux organisations sont passionnées de sport et ils partagent une vision similaire en ce qui a trait aux plateformes intégrées de solutions. De plus, Spordle est déjà présent dans plusieurs organisations sportives au Québec et le soccer en fait également parti.

    Le président de Soccer Québec, Pierre Marchand, commente cette transaction de la façon suivante: «Nous nous réjouissons de cette transaction puisqu’elle sera bénéfique d’abord et avant tout pour nos membres. Dans un environnement de plus en plus exigeant comme celui des solutions technologiques, ce partenariat avec une entreprise de l’ampleur de Spordle, qui jouit d’une excellente réputation, viendra sans aucun doute améliorer substantiellement le niveau de qualité du service offert à tout notre réseau».

 

 

 

Quand l'Union fait la force

 

06.01.2020 - Trois clubs de soccer de la région de Lanaudière s'unissent pour créer l'Union Lanaudière Sud pour l'implantation d'équipes AA et AAA. Il s'agit de Terrebonne, de Mascouche et de Repentigny.

 

     Zorhan Bassong - Crédit Cercle Brugge KSV

 

Pour être plus claire, l'union des trois clubs a pour objectif d'obtenir une reconnaissance nationale par le programme de reconnaissance des clubs de Soccer Canada soit la plus haute reconnaissance possible au pays.

   Néanmoins, avec ces différentes reconnaissances, il y a également des responsabilités comme offrir trois séances d’entraînement supervisé par semaine sur un total de 30 semaines aux jeunes de 6 à 12 ans ainsi que des formations plus poussées aux entraîneurs responsablesAvec la plus haute catégorie de reconnaissance, l'Union devra mettre en place d'ici 2024 des équipes pour les catégories U13 à U17 tant masculin que féminin pour un total de 10 équipes.

   Il ne s'agit pas d'une fusion des trois clubs, mais bien d'une union ente ceux-ci. Cette décision a été prise puisque seul, les clubs n'avaient pas d’un bassin de joueurs suffisant pour répondre à ces demandes, les coûts nécessaires à une reconnaissance nationale sont importants et qu’ils auraient perdu les meilleurs joueurs du territoire sans cette action.

   À la suite d'une assemblée générale spéciale tenue le 28 août, le président de l'association de soccer de Mascouche, Éric Paul, a affirmé ceci: «Repentigny, Terrebonne et Mascouche s’unissent pour former un quatrième club». Les membres présents ont voté pour la proposition comme dans les deux autres clubs. Les trois clubs ont fait une demande de reconnaissance de niveau régionale dans l'optique de garder leur pleine autonomie.

 

 

 

 

QUÉBEC Archive 2018

QUÉBEC Archive 2017

QUÉBEC Archive 2016

 Trophées Brisson

Publié par Panoptique Média  2020